Un objet non identifié (OVNI) qui peut-être un reste d'autre satellite est passé à proximité de l'ISS le 28-03-2015

Publié le par José Pedro

 

Amarrage réussi de la navette russe à l'ISS

Publié le 2015-03-28 à 11:52 - La navette spatiale avec trois personnes à son bord s'est amarrée samedi à la Station spatiale internationale (ISS), selon un communiqué télévisé de la NASA.

Le cosmonaute russe Mikhail Kornienko, 54 ans, et l'astronaute américain Scott Kelly, 51 ans, passeront 342 jours à bord du laboratoire orbital, ce qui représente près de deux fois la durée normale d'une mission à bord de la station.

La cosmonaute russe Gennady Padalka, 56 ans, restera elle six mois à bord de l'ISS.

La navette s'est amarrée environ six heures après avoir décollé du centre spatial russe basé au Kazakhstan.


En approche sur la Station spatiale, on distingue vaguement une grosse carcasse sombre, qui peut être un des nombreux débris qui sont dans cette zone au vosisinage de l'ISS. 

La Station spatiale internationale (ISS) a évité une collision avec des débris spatiaux dangereux, déclare le porte-parole de Roskosmos. L’orbite de la station a été modifiée à l’aide de moteurs.
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/news/2014_07_23/L-ISS-a-evite-une-collision-avec-des-debris-spatiaux-0739/

L'ATV-5 va permettre de mieux comprendre comment les objets se désintègrent dans l’atmosphère terrestre. 

L'ATV-5 prépare la future rentrée destructive de l'ISS

 

Pour sa dernière mission, l'ATV ne pouvait pas mieux terminer sa courte carrière de cinq vols. Au lieu d'effectuer une dernière rentrée atmosphérique sans grand intérêt, l'ATV-5 va simuler la rentrée de la Station spatiale internationale. Massimo Cislaghi, responsable de la mission ATV-5, nous détaille cette expérience inédite de rentrée atmosphérique.

 

L'ATV-5 va permettre de mieux comprendre comment les objets se désintègrent dans l’atmosphère terrestre. © Esa, D. Ducros