TROISIÈME GUERRE MONDIALE septembre 2015

Publié le par José Pedro

TROISIÈME GUERRE MONDIALE 1

TROISIÈME GUERRE MONDIALE

Selon Paul Craig Roberts, la Troisième Guerre Mondiale est imminente et toute vie humaine est en grave danger.

Par Eric King – Le 26 mars 2015

Avec les yeux du monde concentrés désormais sur la Grèce et l’Ukraine, le Dr Paul Craig Roberts a prévenu que la Troisième Guerre Mondiale était imminente et que toute vie humaine est maintenant en grand danger.  C’est un avertissement sinistre de l’ancien officiel du Trésor des États-Unis, alors qu’il met en garde les dirigeants mondiaux que le monde se dirige vers la catastrophe.

Selon les rapports de presse, le gouvernement pro-américain installé en Lituanie persécute les Lituaniens qui désapprouvent la propagande anti-russe qui pousse les marionnettes de Washington de l’OTAN vers la guerre avec la Russie.

Contrairement à leur gouvernement de marionnettes, les Lituaniens comprennent que la guerre avec la Russie signifierait que la Lituanie sur la ligne de front serait complètement détruite, un résultat qui ne peinerait certainement pas Washington, tout comme Washington n’est pas perturbé lorsque ses forces oblitèrent les mariages, les funérailles et les parties de soccer des enfants.  Qui est la Lituanie ? Pour Washington, elle n’est rien.

Kristoferis Voiska dirige un site internet alternatif de nouvelles en Lituanie.  Il n’y a pas tellement longtemps, il m’a interviewé, et l’interview a paru dans les journaux lituanien et dans son programme de nouvelles sur internet sous la forme d’une vidéo.  J’ai trouvé qu’il était sincère et bien informé.  Je lui ai dit que le fait de m’interroger le mettrait dans le trouble, mais il était déjà au courant de cela.

La guerre est un racket

Comme je l’ai dit tant de fois, les Américains sont les personnes les plus mal informées sur la planète.  Ils ne sont même pas conscients de la montée en puissance vers la guerre avec la Russie.  La prostitution médiatique de toute l’Europe, en particulier dans les états Baltes et en Pologne, travaille très fort pour créer dans l’esprit des gens la crainte d’une invasion russe.  La peur orchestrée fournit alors la base pour que ces gouvernements mendient des troupes et des chars et des missiles à Washington, et le complexe militaire/sécurité américain, qui engrange les bénéfices, est heureux de l’accepter.

Mais, ce que voit la Russie est une menace, pas une occasion lucrative de faire de l’argent pour le complexe militaire/sécurité américain et les paiements aux gouvernements lituanien et polonais corrompus, qui sont de plus en plus perçus comme des gouvernements néo-nazis que Washington a accordé à l’Ukraine.

La situation est dangereuse, comme je vous le dis, un message que certains sont trop faibles pour accepter.

Paul Craig Roberts Interviewé sur la criminalité par la Réserve fédérale américaine.   A une semaine de son 76ème anniversaire

Dans environ une semaine, j’aurai 76 ans.  Je suis né en 1939 alors que se dessinait la Seconde Guerre Mondiale comme la conséquence directe du Traité de Versailles qui a brisé chaque promesse que le président Woodrow Wilson avait fait à l’Allemagne en échange de la fin de la Première Guerre Mondiale.

Je me souviens dans mon enfance des exercices d’attaques nucléaires pendant la guerre froide dans l’école primaire au cours desquels nous devions nous recroqueviller sous nos pupitres d’écoliers.  Nous avions au cou des tags avec notre type de sang, comme les tags des soldats américains arrachés par leurs camarades qui étaient tués dans les films de guerre par les Allemands où les Japonais et renvoyés à la famille des soldats morts.

Pour nous, c’était plus romantique qu’effrayant.  Nous adorions porter ces tags.  Je n’ai aucune idée de ce qui s’est passé avec le mien.  Ils doivent être des objets de collection maintenant.

J’ai vu beaucoup de choses en 76 ans

J’ai vu beaucoup de choses.  En tant qu’enfants, jouant à la guerre à cette époque, vous pouviez avoir des armes-jouets sans être abattu par la police qui devait nous protéger, et nous nous délections des victoires des Guerres Mondiales de l’Amérique. Nous avons compris, grâce à nos parents et nos grands-parents, que l’Armée Rouge avait gagné la guerre contre l’Allemagne, mais, que nous, les Américains, avions battu les Japonais.  C’en était assez.  Nous savions que les États-Unis étaient forts.

J’avais 14 ans quand la guerre de Corée a éclaté.  Nous nous attendions à gagner, bien sûr, et nous pensions que nos attentes s’avèreraient correctes lorsque les débarquements amphibies du général MacArthur ont repoussés l’armée nord-coréenne.  Mais, ce que MacArthur et Washington avaient négligé était que la Chine et l’Union Soviétique n’étaient pas sur le point d’accepter une victoire américaine.

Avant que les Américains puissent fêter, l’armée chinoise du tiers monde s’est amenée et a repoussé le vainqueur du Japon vers la pointe de la Corée du Sud.  C’était une défaite humiliante pour les armées américaines.  La réponse de MacArthur à la défaite conventionnelle a été de demander l’utilisation des armes nucléaires.  Dans son différend avec le président Truman, MacArthur, le plus célèbre général de l’Amérique, a été retiré du commandement.

Washington a accepté la défaite en Corée et, de nouveau, au Vietnam où une force de 500000 soldats constituée de l’armée américaine, des Marines et des forces spéciales a été vaincue par une armée de guérilla du tiers monde.

À ces défaites, nous pouvons ajouter l’Afghanistan et l’Irak.  Après 14 ans de tueries, les talibans contrôlent la plupart du pays.  Les djihadistes ont dessiné un nouvel état avec des parties de la Syrie et de l’Irak.  Le Moyen-Orient souffre de toutes les défaites américaines.  Tout comme la Corée.  Tout comme le Vietnam.

Malgré ces faits, les Américains insouciants et leurs dirigeants affolés à Washington s’imaginent que les États-Unis sont un Uni-Pouvoir, la seule superpuissance du monde contre laquelle aucun pays dans le monde ne peut se dresser.  Cette arrogance, cette ignorance et cet orgueil conduisent les États-Unis dans un conflit avec la Russie et la Chine, les deux pouvant facilement détruire les États-Unis, et l’Europe aussi ainsi que le stupide gouvernement japonais acheté et payé, une non-entité totale, une honte pour le peuple japonais, une collection de marionnettes bien payées par les Américains.

KWN Roberts III 3: 26: 2015

Toute armée des États-Unis ou de l’OTAN attaquant la Russie sera détruite.

Comme Andrew Cockburn l’a documenté, l’armée américaine est perdue dans les abstractions et n’est plus capable de mener une guerre conventionnelle.  Toute armée des États-Unis ou de l’OTAN envoyée pour attaquer la Russie sera détruite presque instantanément.  Washington ne peut pas accepter la perte de prestige causée par la défaite et déclencherait une guerre nucléaire.  La vie sur terre prendrait fin.

La seule conclusion que les analyses informées supportent est que Washington est la plus grande menace pour la vie sur terre.  Washington est une plus grande menace que le réchauffement climatique.  Washington est une plus grande menace que l’épuisement des sources minérales d’énergies.  Washington est une plus grande menace que la hausse dans le monde et aux États-Unis de la pauvreté à cause des politiques de Washington pour enrichir quelques-uns au détriment du plus grand nombre.

La seule conclusion possible est que si Washington s’effondre avec son jeu de cartes économique ou est abandonné par les états de ses marionnettes de l’OTAN, Washington va détruire la vie sur terre.  Washington est le plus grand mal auquel le monde ait jamais été confronté.  Il n’y a rien de bon à Washington.  Seulement le mal total.

Source : http://kingworldnews.com/paul-craig-roberts-world-war-iii-imminent-and-all-human-life-is-now-in-grave-danger/