Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Udo Ulfkotte dit que tous les médias les plus importants sont contrôlés par la CIA et poussent à la Guerre Thermonucléaire contre la Russie!

Publié le par José Pedro

Journaliste allemand de renom: Les médias de la CIA poussent pour la guerre mondiale

Udo Ulfkotte dit que tous les  les plus importants sont contrôlés par la 
 

Udo Ulfkotte, un ancien rédacteur en chef d’un des plus grands quotidiens allemands de grand tirage Frankfurter Allgemeine Zeitung, admet qu’il a travaillé pour la CIA.

“Je suis journalise depuis environ 25 ans et on m’a appris à mentir, à trahir et à ne pas dire la vérité au public,” a dit Ulfkotte dans un entretien avec la chaîne Russia Today (RT). “J’ai été soutenu par la CIA, pourquoi ? Parce que je suis pro-américain”

Il a décidé de dire la vérité au sujet des médias de masse complètement contrôlés par la classe financière parce qu’il a peur d’une guerre en Europe.

“Les médias allemands et  essaient d’amener la guerre aux gens en Europe, d’amener la guerre en Russie. C’est le point de non retour et je vais dire ce que j’ai à dire… Ce que j’ai fait dans le passé est mal, manipuler les gens, construire une  contre la Russie.”

Ulfkotte a dit que la plupart des journalistes de la corporation médiatique aux  et en Europe sont “soi-disant des couvertures non-officielles”, ils travaillent pour une agence de renseignement. “Je pense que c’est particulièrement le cas pour les journalistes , parce qu’ils ont une relation bien plus étroite (avec leur service de renseignement). C’est très certainement le cas avec les journalistes israéliens et bien sûr les journalistes français… C’est également le cas avec les journalistes australiens, néo-zélandais, taïwanais, bref, de beaucoup de pays.”

Operation Mockingbird (Opération “oiseau moqueur”)

La subversion par la CIA des médias de masse est très bien documentée. Dès 1948, l’ancien avocat de Wall Street Frank Wisner (NdT: le père du beau-père de Sarkozy…) a établi l’opération Mockingbird quand il était directeur de l’OSP (Office of Special Projects), qui allait devenir par la suite un département de la CIA. Cette opération avait pour but de convertir les médias en outil de propagande pour l’élite financière. Wisner engagea Philip Graham du  pour diriger l’opération et recruter des journalistes, beaucoup d’entre eux avaient travaillé pour le renseignement militaire durant la seconde guerre mondiale.

“Vers la fin des années 1950, Wisner ‘possédait’ des membres respectés du , de Newsweek, de CBS et autres véhicules de communication,” écrit Deborah Davis dans son livre “Katharine the Great: Katharine Graham and the Washington Post”.

Dés 1953, l’opération fut dirigée par le directeur de la CIA Allen Dulles et balayait virtuellement toutes les grosses entreprises médiatiques incluant le New York Times (NdT: Nous avons dit sur ce blog depuis très longtemps que le New York Times était “la voix de la CIA”…), les magazines Time et Life, les équipes de journaux télévisés, particulièrement CBS News sous Philip Paley, en plus des journaux et chaînes de télévision d’information, la CIA contrôlait aussi Hollywood et la production des films.

“Les fichiers de la CIA documentent des arrangements de couverture additionnels avec ces organisations de presse entre autres: Le New York Herald Tribune, Saturday Evening Post, Scripps-Howard Newspapers, Hearst Newspapers, Associated Press (AP), United Press International (UPI), the Mutual Broadcasting System (MBS), Reuters, the Miami Herald,” a écrit Carl Bernstein le célèbre journaliste de l’affaire du Watergate dans un article paru dans la revue Rolling Stone en 1977.

Des preuves de l’existence du réseau de la propagande de la CIA, son “puissant Wurlitzer” comme l’appelait Wisner, avaient été révélées dans les années 1970 suite aux révélations du comité d’enquête du sénateur Church (Church Committee). “”La CIA entretient couramment un réseau de plusieurs centaines d’individus étrangers à travers le monde qui fournissent des renseignements à la CIA et parfois essaient d’influencer les opinions publiques au travers de l’utilisation de propagande cachée. Ces individus donnent à la CIA un accès direct à un grand nombre de journaux, magazines et périodiques, un grand nombre d’agences de presse, de stations de radios et de , d’entreprises de publication de livres, maisons d’édition et autres fonctions médiatiques étrangères,” citait un rapport du comité du Congrès en 1976.

Comme le documente Alex Constantine, l’opération Mockingbird est toujours opérationnelle aujourd’hui sous une grande variété de déguisements. Un de ses plus grands géniteurs, Richard Mellon Scaife, vient juste de décéder.

CIA Media pousse pour une guerre catastrophique avec la Russie

Udo Ulfkotte s’est dévoilé parce qu’il a peur d’une guerre entre les Etats-Unis, l’Europe et la Russie.

Les médias américains et allemands essaient d’amener la guerre en Europe, en Russie. C’est le point de non retour et je vais dire ce que j’ai à dire… Ce que j’ai fait dans le passé est mal, manipuler les gens, construire une propagande contre la Russie. Ce n’est pas juste ce que mes collègues font également, ce qu’ils ont fait dans le passé, parce qu’ils sont corrompus pour trahir le peuple, pas seulement en Allemagne, mais partout en Europe… J’ai très peur d’une nouvelle guerre en Europe et je ne veux pas voir une fois de plus cette situation se produire, car une guerre ne vient jamais toute seule, il y a toujours des gens qui poussent à la guerre et ce ne sont pas seulement les politiciens, ce sont les journalistes également… Nous avons trahi notre lectorat, nous avons juste toujours poussé pour la guerre… J’en ai assez, j’en ai ras le bol de toute cette propagande. Nous vivons dans une république bananière et non pas dans un pays démocratique où nous aurions la liberté de la presse.

Pour l’élite gouvernante, l’ financière en contrôle des Etats-Unis, la guerre est un outil fait sur mesure pour maintenir et centraliser le pouvoir ainsi qu’établir un ordre monétaire mondial. Aveuglée par son arrogance démesurée, l’élite croit qu’une guerre avec la Russie va mettre en échec les aspirations géopolitiques de cette nation, qu’ils perçoivent comme une menace, comme celles de la Chine. Mettre en échec et défier la Russie est l’objectif de cette guerre en , qui s’est mise en sourdine depuis quelques temps.

La Russie est parfaitement au courant de ce qui se trame et se prépare maintenant pour l’inévitable: une guerre thermonucléaire. Impensable il y a encore 2 ou 3 ans, la Russie est maintenant en train de considérer une refonte à très grande échelle de sa position militaire et de considérer (NdT: comme l’ont déjà fait les Etats-Unis…) la possibilité d’une première frappe nucléaire contre l’OTAN et les Etats-Unis.

“A mon avis, notre ennemi principal sont les Etats-Unis et l’OTAN”, a dit le mois dernier le général Youri Yakoubov, vétéran du ministère de la défense russe.

Yakoubov a dit que la Russie avait fusionné ses forces aériennes et spatiales avec ses forces nucléaires aériennes, terrestres et maritimes.
“De plus, il est nécessaire de finement détailler les conditions sous lesquelles la Russie pourrait mener une frappe préemptive avec ses forces balistiques stratégiques”, a t-il dit.

Kurt Nimmo

url de l’article original:

http://www.infowars.com/leading-german-journalist-cia-media-pushing-for-world-war/

 

INTERVIEW AVEC UDO ULFKOTTE SUR LE SUJET DES « JOURNALISTES SOUDOYÉS » - MAI 2015

La Russie est parfaitement au courant de ce qui se trame et se prépare maintenant pour l’inévitable: une guerre thermonucléaire. Impensable il y a encore 2 ou 3 ans, la Russie est maintenant en train de considérer une refonte à très grande échelle de sa position militaire et de considérer (NdT: comme l’ont déjà fait les Etats-Unis…) la possibilité d’une première frappe nucléaire contre l’OTAN et les Etats-Unis.

 

 

Ajoutée le 17 mai 2015

06.12.2014 : « Journalistes achetés », c’est le nouveau livre du Pr. Udo Ulfkotte. Bien que le livre ne soit publié que depuis six semaines, il a déjà provoqué énormément de remous. Il attaque de façon extrêmement concrète et virulente des maisons de presse allemandes reconnues, qui ont la réputation d’être sérieuses. Le Pr. Ulfkotte n’est pas tendre avec elles. Il parle de corruption, de manipulation et de duperie vis-à-vis du public. Nous sommes heureux d’accueillir Monsieur Ulfkotte à « Klagemauer.tv », bonsoir Mesdames, Messieurs.

http://metatv.org/le-journaliste-udo-...

Udo Ulfkotte : le Mossad a alimenté les révoltes dans les banlieues (Partie 2)

Udo Ulfkotte

Udo Ulfkotte

 

Par La Voix de la Russie | Est-il nécessaire de rappeler qu’Udo Ulfkotte, journaliste d'investigation et auteur de nombreux ouvrages politiques, est cette personne qui a révélé au monde avoir reçu, tout au long de sa carrière, des ordres des services secrets pour écrire le contenu de ses articles dans l'illustre journal allemand, die Frankfurter Allgemeine Zeitung ? Cette personne qui dit que les médias fonctionnent sur ce modèle et non pas dans l'intérêt des lecteurs et auditeurs, car les journalistes sont éduqués à mentir.

Udo Ulfkotte écrit des livres qui ne sont pas souhaités par le pouvoir en Allemagne comme par le Ministère de l'intérieur, car la population ne doit pas être informée de l'état réel du pays. Alors qu'en France nous vivons une prise de conscience sur l'islam, Udo Ulfkotte explique que le Mossad a aussi sa part de responsabilité ou pédagogique dans la conscience collective des Français sur ce terrain. La France est, comme l'Allemagne, une colonie et un pays ayant perdu sa souveraineté, le joujou de puissances étrangères. Pour Udo Ulfkotte, l'avenir est sombre et les habitants, surtout des grandes agglomérations, seront forcément touchés par la guerre civile.

LVdlR : L’islam, une arme au service des globalistes et du monde de la finance ?

Udo Ulfkotte : Les Etats Unis et les Saoudiens n'utilisent pas l'islam uniquement en Allemagne mais dans le monde entier pour déstabiliser des Etats et pour que ces Etats soient occupés avec eux-mêmes. Des peuples ayant un niveau d'intelligence élevé sont immunisés contre l'idéologie de l'islam. En Corée du Sud ou à Hong Kong, l'islam n'a aucune chance. Cette idéologie n'avance que parmi des groupes d'individus ayant en moyenne un quotient intellectuel faible ou tendant à la baisse. L'islam n'est pas seulement une religion mais une idéologie qui est facilement compréhensible pour le plus stupide. C'est la recette du succès de l'islam. C'est pour cette raison que ces groupes de personnes pas spécialement intelligents se laissent manipuler comme des marionnettes. C'est ce qui se passe en Allemagne comme en Irak.

LVdlR :Doit-on prendre sérieusement au sérieux la création de l'Etat islamique (EI) ?

Udo Ulfkotte : Non, car derrière se trouvent des actions et des intérêts américains, saoudiens, koweïtiens et qataris. Ils ont été lancés et soutenus par l'Occident. Si les Etats-Unis et l'Arabie saoudite voulaient réellement s'en débarrasser, ils couperaient en l'espace d'une nuit leur alimentation en énergie et leur ravitaillement militaire pour les renvoyer au Moyen Âge. Mais selon toute vraisemblance on ne le souhaite pas. Ce sont des idiots utiles.

LVdlR : Est-ce que la démocratie a déjà existé en Allemagne ?

Udo Ulfkotte : L'Allemagne a été une démocratie après la Première Guerre mondiale à l'époque de la République de Weimar. La démocratie n'est aujourd'hui que simulée. C'est une illusion, une hallucination. L'Allemagne est une République bananière, une colonie des Etats-Unis.

LVdlR : Le Gender, la plastination, les migrants africains comme une chance pour l'Allemagne, Lampedusa, Hartz IV, islam, manipulation, que des valeurs inversées ? Pourquoi ?

Udo Ulfkotte : Oui, les Allemands n'ont plus de valeurs. Le système, qui était basé sur des valeurs chrétiennes, a étéintentionnellement détruit. Celui qui n'a plus de valeurs ne peut plus défendre le système de valeurs. Il n'a plus de conscience en lui même et plus d'identité. C'était exactement l'objectif. La politique sous les ordres des Etats-Unis l'a exactement appliqué.

LVdlR : Islamisation, pauvreté, chute de la démocratie, crise financière, corruption, des causes de la guerre civile à venir ? Ou voyez-vous d'autres causes ?

Udo Ulfkotte : Stop ! Vous nommez beaucoup de causes différentes les unes des autres. Mais le détonateur principal sera l'effondrement de l'euro, quand les Allemands vont devoir payer avec leurs épargnes les dettes incroyables d'autres Etats membres. Arrivé à ce stade on n'aura plus d'argent pour les retraités et pour les masses de musulmans qui vivent de l'aide sociale. Vous devez savoir que plus de 90 % des Libanais qui vivent en Allemagne, vivent de l'aide sociale, comme 67 % des Irakiens, de presque tous les Albanais du Kosovo, tous les Afghans, les Syriens et ainsi de suite. Si le système social s'effondre avec la prochaine crise financière, on n'aura pas seulement une bombe atomique qui va exploser ici.

LVdlR : Qu'est-ce-que le Mossad à avoir avec les révoltes dans les banlieues ? Est-ce qu’Israël joue un rôle dans l'islamisation de l'Europe ?

Udo Ulfkotte : Oui, le Mossad a bien sûr alimenté les révoltes dans les banlieues. Il ne l'a pas initié mais provoqué pour avoir plus d'antipathie en France contre l'islam. Parce que les Français sont pro-Palestiniens.

LVdlR : Quelle forme de guerre civile voyez-vous ?

Udo Ulfkotte : Seulement dans les métropoles, pas à la campagne. Mais dans les grandes villes nous allons avoir les Allemands contre les étrangers, les chrétiens contre les musulmans, les pauvres contre les riches, les chômeurs contre ceux qui travaillent, des actions violentes qui mettront tout à feu et à sang. Même l'armée ne pourra rien faire. Je n'achèterais pas une maison dans et autour d'une métropole.

LVdlR : CIA et services secrets allemands pas au service du peuple ?

Udo Ulfkotte : Ils ne travaillent que pour les élites, jamais dans l'intérêt de la population. Ils sont des instruments des puissants pour qu'ils puissent conserver et accroître leur pouvoir.

LVdlR : Pourquoi les populations africaines viennent facilement dans le pays ? Un programme ?

Udo Ulfkotte : L'explication est la suivante. Les Etats-Unis mènent des guerres pour les matières premières au niveau mondial. En conséquence on a des réfugiés en masse. Et les pays comme l'Allemagne, donc les colonies des Etats-Unis, doivent subir les conséquences des guerres faites par les Etats-Unis. C'est une manière simple de parler de l'action des Etats-Unis.

LVdlR : Que conseillez-vous aux lecteurs de faire ? De construire un bunker ? De stocker des armes, de la nourriture et de faire du feu avec les journaux ?

Udo Ulfkotte : Non, cela serait absurde. Moi même j'ai quitté Francfort sur le Main et ses alentours pour m'installer à la campagne. J'ai ma source d'eau, beaucoup de bétail, des oies, des canards et je suis aussi propriétaire de mon bois. Celui qui vit en Allemagne devrait avoir de bons amis à la campagne pour pouvoir y fuir le moment venu. Tôt ou tard ces nettoyages auront une fin. On peut tout recommencer à nouveau. L'Histoire signifie finalement le changement. Et dans les prochaines années nous allons avoir ici beaucoup de changements./N

 

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

  • #valouvalou 22 octobre 2014, 17:03
    Les israéliens qui veulent à tout prix mettre la France à feux et à sang est de plus en plus proposé par beaucoup de sites sur le net et donc pas uniquement celui-là. Avec le témoignage de cet homme, je commence à me poser de plus en plus de questions sur ce pays qui cherche la vengeance, alors même qu'il se présente comme un pays religieux dont la religion interdit la vengeance d'où le paradoxe ... Si les gouvernants antérieurs à celui de Netanyahu et lui-même pensent que le peuple juif doit être venger de toutes les horreurs qu'il a subies pendant des siècles, alors nous allons vers des guerres cycliques etnico-religieuses sans nom... J'espère me tromper.
  • #Juan MariaJuan Maria 22 octobre 2014, 18:30
    Merci à l'auteur, ce sont de bonnes précautions à prendre. Mettre de côté l'essentiel, je rajouterai échanger la monnaie fiduciaire contre de l'or ou de l'argent qui depuis l'aube de la civilisation servent de référence dans les échanges
  • #Poutine Prix NobelPoutine Prix Nobel 23 octobre 2014, 14:17
    En voilà un qui a tout compris... Je suis issu d'une société musulmane sunnite et y vis. Ce qu'observe ce journaliste, je le vis...
  • #Eric RobertEric Robert 23 octobre 2014, 18:13
    Pour rappelle ce journaliste n'apporte aucune preuve de ce qu'il raconte. Les musulmans sont le boulet de l'humanité et cela serait la faute des autres(tiens ça me rappelle une histoire bien connue)
  • #soso 23 octobre 2014, 19:50
    Donc pour ce clown, Il y a milliard et demi d'être humain stupides incapables de réfléchir, aussi tout les grands savants de voltaire à Einstein qui ont témoigné de la véracité de cette religion sont eux aussi stupides. Chasses le naturel il revient au galop, les hordes mondialistes ne savent plus quoi inventer pour discréditer l'Islam. On verra bien qui est le stupide du clairvoyant. Ce qui est sure c'est qu'il ne faut pas être trop malin pour comprendre à quel point la haine qui anime des gens comme ce pseudo-journaliste, autrefois collaborateur, aujourd'hui délateur, les rends prévisibles. petite indication, l'idiot, comment qualifier t on une nation qui n'a plus de valeurs, ces membres sont ils eux si intelligents au point de ne plus savoir ce qui est bien de ce qui est mauvais. Pour ma part le problème n'est pas l'Islam mais plutôt des états dont les dirigeants ont été traître et suivi les ordres de leurs maîtres. Rendant à la fois les pays musulmans faibles avec des populations dont la vie amère rend possible touts les dérapages possibles et imaginables.
  • #JéromeJérome 23 octobre 2014, 21:58
    Dans tout ça vous n’expliquez nullement en quoi et de quelle manière le Mossad alimente les révoltes dans les banlieues? pourtant c'est le titre de l'article!! je suis quand même d'accord pour dire que l'Islam n'a pour objectif que de prendre le contrôle des pays civilisés et imposer la Charia.
  • #Thierry BilderbergThierry Bilderberg 24 octobre 2014, 09:43
    à Valou, dans la religion Juive la vengeance n'est pas interdite...
  • #iblis83iblis83 24 octobre 2014, 10:28
    Tout est dans le plan Kalergi-Coudhenove ( 1922 ) . Pour le consulter se rendre sur le site suisse REDUIT NATIONAL au rayon " archives " . Ne pas oublier de le faire connaitre .
  • #Mike RollandMike Rolland 24 octobre 2014, 14:57
    Lorsque la révolte des banlieue a commencer après le début de la seconde guerre d'Irak, en faisant le saut de moutons de ville en ville. J'avais tout de suite trouvé cela étrange. Pas la révolte en soi, mais le saut de moutons. Curieusement, cela correspondait pile poil ua refus de Chirac à l'époque d'intervenir en Irak au côté des Américains. Comme le disait junior: "Ceux qui ne sont pas avec nous, sont contre nous". J'avais dit à mes amis que cela sentait fortement l'odeur nauséabonde des services secrets, tout comme le nombre improbable de mouvements sociaux aux même moment, c'était trop et surtout souvent pour des raisons totalement absurdes. Mais je pensais à la CIA et non au Mossad. On m'avait rit au nez, et on me rit toujours au nez même si je lis dans les regards que cela les interpelle quelques parts.

Journalistes Occidentaux & CIA : "La CIA contrôle tout !" par Udo Ulfkotte du Frankfurter Allgemeine Zeitung

107365-cia-journaliste-1.jpg

Les révélations fracassantes d’un ancien rédacteur en chef allemand sur ses liens et ceux de la plupart des journalistes occidentaux avec la CIA

Udo Ulfkotte, ancien rédacteur en chef du Frankfurter Allgemeine Zeitung(l’un des plus grands quotidiens allemands), révèle qu’il a travaillé pour la CIA. Il affirme que tous les médias les plus importants sont contrôlés par la CIA et que celle-ci oeuvre à une guerre avec la Russie… Fatigué de tromper ses lecteurs et effrayé par la guerre qui s’annonce, il a décidé de parler.

 

TRADUCTION*

Udo Ulfkotte, un ancien rédacteur en chef d’un des plus grands quotidien allemand de grand tirage Frankfurter Allgemeine Zeitung, admet qu’il a travaillé pour la CIA.

“Je suis journalise depuis environ 25 ans et on m’a appris à mentir, à trahir et à ne pas dire la vérité au public,” a dit Ulfkotte dans un entretien avec la chaîne Russia Today (RT). “J’ai été soutenu par la CIA, pourquoi ? Parce que je suis pro-américain”

Il a décidé de dire la vérité au sujet des médias de masse complètement contrôlés par la classe financière parce qu’il a peur d’une guerre en Europe.

“Les médias allemands et américains essaient d’amener la guerre aux gens en Europe, d’amener la guerre en Russie. C’est le point de non retour et je vais dire ce que j’ai à dire… Ce que j’ai fait dans le passé est mal, mamipuler les gens, de construire une propagande contre la Russie.”

Ulfkotte a dit que la plupart des journalistes de la corporation médiatique aux Etats-Unis et en Europe sont “soi-disant des couvertures non-officielles”, ils travaillent pour une agence de renseignement. “Je pense que c’est particulièrement le cas pour les journalistes britanniques, parce qu’ils ont une relation bien plus étroite (avec leur service de renseignement). C’est très certainement le cas avec les journalistes israéliens et bien sûr les journalistes français… C’est également le cas avec les journalistes australiens, néo-zéalndais, taïwanais, bref, de beaucoup de pays.”

Operation Mockingbird (Opération “oiseau moqueur”)

La subversion par la CIA des médias de masse est très bien documentée. Dès 1948, l’ancien avocat de Wall Street Frank Wisner (NdT: le père du beau-père de Sarkozy…) a établi l’opération Mockingbird quand il était directeur de l’OSP (Office of Special Projects), qui allait devenir par la suite un département de la CIA. Cette opération avait pour but de convertir les médias en outil de propagande pour l’élite financière. Wisner engagea Philip Graham du Washington Post pour diriger l’opération et recruter des journalistes, beaucoup d’entre eux avaient travaillé pour le renseignement militaire durant la seconde guerre mondiale.

“Vers la fin des années 1950, Wisner ‘possédait’ des membres respectés du New York Times, de Newsweek, de CBS et autres véhicules de communication,” écrit Deborah Davis dans son livre“Katharine the Great: Katharine Graham and the Washington Post”.

De 1953, l’opération fut dirigée par le directeur de la CIA Allen Dulles et balayait virtuellement toutes les grosses entreprises médiatiques incluant le New York Times (NdT: Nous avons dit sur ce blog depuis très longtemps que le New York Times était “la voix de la CIA”…), les magazines Time et Life, les équipes de journaux télévisés, particulièrement CBS News sous Philip Paley, en plus des journaux et chaînes de télévision d’information, la CIA contrôlait aussi Hollywood et la production des films.

“Les fichiers de la CIA documentent des arrangements de couverture additionnels avec ces organisations de presse entre autres: Le New York Herald Tribune, Saturday Evening Post, Scripps-Howard Newspapers, Hearst Newspapers, Associated Press (AP), United Press International (UPI), the Mutual Broadcasting System (MBS), Reuters, the Miami Herald,” a écrit Carl Bernstein le célèbre journaliste de l’affaire du Watergate dans un article paru dans la revue Rolling Stone en 1977.

Des preuves de l’existence du réseau de la propagande de la CIA, son “puissant Wurlitzer” comme l’appelait Wisner, avaient été révélées dans les années 1970 suite aux révélations du comité d’enquête du sénateur Church (Church Committee). “”La CIA entretient couramment un réseau de plusieurs centaines d’individus étrangers à travers le monde qui fournissent des renseignements à la CIA et parfois essaient d’influencer les opinions publiques au travers de l’utilisation de propagande cachée. Ces individus donnent à la CIA un accès direct à un grand nombre de journaux, magazines et périodiques, un grand nombre d’agences de presse, de stations de radios et de télévisions, d’entreprises de publication de livres, maisons d’édition et autres fonctions médiatiques étrangères,” citait un rapport du comité du Congrès en 1976.

Comme le documente Alex Constantine, l’opération Mockingbird est toujours opérationnelle aujourd’hui sous une grande variété de déguisements. Un de ses plus grands géniteurs, Richard Mellon Scaife, vient juste de décéder.

CIA Media pousse pour une guerre catastrophique avec la Russie

Udo Ulfkotte s’est dévoilé parce qu’il a peur d’une guerre entre les Etats-Unis, l’Europe et la Russie.

Les médias américains et allemands essaient d’amener la guerre en Europe, en Russie. C’est le point de non retour et je vais dire ce que j’ai à dire… Ce que j’ai fait dans le passé est mal, manipuler les gens, construire une propagande contre la Russie. Ce n’est pas juste ce que mes collègues font également, ce qu’ils ont fait dans le passé, parce qu’ils sont corrompus pour trahir le peuple, pas seulement en Allemagne, mais partout en Europe… J’ai très peur d’une nouvelle guerre en Europe et je ne veux pas avoir une fois de plus cette situation se produire, car une guerre ne vient jamais toute seule, il y a toujours des gens qui poussent à la guerre et ce ne sont pas seulement les politiciens, ce sont les journalistes également… Nous avons trahi notre lectorat, nous avons juste toujours poussé pour la guerre… J’en ai assez, j’en ai ras le bol de toute cette propagande. Nous vivons dans une république bananière et non pas dans un pays démocratique où nous aurions la liberté de la presse.

Pour l’élite gouvernante, l’oligarchie financière en contrôle des Etats-Unis, la guerre est un outil fait sur mesure pour maintenir et centraliser le pouvoir ainsi qu’établir un ordre monétaire mondial. Aveuglée par son arrogance démesurée, l’élite croit qu’une guerre avec la Russie va mettre en échec les aspirations géopolitiques de cette nation, qu’ils perçoivent comme une menace, comme celles de la chine. Mettre en échec et défier la Russie est l’objectif de cette guerre en Ukraine, qui s’est mise en sourdine depuis quelques temps.

La Russie est parfaitement au courant de ce qui se trame et se prépare maintenant pour l’inévitable: une guerre thermonucléaire. Impensable il y a encore 2 ou 3 ans, la Russie est maintenant en train de considérer une refonte à très grande échelle de sa position militaire et de considérer (NdT: comme l’ont déjà fait les Etats-Unis…) la possibilité d’une première frappe nucléaire contre l’OTAN et les Etats-Unis.

“A mon avis, notre ennemi principal sont les Etats-Unis et l’OTAN”, a dit le mois dernier le général Youri Yakoubov, vétéran du ministère de la défense russe.

Yakoubov a dit que la Russie avait fusionné ses forces aériennes et spatiales avec ses forces nucléaires aériennes, terrestres et maritimes.
“De plus, il est nécessaire de finement détailler les conditions sous lesquelles la Russie pourrait mener une frappe préemptive avec ses forces balistiques stratégiques”, a t’il dit.

SOURCE:

http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/10/09/les-revelations-fracassantes-dun-ancien-redacteur-en-chef-allemand-sur-ses-liens-et-ceux-de-la-plupart-des-journalistes-occidentaux-avec-la-cia/