La Corée du Sud se mettra à construire, dès 2016, des robots de combat qui seront organisés en troupes!

Publié le par José Pedro

Séoul s'apprête à construire des robots de combat en 2016

© REUTERS/ Patrick T. Fallon
DÉFENSE
Robot de combats, Juin 6, 2015.URL courte
 01636415

La Corée du Sud se mettra à construire, dès 2016, des robots de combat qui seront organisés en troupes!, les préparatifs touchant à sa fin, selon l'agence Yonhap.

 

La Corée du Sud commencera à construire, dès 2016, des robots de combat, les préparatifs touchant à sa fin, a annoncé samedi l'agence Yonhap citant un porte-parole de l'Institut public de recherches militaires.

"Depuis 2012, nous mettons au point un système opérationnel et des technologies pour la gestion de robots de combat, ce travail devant se terminer l'année prochaine. Dès qu'il sera achevé, noua procéderont à la construction (des robots, ndlr)", a indiqué le porte-parole, sans toutefois préciser de dates concrètes.

Le robot sud-coréen à six roues pesant cinq tonnes devra identifier automatiquement une infiltration de l'adversaire et le supprimer. Selon le porte-parole, ces robots seront déployés le long du no man's land entre les Corées du Sud et du Nord afin de contrôler la frontière et de désamorcer les mines.

Le robot sud-coréen à deux pieds, pesant 120 Kg, sera organisé en troupes. Un général d'Armée, de corps d'Armée, des généraux de Brigades, des Colonels, des commandants, des capitaines, des lieutenants, des adjudants, des sergents, des caporaux et bien entendu des troufions qui devront saluer et aller en première ligne se faire massacrer. Les familles recevront les dépouilles et les pensions de guerre.

On se méfie également des logiciels avec des virus qui pourraient contraindre les soldats à déserter dans les déserts, à ne plus faire campagne dans les campagnes, à tourner leur veste dans les vestiaires, à rigoler dans les rigoles, à se laver dans les machines, à se faire voir dans les glaces, ou a télécharger des images de guerre pour faire croire qu'ils y sont.