L'EASA prépare un rapport sur le danger lié aux vols d'avions militaires suite aux nombreux crash inexpliqués!

Publié le par José Pedro

Bombardier russe Sukhoi Su-24. Archives
L'EASA prépare un rapport sur le danger lié aux vols d'avions militaires
© Sputnik. Skrinnikov
INTERNATIONAL
URL courte
1546125

Les représentants de l'Otan ont déclaré à maintes reprises que les avions militaires russes présentaient un danger pour les avions civils. Il en va de même pour les avions de l'OTAN, et les avions militaires plus généralement

 

On le voit dans toutes les affaires qui concernent l'Armée, la grande muette confirme son mutisme ( Bugaled Breizh, vols MH370 et MH17 Malaysia Airlines, A320 Germanwings, vols civils, erreurs de tirs, ....), car cela devient Politique, et la Politique est là pour présenter les choses de façon convenable, et pour éviter les discordes. Mais la profusion de lignes militaires qui croisent les lignes civiles, et tous ces bruits de guerre et ces guerres effectives au Moyen Orient, contribuent à l'insécurité du transport aérien civil et cela devrait empirer, jusqu’à la détermination de l'arrêt pur et simple des vols civils au-dessus de certains pays, voir de continents. Le danger des vols civils actuels dans certaines régions ou Pays, c'est qu'ils servent de monnaie d'échange entre Pays qui s'affrontent et qui imputent les crash à celui d'en face!

 

 

La Commission européenne compte obtenir début avril des recommandations de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) sur les risques de collisions entre avions civils et militaires, a annoncé mardi le porte-parole de la Commission, Jakub Adamowicz. 

"Ce rapport de l'EASA sera disponible fin mars au plus tôt, mais je peux vous assurer que nous comptons l'obtenir au plus vite, probablement début avril", a indiqué M.Adamowicz. 

Les représentants de l'Otan ont antérieurement dénoncé l'augmentation des vols d'avions militaires russes qui n'annoncent pas leur plan de vol aux contrôleurs du ciel européens et ne répondent pas aux appels, ce qui risque de provoquer des collisions avec des aéronefs civils. 

La direction générale de la Commission européenne pour les transports a demandé l'an dernier à l'EASA d'enquêter sur plusieurs cas de rapprochement dangereux entre des avions militaires et civils au-dessus de la mer à la frontière de l'Union européenne, sans préciser de quels avions militaires il s'agit. Le directeur de l'EASA Patrick Ky a promis de lancer des consultations avec des organes militaires et civils concernés pour recueillir les informations requises.

 
Lire aussi:
Les avions militaires russes menacent l'aviation civile en Europe (Otan)
 
Russie: plus de 500 avions militaires étrangers détectés en 2011
Tags:
EASACommission européenneUnion européenne (UE)Jakub AdamowiczRussie,Europe
 



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150331/1015415554.html#ixzz3VzIeAAiI