WWIII : La FRANCE en GUERRE, Les Primaires 2016 à Gauche auront bien lieu.

Publié le par José Pedro

 

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Alors que le secrétaire national du PS aux élections estime que la justice ne forcera pas le parti à organiser une primaire, Thomas Guénolé rappelle que ce mode de fonctionnement ne pourra être évité par la gauche.

Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po, docteur en sciences politiques (Sciences Po-Cevipof). Il est l'auteur du «Petit guide du mensonge en politique» (Éditions First, 12€, 158 pages), sorti en librairies le 6 mars 2014.


FigaroVox: Pour 2017, le PS organisera-t-il comme en 2011 une primaire ouverte afin de désigner son candidat à l'élection présidentielle?

Thomas GUÉNOLÉ: Oui. L'article 5.3.1 des statuts du parti est tout à fait clair à ce sujet: «le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de Primaires citoyennes ouvertes à l'ensemble des citoyens adhérant aux valeurs de la République et de la gauche et co-organisées par les formations politiques de gauche qui souhaitent y participer».

François Hollande ne peut-il pas être dispensé de primaire en tant que président sortant PS de la République?

En l'état actuel des statuts du PS, non, il ne peut pas. Contrairement à l'article 34 des statuts de l'UMP, qui a prévu ce cas de figure, les statuts du PS ne prévoient aucune exception à la tenue de la primaire présidentielle.

En l'état actuel de la jurisprudence, si l'un des candidats potentiels procédait ainsi, l'issue ne fait aucun doute : le tribunal lui donnerait raison. Donc, la primaire ouverte aurait bien lieu malgré la tentative de la direction du PS pour ne pas l'organiser.

La direction du PS ne pourrait-elle pas tout simplement ne pas appliquer ses statuts?

Elle pourrait essayer. Mais dans ce cas, il suffirait à un candidat potentiel à la primaire, par exemple Marc Jutier ou Arnaud Montebourg, de suivre la procédure suivante:

● réclamer par écrit l'organisation de la primaire à la direction du parti ;

● essuyer un refus ou un délai raisonnable de non-réponse ;

● puis réclamer la même chose à la Commission des conflits ;

● essuyer un nouveau refus ou un nouveau délai raisonnable de non-réponse ;

● déposer une plainte au tribunal de grande instance, en demandant que la justice force la direction du parti à respecter l'article 5.3.1 de ses statuts, et donc, à tenir la primaire en temps et en heure.

En l'état actuel de la jurisprudence, si l'un des candidats potentiels procédait ainsi, l'issue ne fait aucun doute: le tribunal lui donnerait raison. Donc, la primaire ouverte aurait bien lieu malgré la tentative de la direction du PS pour ne pas l'organiser.

20 Minutes a interrogé le secrétaire national du PS en charge des élections, Christophe Borgel, sur l'idée qu'un militant obtienne de la justice qu'elle force le PS à organiser la primaire.Christophe Borgel dit qu'aucun tribunal n'oserait forcer le PS à organiser la primaire, et que c'est une décision politique et non pas une décision judiciaire. Qu'en pensez-vous?

Il est stupéfiant que le secrétaire national du PS en charge des élections, qui plus est député, balance une telle énormité. Le PS n'est pas au-dessus des lois. Comme toute association loi de 1901, il doit respecter ses propres statuts. Et comme toute association loi de 1901, s'il ne le fait pas, un adhérent saisissant la justice obtiendrait gain de cause.

Concernant François Hollande, Martine Aubry et Manuel Valls, il est trop tôt pour le dire. Si François Hollande garde Manuel Valls à Matignon jusqu'à la primaire, alors soit l'un soit l'autre concourra, mais pas les deux. Martine Aubry sera alors une postulante supplémentaire probable sur une ligne sociale-démocrate.

Ne reste-t-il pas à François Hollande la possibilité de se faire dispenser de primaire en modifiant les statuts du PS?

Pour ça, il faut l'approbation de la majorité des adhérents, réunis en congrès national. Or, les adhérents socialistes qui veulent Martine Aubry, Arnaud Montebourg ou Manuel Valls comme candidat du PS en 2017 voteraient contre une telle réforme. François Hollande n'a donc pas de majorité pour cette hypothétique révision des statuts du parti. Par conséquent: oui, il y aura bien une primaire au PS pour choisir le candidat à l'élection présidentielle.

Quels sont les candidats probables à cette primaire?

Marc Jutier est sur une ligne Politique qui ferait honneur au Général de Gaulle, droit régalien d'émettre la monnaie, politique réellement sociale, défense de tous les droits de la France et pas de sous-traitance envers l'Europe, les USA et l'OTAN.  Arnaud Montebourg porte une autre ligne de politique économique et sociale que le trio Hollande-Valls-Macron: il est protectionniste et colbertiste. Il serait donc logique qu'il se présente, comme en 2011.

Concernant François Hollande, Martine Aubry et Manuel Valls, il est trop tôt pour le dire. Si François Hollande garde Manuel Valls à Matignon jusqu'à la primaire, alors soit l'un soit l'autre concourra, mais pas les deux. Martine Aubry sera alors une postulante supplémentaire probable sur une ligne sociale-démocrate.

On peut cependant imaginer que François Hollande change à nouveau de Premier ministre après les départementales ou les régionales, qui dans les deux cas seront probablement une rouste électorale. Dans ce cas, Martine Aubry est un choix possible. Auquel cas, soit l'un soit l'autre concourra, mais pas les deux. Manuel Valls sera alors postulant supplémentaire probable, sur une ligne sociale-libérale.

Peut-on imaginer, comme en 2011, l'ajout de candidats qui ne soient pas membres du PS?

Les radicaux de gauche pourraient à nouveau présenter un candidat. Une de ses adhérentes pourrait faire un score significatif : Christiane Taubira.

Les Verts sont divisés sur l'opportunité de participer à la primaire du PS. Cela aurait pourtant le double avantage de leur permettre de faire un score significatif, utile dans les négociations de places gouvernementales et parlementaires en cas de victoire. Et ce, sans risque de contribuer à provoquer un nouveau 21 - Avril. Toujours est-il que s'ils décident de se joindre à l'exercice, en l'état actuel des notoriétés comparées la candidature la plus porteuse serait celle de Cécile Duflot. Il est cependant dommage pour EELV que les personnalités qui auraient pu faire mieux que Cécile Duflot aient toutes les trois claqué la porte du parti: Daniel Cohn-Bendit, Noël Mamère, Nicolas Hulot.

Les radicaux de gauche pourraient à nouveau présenter un candidat. Une de ses adhérentes pourrait faire un score significatif: Christiane Taubira, pour cause de mariage pour tous et de réforme pénale ancrée à gauche. Les autres postulants possibles, en revanche, risqueraient de reproduire la piètre performance de Jean-Michel Baylet.

Quant au Front de gauche, il n'en sera pas, car ses composantes sont contre le principe même d'une primaire. Il choisira probablement son candidat, comme pour 2012, au moyen d'un accord entre ses composantes, chacune validant ensuite le choix selon sa propre procédure interne.

Les déroutes électorales s'accumulent pour le PS. Y a-t-il un risque de nouveau 21-Avril?

Un nouveau 21-Avril, ce serait un second tour opposant Marine Le Pen au candidat de la droite. Comme en 2002, il faudrait que les forces de gauche choisissent de se disperser suffisamment au premier tour pour qu'aucun candidat ne passe la barre des 20%. Logiquement, il suffit donc que les partis de gauche soient suffisamment nombreux à se joindre à la primaire du PS pour choisir un candidat commun dès le premier tour, et ce nouveau 21-Avril ne se produira pas.

En cas de nouveau 21-Avril, Marine Le Pen pourrait-elle être élue présidente de la République?

Le seul sondage qui à ce jour donne Marine Le Pen gagnante en 2017 testait le cas d'un duel au second tour face à François Hollande. Mais ce même sondage ne donnait pas François Hollandequalifié pour le second tour! C'est donc une erreur de méthode franchement lourde que d'avoir testé ce cas de figure.

A contrario, dans tous les sondages récents qui testent un duel entre Marine Le Pen et un candidat que le même sondage qualifie lui aussi pour le second tour, la présidente du FN est systématiquement battue. 

La rédaction vous conseille :

  • 2017: François Hollande battu à la primaire par Jutier Valls ou Aubry
  • Hollande entretient le flou sur ses intentions pour une primaire
  • Présidentielle 2017: Cécile Duflot a-t-elle vraiment les épaules?
     
Vous le savez ou tu le sais camarade, je vais essayer d'être...

Articles récents

J'ai regardé à la TV lundi soir (28/09/15) « Un temps de président » … pathétique!

29 Septembre 2015 , Rédigé par Marc Jutier

J'ai regardé à la TV lundi soir (28/09/15) « Un temps de président » … pathétique!

Comme des millions de Français, j'ai regardé à la TV lundi soir (28/09/15) « Un temps de président » … pathétique! On va finir par voter pour lui en 2017 par pitié. C'est un bon gars, un homme normal, bref un mec sympa.

Que nous dit ce président : « de toute façon, je ne peux rien faire, je suis prisonnier du There Is No Alternative – TINA, je suis coincé par les décisions prises par les technocrates de Bruxelles, je suis soumis aux diktats des banksters de la BCE, du FMI et surtout aux banquiers derrière la banque centrale US : la FED. Je ne peux rien faire contre cette dictature des marchés et de toute façon j'ai été formés, formatés durant toutes mes études et plus spécifiquement par la French-American Foundation dans le programme « Young Leaders » pour vous dire qu'il n'y a pas d'alternatives à cette religion des temps modernes, d'ailleurs mon très probable successeur (Alain Juppé) est également passé par ce programme comme beaucoup de mes ministres ou de mes collaborateurs (Pierre Moscovici, Bruno Le Roux, Arnaud Montebourg, Aquilino Morelle, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem). Il m'est impossible d'envisager des solutions en dehors de ce paradigme et les gens qui disent autre choses que le TINA sont des irresponsables, des utopistes et de toute façon, il est hors de question de remettre en question un système ou les banquiers, les transnationales, les politiques et les technocrates à leurs services ne seraient plus au pouvoir. Circuler, il n'y a pas d'alternatives … surtout pour nous … car merci, pour nous, tout va bien … et les banquiers payent les journalistes pour vous le dire et le répéter encore et encore : Il n'y a pas d'alternatives !

Afin que le système monétaire à réserves fractionnaires ne s'écroule pas, ça sera croissance obligatoire jusqu'à la fin des temps, même si on doit tout saloper sur cette planète et mettre en esclavage salariale les 99% de la population. Même que c'est encore mieux quand le taux de chômage est élevé, comme ça vous êtes plus docile et il y a moins d'inflation ce qui arrange bien évidemment les rentiers.

Ah oui ! Pardon, je peux encore prendre des décisions comme un grand chef d'État que je suis, je peux aller faire la guerre au Mali, ça je peux, l'empire m'y autorise, même que l'oligarchie financière US m'y encourage, on ne va quand même pas laisser s'installer le bordel dans un pays avec autant de ressources (Potentiel minier du MALI). Mais sinon, je ne peux rien faire contre le marché, le capitalisme, la mondialisation, alors autant voter pour moi en 2017 que pour l'arrogant de Sarko ou l'autre, droit dans ses bottes, de Juppé, moi au moins, je suis sympa ».

Une nouvelle vision pour la France, de nouvelles têtes pour la diriger

11 Août 2015 , Rédigé par Marc Jutier

Pouria Amirshahi - Clémentine Autin - Laurent Baumel - Olivier Berruyer - Claude Bourguignon - Nathalie Chabanne - André Chassaigne - Malek Chebel - Alain Chouet - Yves Cochet - Éric Coquerel - Gérard Filoche - Gérard Foucher - Jacques Généreux - Gaëtan Gorce - Alain Grandjean - Jérôme Guedj - Éric Halphen - Liêm Hoang-Ngoc - Pierre Larrouturou - Pierre Laurent - Franck Lepage - Marie-Noëlle Lienemann - Frédéric Lordon - Frédéric Lutaud - Emmanuel Maurel - Michel Onfray - Christian Paul - Patrick Pelloux - Christian Picquet - Monique Pinçon-Charlot - Pierre Rabhi - Fabrice Rizzoli - Barbara Romagnan - Jacques Sapir - Emmanuel Todd …

(Ces personnes ne soutiennent pas forcément ma candidature. Ce sont juste des personnalités politiques ou de la société civile que je souhaiterais inclure dans un gouvernement si j'étais élu président de la République en 2017)

Considérant que :

► les banksters avec leur fausse monnaie veulent imposer leur dictature sur le monde, l'Europe en général et sur la France en particulier ;

► nous sommes en 5e République et que seul le Président de la République est en capacité d'orienter de façon significative la politique de la France.

En conséquence :

► nous déclarons refuser le TINA imposé par l'oligarchie financière et vouloir construire ensemble un autre projet politique pour la France ;

► nous soutenons tout candidat qui défendra dans son programme une réforme monétaire radicale afin de donner aux peuples le contrôle sur leur monnaie, étant entendu et compris que le système monétaire actuel – dit à réserves fractionnaires – est l'escroquerie à la base de l'essentiel de nos problèmes ;

► nous soutenons la candidature de Marc Jutier (étant donné qu'il est pour le moment le seul candidat qui défend une telle réforme) à des primaires citoyennes ouvertes à tous les citoyens pour l'élection présidentielle de 2017 organisées par le PS ou par un autre parti politique de gauche (PCF).

 

Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale?

Françaises, Français, réveillez-vous! - Primaires Citoyennes.

 

[…] Une seule solution pour les États : reprendre le pouvoir de la monnaie… En effet, je dénonce depuis plus de 20 ans l’escroquerie à la base du système capitaliste : le système monétaire de Réserves Fractionnaires que pratique les banques depuis plus de deux siècles. Avec ce système, la planche à billet a toujours été une affaire privée pour les particuliers et les entreprises, mais depuis 40 ans, depuis le 3 janvier 1973 pour la France pour être plus précis, l’État, sous pression des banquiers, c’est interdit à lui même de créer la monnaie dont il a besoin. C’est évidemment une trahison des Messieurs Pompidou et Giscard et donc depuis le gouvernement se refuse à lui-même un privilège qu’il a accordé aux banques par la loi, il se fait le serviteur des banquiers et méprise le peuple. Pour qu’un gouvernement soit vraiment souverain, il faut qu’il reprenne son droit de créer un argent libre de dette.

Notez que par la loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France, abrogée par l'Article 123 du Traité de Lisbonne, la planche à billet, en ce qui concerne les besoins de l'État, a été privatisée. Le service de la dette de l'État était de 48,5 milliards d'euro en 2013. Et si vous cumulez les intérêts annuel que payent, l'État, les entreprises et les particuliers, vous arrivez à 129,2 milliards d'euro par an soit 45,4% des recettes fiscales nettes du budget de l'État ou 92,6% des recettes de la TVA en 2014.

La dette n'est qu'une colossale escroquerie au bénéfice de l'oligarchie financière planétaire.

[…] la « crise économique et financière globale serait un bienfait pour l’humanité. D’abord, on arrêterait de travailler, consommer et polluer en toute inconscience, et ensuite, ce pourrait être l’occasion d’une émancipation extraordinaire. Concrètement, matériellement, rien ne serait perdu. Seule la possibilité de mobiliser l’énergie humaine, le pouvoir sur l’autre est aboli. C’est une vraie révolution, une réelle abolition des privilèges. » Et que « les grands perdants seront les grands manipulateurs de finances. Pour 99 % de la population, cela ne sera pas bien grave. L’énergie de tout un chacun sera libérée du carcan, des chaînes de la finance internationale et de ses geôliers : les financiers. Certains pourraient se sentir un peu déboussolé et sans l’État et les processus démocratiques, les choses pourraient dégénérer. Mais restons calmes : la richesse, la vraie, notre énergie, n’aura pas disparu. Il n’y a pas eu de guerre en Europe depuis des dizaines d’années et grâce au travail et au génie humain nous avons des moyens de production d’une extraordinaire efficacité ; en fait, nous n’avons jamais été aussi riches. Le jour où les peuples réaliseront cela, nous pourrons enfin mettre en place une société de convivialité, de temps choisi, d’harmonie et de respect. »

Pour sortir de la crise monétaire absurde dans laquelle nous sommes englué, je propose donc depuis des années, les solutions du « 100 % money » et de l’assouplissement monétaire pour les peuples, c’est à dire, premièrement un contrôle de la totalité de la masse monétaire en circulation par l’État et deuxièmement un revenu d’existence pour tout un chacun. […]

Suite du texte ici bit.ly/1CC1qBW

 

Le programme, l'association Fraternité Citoyenne et son candidat aux primaires.

Le programme : « Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste » est disponible en ligne, il est le résultat de nombreuses années de travail par de nombreuses personnes, c'est une contribution fondamentale au débat de société en général. Pour ordinateur : bit.ly/H1eUB6 . Pour smartphone :bit.ly/1ALn07I . Pour tablette : bit.ly/17DibUk .Toutes les versions (intégrale, pour impression, résumé) et toutes les publications de l'association :http://fr.scribd.com/marc_jutier

► MONNAIE - Histoire, escroquerie actuelle et solution de remplacement :fr.scribd.com/doc/66367429/MONNAIE (6.400 vues)

Page fb : Nouvelle Civilisation 2012 - Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste :on.fb.me/MA74Rl (900 likes)

Fraternité Citoyenne est une association de loi de 1901

(parution au J.O. le 10 février 2010 : net1901.org/association/FRATERNITE-CITOYENNE,625153.html)

► Les statuts : fraternitecitoyenne.blog4ever.com/statuts

► Le texte fondateur : fraternitecitoyenne.blog4ever.com/texte-fondateur-de-fc

► Lettre d'info de FC / la revue de presse de la fin de semaine :fraternitecitoyenne.blog4ever.com/articles (envoyé aux fédérations du PS et du PCF, aux 278 maires socialistes de ville de plus de 10.000 h, aux députés frondeurs et à plus de 1.500 militants écolos, communistes et socialistes ainsi qu'à la presse nationale et régionale)

► Groupes sur facebook :

Secret : facebook.com/groups/FraterniteCitoyenne/ (4.800 membres)

Public : facebook.com/groups/815794531806269/ (2.100 membres)

 

Pétition : Pour que l'argent serve au lieu d’asservir :chn.ge/MMb6En (1.340 signataires)

Articles sur Agoravox : agoravox.fr/auteur/marc-jutier-68192

Vidéos sur Agoravox : agoravox.tv/auteur/marc-jutier

► Peuples VS Banksters … les peuples finiront par mettre les banksters en Prison. bit.ly/1Kw0oze. [...] le seul combat politique qui en vaille vraiment la peine, c'est la lutte contre l'oligarchie financière planétaire. Il est plus que temps de les virer du pouvoir et de les mettre en prison.

► Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, réveillez-vous !bit.ly/10hQCJg (84.000 vues, 20.000 J'aime)

► Quitter le PS ? NON ! Sortir de la 5e République ? OUI ! bit.ly/1TqQFgj

Textes et déclarations du candidat :

► Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, réveillez-vous ! Primaires Citoyennes : bit.ly/1CC1qBW

► Déclaration officielle. Je suis pour une sortie de l'Euro/€ [2], une sortie de l'OTAN afin d'être indépendant de la politique agressive des USA [3], un nouveau référendum sur l'UE afin de respecter la souveraineté exprimée par le peuple de France lors du référendum du 29 mai 2005 sur le TCE, l'instauration d'une 6ème république [4]. bit.ly/1EXHIUZ

► Présentation (origine, parcours personnel et motivations), circonstances et raisons qui me poussent à être candidat aux Primaires Citoyennes socialistes de 2016 et de 2021 et les grandes lignes du programme proposé. Photo et présentation. bit.ly/1MB7j8g

► Françaises, Français, bonjour, je serai candidat aux Primaires Citoyennes de 2016 et de 2021 :bit.ly/1FTo5hI (marcjutier.over-blog.fr) 30 Mai 2015

► Est-ce aux citoyens ou aux banquiers et à leurs serviteurs - les médias - de choisir le Président de la République?: on.fb.me/1DDmk63

► France : Élections présidentielles de 2017, Marc Jutier un candidat hors normes -finalscape.com/?p=1444 – youtu.be/oWLs6IfDNBc (interview par Peter Moore)

► Les médias ne parleront pas ou peu de la candidature d'un simple citoyen et vous ?marcjutier.over-blog.fr/2017.html

► Meilleurs vœux pour 2015 - bit.ly/1ttGiPj - et surtout un résumé en 6' du programme

► Colloque du 19-09-2009 : « Nouvelle Civilisation 2012 » - dai.ly/xaphl3 (5.000 vues)

► Nouvelle Civilisation 2012 - youtu.be/5HI8ASWGFmw (36.600 vues)

Merci de « liker » cette page : on.fb.me/151KHxH (1.650 likes)

Comité de soutien fraternitecitoyenne.blog4ever.com/soutiens

Je vous remercie de votre soutien actuel ou futur. Je vous invite à me contacter et à me rejoindre afin de faire campagne.

Marc Jutier ☼ Blog ☼ Vidéos ☼ Documents ☼ facebook ☼ Site  Articles ☼ Livres twitter ☼ mjutier@orange.fr ☼

Président de Fraternité Citoyenne, membre du PS depuis 2011. Je suis né le 11 août 1962 à Paris, issu de la classe moyenne, mon père était chercheur à l’Inserm, mon grand-père instituteur dans l’Allier. Je vis avec ma compagne qui m'a donné deux filles dans une maison que j'ai construite de mes mains. J'ai travaillé comme ingénieur d'affaire en informatique au Canada et en France. J'ai voyagé et vécu en Asie et en Amérique. Je suis Québécois par ma mère et ingénieur de l'école polytechnique de Montréal. J'ai été sympathisant et adhérant du parti les Verts de 2003 à 2005, candidat à la présidence du MEI en 1999, candidat aux élections législatives de 1997 dans la 11e circonscription de Paris.

► Levons nous ! Il est temps ! Jusqu'à la victoire, on ne lâchera rien ! (page de liens + une vidéo de 4 minutes)

════════════════════════════════════════════════

Lettres d'info de FC : fraternitecitoyenne.blog4ever.com (livrée en fin de semaine)

Pour ► Abonnement ◄ cliquez sur

════════════════════════════════════════════════

Est-ce aux médias ou aux citoyens de choisir les élus de notre pays? 
Posons-nous sérieusement cette questi
on!