Commandant US: la capacité de combat de notre armée est au plus bas

Publié le par José Pedro

Soldats américains

Commandant US: la capacité de combat de notre armée est au plus bas

© Flickr/ DVIDSHUB
INTERNATIONAL
(mis à jour 11:35 03.04.2015) URL courte
565130
Selon le général Raymond Odierno, seuls 33% des brigades terrestres américaines sont actuellement en état opérationnel.
 

La capacité de combat de l'armée américaine est au plus bas, a déclaré le chef d'état-major de l'armée Raymond Odierno cité par l'édition Military Times

"L'impasse budgétaire nous oblige à maintenir le niveau de préparation au combat au plus bas niveau de l'histoire", a indiqué le général Odierno. 

 

Selon lui, seuls 33% des brigades terrestres américaines sont actuellement en état opérationnel contre la norme requise de 70%. Les troupes terrestres ne seront donc pas prêtes à réagir aux situations d'urgence ces trois au quatre prochaines années si le budget reste le même. Cela complique la mission en cas de nécessité de faire face à plusieurs ennemis à la fois, d'après le général. 

 

En février, les autorités américaines ont annoncé leur intention de réduire les effectifs des troupes terrestres à 450.000 hommes d'ici 2018. 

Selon une étude du fonds américaine Heritage, les Etats-Unis ne sont plus capables de mener deux guerres d'envergure à la fois. 

 

Dans le même temps, la Maison blanche propose de débloquer 789 millions de dollars pour l'augmentation de la présence militaire en Europe pendant l'année fiscale 2016, qui commence le 1er octobre 2015. 

 

Un poste dédié aux dépenses destinées à exercer des pressions sur la Russie figure pour la première fois dans le projet de budget soumis par le président Barack Obama au Congrès.

 
Lire aussi:
Aux USA, les pilotes de drones quittent l'armée de l'air en masse
 
Russie-France-USA : Les armées sont à l’image de la diplomatie
 
USA: l'armée de l'air compte renoncer aux propulseurs russes RD-180
Tags:
forces arméesRaymond OdiernoEtats-Unis
 



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150403/1015474520.html#ixzz3WEsmrxj6