Le G7 Occidental ferme avec Moscou et « uni » face au terrorisme qu'il ont créé! Le G7 des BRICS Orientaux surclasse celui des occidentaux.

Publié le par José Pedro

Le G7 ferme avec Moscou et « uni » face au terrorisme qu'ils ont créé.

Les dirigeants du G7 devraient réaffirmer, lundi 8 juin en Allemagne, leur unité face au terrorisme et aux foyers internationaux de crise, en clôture d’un sommet sur lequel plane l’ombre de la Russie, maintenue à l’écart pour son implication dans le conflit en Ukraine. 
Le communiqué final de la réunion au château d’Elmau en Bavière (sud) devrait faire écho aux discours de fermeté que les Occidentaux ont multiplié dimanche à l’adresse du président russe Vladimir Poutine, plaidant notamment pour le maintien de leurs sanctions contre Moscou. 
« Je pars du principe que nous allons envoyer un signal d’unité »sur cette question, a prédit la chancelière allemande Angela Merkeldimanche soir dans un entretien télévisé. 
Au premier jour de la rencontre organisée dans les Alpes bavaroises, le président américain Barack Obama et Mme Merkel ont estimé que les sanctions devaient rester en place jusqu’à ce que la Russie « respecte la souveraineté ukrainienne ». La Maison Blanche a souligné un plein « accord » avec Berlin « sur le fait que la durée des sanctions devrait être clairement liée à la mise en œuvre complète par la Russie des accords de Minsk », négociés en février par Mme Merkel et le président français François Hollande.

L’Ukraine et, dans une moindre mesure, l’impasse des négociations entre la Grèce et ses créanciers internationaux pour éviter à Athènes un défaut de paiement ont éclipsé, dimanche 7 juin, l’agenda officiel du G7, forum qui réunit les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Italie, leCanada et le Japon.

Discussions sur le dossier du climat

La crise grecque risque de revenir à la table des dirigeants lundi, avec la présence attendue de la directrice du Fonds monétaire international Christine Lagarde. Mais « nous sommes tous d’avis qu’il y a encore beaucoup de travail devant nous », a prévenu Mme Merkel dimanche. 
Le sommet des sept puissances industrielles doit consacrer une bonne part de sa dernière journée à des débats sur la lutte contre le (...)

Lire la suite sur lemonde.fr

Des manifestantes de l’opposition se rassemblent dans le centre de Bujumbura
Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr
Les dirigeants du groupe BRICS

PIB: les BRICS surclasseront prochainement le G7

© Sputnik. Alexei Druzhinin
ECONOMIE
URL courte
42899685
D'ici deux à trois ans, le PIB global du groupe BRICS surpassera celui du G7, estime un parlementaire russe.
 

Au cours des deux à trois prochaines années, les pays membres du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) surpasseront les Etats du G7 pour leur PIB global, estime Alexeï Pouchkov, président de la commission des Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe).

  

 

"En 2014, le produit intérieur brut cumulé des pays du groupe BRICS a atteint 30%. Ce chiffre est pour le moment moins élevé que celui totalisé par le G7, mais la différence constitue 7% à 8%. Selon le Fonds monétaire international (FMI), le PIB global du BRICS s'élève à 32.500 milliards de dollars et celui du G7 à 34.700 milliards de dollars", a déclaré M. Pouchkov aux journalistes lors du premier forum interparlementaires des pays du groupe BRICS à Moscou.

"Vu le fait que les pays du BRICS accusent dans leur majorité un rythme de croissance plus élevé que les Etats du G7, on peut supposer que d'ici deux à trois ans leur PIB global surpassera celui du G7", a ajouté le parlementaire.

 
Lire aussi:
Les BRICS pourraient aider l'UE à assurer sa croissance (expert)
 
Réforme de l'économie mondiale: le BRICS ignoré (Medvedev)
 
La Banque de développement des BRICS est une alternative digne au FMI
Tags:
croissancePIBBRICSAfrique du SudChineBrésilIndeRussie



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/economie/20150608/1016460953.html#ixzz3cUO1p4nC