WWIII : La Candidature aux Primaires de Marc Jutier, premier déclaré dans la logique du PS ouvert.

Publié le par José Pedro

Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.
Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.
Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.

Marc Jutier, un candidat qui n'accepte pas n'importe quoi.

Fraternié Citoyenne

drapeaufrance.png

Première déclaration par voie de presse : les 6-7 novembre 2014

Seconde déclaration : 20 juin 2016

 

Pourquoi les médias ne parlent pas, ou si peu, de ma candidature? Pourtant, je suis le premier candidat déclaré à cette primaire.

SUD OUEST – Vendredi 7 novembre 2014. Un Périgourdin dans la primaire (marcjutier.over-blog.fr/sudouest071114.html)

DORDOGNE LIBRE - Jeudi 6 novembre 2014. Marc Jutier, un militant candidat à la primaire PS – Un Périgourdin est déjà candidat déclaré à la candidature socialiste à l'élection présidentielle. [... ] Entré au PS en 2011, il a été mandataire fédéral de Dordogne pour la Motion 4, soutenu par Stéphane Hessel lors du dernier congrès du PS, il y a deux ans, à Toulouse. Même si la primaire n'est prévue que dans deux ans, il a déjà pris les devant.

 

Pourquoi serais-je moins légitime que d'autres comme candidat à la Primaire PS?

J'ai presque autant de soutien sur facebook que Marie Noëlle Lienemann (facebook.com/mnlfanpage/).

Merci de « liker » cette pageon.fb.me/151KHxH

Je ne suis pas un élu de la république, mais Gérard Filoche ne l'est pas non plus.

 

 

Pourquoi serais-je moins crédible que d'autres comme Président de la 5e République?

Je suis porteur d'un projet pour la France: Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste – fr.scribd.com/marc_jutier– bit.ly/H1eUB6 - Pour smartphone: bit.ly/1ALn07I Pour tablette: bit.ly/17DibUk (une contribution fondamentale au débat de société en général, résultat de nombreuses années de travail par de nombreuses personnes).

J'aurai 54 ans en mai 2017 (N. Sarkosy avait 52 ans en 2007 et V. Giscard d'Estaing 48 ans en 1974).

J'ai, évidemment, fait des études supérieures (École polytechnique de Montréal).

Déclaration officielle: bit.ly/1EXHIUZ

Présentation & photobit.ly/1MB7j8g (parcours personnel, motivations, circonstances et raisons qui me poussent à être candidat aux Primaires Citoyennes socialistes de 2016 et de 2021 et les grandes lignes du programme proposé)

Autres déclarations: fraternitecitoyenne.blog4ever.com/election-presidentielle-2017-primaires-citoyennes-2016 – bit.ly/1Lpl4FE

Résumé vidéo en 6' du programme: bit.ly/1ttGiPj (Meilleurs vœux pour 2015)

Articles: agoravox.fr/auteur/marc-jutier-68192  Vidéos:  Chaîne YouTube 

Propagande & manipulation à propos de la 3e Guerre Mondiale et de la crise financière: youtu.be/Zn6MhmRms-Q (2'40'')

Pétition: Pour que l'argent serve au lieu d’asservir: chn.ge/MMb6En (1.400 signataires)

 

 

Les modalités de ce scrutin interne seront précisées le 2 octobre, d'ici là, merci de faire connaître ma candidature auprès des élus PS et de tous les citoyens Français. N'hésitez pas à me contacter pour me donner, par exemple, des adresses e-mail d'élus du Parti Socialiste. Pour mémoire, en 2011, seuls pouvaient être candidats les membres du Parti socialiste ayant reçu un nombre suffisant de parrainages d'élus ; soit 5 % des parlementaires socialistes, ou 5 % des membres titulaires du conseil national du PS (16 parrainages), ou 5 % des conseillers régionaux ou généraux socialistes issus d’au moins 10 départements et 4 régions, ou 5 % des maires socialistes des villes de plus de 10 000 habitants issus d’au moins 4 régions. Amitiés socialistes.

Contact

 

 

Marc Jutier ○ Site  Articles  Livres  Vidéos ○ Documents  Blog ○ facebook  twitter  plus.google

 

° ° °

La lettre d'info de Fraternité Citoyenne Les Lettres d'info de FC Revue de presse bimensuelle

 

Pour la recevoir par e-mail, cliquez Abonnement cliquez

 

 

Fraternité Citoyenne - Association de loi 1901 - parution au J.O. le 10 février 2010. Objet: élaborer un projet politique capable de répondre aux défis posés à l’humanité en général et au peuple Français en particulier; participer au débat démocratique en portant un message authentiquement démocratique, républicain, écologiste et solidaire ; contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture politique citoyenne.

Marc Jutier,

 

Un candidat écologiste, progressiste, qui considère que les Banques doivent soutenir la vraie économie, et non les Jeux Boursiers.

 

Marc Jutier est le seul qui peut redonner à la France une Banque de France qui lui soit propre et non appartenir, comme toutes les Banques Centrales, au privé, aux Rothschild et aux Rockefeller. Il est le seul à vouloir que l'Etat n'emprunte pas aux Banques privées, et doive 3500 milliards gagés sur les ménages Français.

 

Qui finance les Guerres en France et ailleurs, et qui sont responsables d'une double pénalité sur les Citoyens, celle du handicap à vie ou de la mort, et celle du paiement de la dette des guerres? Ce sont les Banques, et sans que l'avis du Citoyen ne soit demandé à aucun moment.

 

Les Banques dans leur fonctionnement actuel sont nuisibles pour l'humanité, pour l'écologie et pour l'économie.

 

Marc Jutier est le seul qui puisse aider à financer par les Banques privées, les projets des petites et très petites entreprises, qui généralement ne trouvent pas à emprunter, ou à des taux usuriers. 

 

Marc Jutier est le seul candidat qui engage sa parole en la respectant. Il est issu du monde réel, d'une école d'ingénieurs, et n'est pas rattaché à des usines à penser comme l'ENA ou Sciences PO. Il ne fait pas partie de la confrérie des Juristes qui privilégient le droit d'une minorité aux devoirs de l'humanité.

 

Marc Jutier pense par lui-même et écoute le bien fondé des arguments et de leurs mises en oeuvre,  il fera appel le plus souvent possible au vote électronique pour trancher les débats, en expliquant préalablement les enjeux. Le souci de vraie Démocratie anime Marc Jutier, et de sa décentralisation dans tous les groupes de pensées positives.

 

 

Fraternité Citoyenne

20/06/16 – la lettre d'info de Fraternité Citoyenne – Il nous faut une guerre … .

ilnousfautuneguerre.jpg

De l'hôpital Necker dans l'offensive spectaculaire marchande.

Nous voulons savoir qui est celui qui a cassé à la masse les vitres de l'hôpital Necker !

Le 14 juin avant l'arrivée des manifestants contre le projet de loi Travail, en marge d'affrontements entre des "autonomes" et la police, un individu non identifiable s'est approché des vitres de l'hôpital Necker et a donné un coup de masse au centre de chacune de celles qui se trouvait à sa hauteur.

Cet acte inqualifiable a permis au gouvernement d'occulter la manifestation elle-même, ainsi que les raisons de cette manifestation. Bien plus, le gouvernement a aussitôt tenté d'utiliser l'émotion et la réprobation légitime suscités par cet acte inqualifiable pour discréditer ceux qui manifestaient pacifiquement pour le retrait du projet de loi El Khomri. Dès lors le soupçon s'installe. Compte tenu des précédents de longue date (Coluche dans les années 1970 parlait déjà des "appariteurs" payés par le gouvernement pour casser les vitrines pendant les manifestations), il est légitime de chercher à savoir si l'homme à la masse n'était pas en service commandé. C'est pourquoi, nous vous demandons, Monsieur le Président de la République, Messieurs les Présidents de l'Assemblée Nationale et du Sénat, la mise en place d'une commission d'enquête indépendante sur cet évênement. → change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-nous-voulons-savoir-qui-est-celui-qui-a-cass%C3%A9-%C3%A0-la-masse-les-vitres-de-l-h%C3%B4pital-necker

necker.jpg
 

Dégradations à côté et derrière le barrage des forces de police sur les vitrines de l'hôpital Necker par une seule personne munie d'une masse. ☼ Ce qu'il s'est vraiment passé à l'hôpital Necker-Enfants Malades en marge de la manif contre la loi Travail →huffingtonpost.fr/2016/06/15/hopital-necker-enfants-malades-vraiment-passe-casseurs-manif-loi-travail_n_10475066.html . Le gouvernement nous prend-il pour des lapins de 3 semaines? Le storytelling policier orchestré par Valls a de nouveau parfaitement fonctionné. Le lendemain, on ne parla plus du million de manifestants dans les rues de la capitale le 14 juin. Une mobilisation historique. Personne ne parla non plus de la résistance collective aux offensives policières, des dockers forçant les barrages, des syndicalistes nassés alors qu'il rejoignaient leurs cars, des dizaines de blessés. Partout, en « une » des journaux, en boucle sur les écrans, dans la bouche des politiciens : les vitres étoilées d'un hôpital. Jusqu'à l’écœurement. Une fois ce contre-feu allumé, le tourbillon médiatique noie déjà cette journée de lutte gigantesque dans l'insignifiance du flux d'informations.

Mais que s'est-il réellement passé ?

1- D'abord, l'hôpital Necker n'a pas été "attaqué", mais certaines de ses vitrines étoilées par un ou deux individus, au beau milieu d'un affrontement confus.

2- La préfecture de Paris avait déployé son dispositif pour que l'affrontement éclate précisément au niveau de l'hôpital. En prenant en étau le cortège de tête, en empêchant la manifestation d'avancer, et surtout en lançant une série de charges violentes devant le bâtiment. C'est donc au niveau de l'hôpital Necker qu'un point de fixation a été artificiellement créé, et qu'à peu près tout ce qui se trouvait à proximité des lignes policières a été abîmé. Y compris un car de touriste. Et certaines vitrines.

3- Il était très difficile pour les non-parisiens – autrement dit, une très grande partie du cortège – de deviner depuis le défilé arrivant de la Place d'Italie qu'il s'agissait d'un hôpital. Visuellement, seule une longue baie vitrée grise longeant le boulevard s'offrait à la vue des manifestants - ce qui n'est pas le cas dans le sens inverse de la marche. Nul doute que les quelques égarés pavloviens venus casser du verre – une petite librairie juste à côté à subi le même sort que l’hôpital – n'ont même pas compris ce à quoi ils touchaient.

4- Quelques centaines de mètres plus haut, Boulevard de Port-Royal, alors que la manifestation venait de s'élancer et que la police semblait décidée d'entrée de jeu à faire monter la tension, des grenades lacrymogènes sont tombées dans la cour d'un hôpital, noyant la cours sous les gaz. Pénalisant à l'évidence bien plus patients et personnels que quelques étoiles sur du verre, préjudice essentiellement esthétique.

5- Des dizaines de grenades de désencerclement ont été envoyées sur les manifestants juste devant l’hôpital, provoquant de gigantesques détonations, explosant les tympans, faisant bondir les cœurs, lacérant les chairs. La rue a été inondée d'un puissant gaz lacrymogène s'insinuant partout pendant des heures. Si les enfants soignés dans cet hôpital ont été incommodés, c'est probablement plus par l'usage massif de l'arsenal policier que par des coups, aussi idiots soient-ils, sur la baie vitrée du bâtiment.

6- Derrière cet acte isolé, une opération médiatique et politique obscène. Celles et ceux qui cassent méthodiquement l'hôpital public depuis 30 ans sont les gouvernements successifs. La situation est devenue intenable pour les personnels hospitaliers depuis des années. Des milliers de postes sont supprimés, des milliards économisés sur les dépenses de santé. Les personnels soignants sont par ailleurs régulièrement mobilisés contre la marchandisation de leurs services, et leurs revendications sont ignorées. En ce sens, les gesticulations de la ministre de la santé sont particulièrement ignobles. De même que le parallèle entre manifestation et terrorisme, répété par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Ou que l'instrumentalisation d'enfants gravement malades pour parvenir à imposer une loi largement rejetée.

Le gouvernement ne sait plus quoi faire pour étrangler cette lutte. Il a tout essayé : la violence, les procès expéditifs, les procédures d'exceptions, la propagande médiatique, la transformation de banales actions de blocages en "association de malfaiteurs", l'usure ... Malgré tout cela, ce sont encore des centaines de milliers de personnes qui résistent dans les rues. Le pouvoir en est donc rendu à faire croire que les manifestants attaquent des hôpitaux !

 

La "croissance" et de la "compétitivité". Ces deux mots répétés en boucle dans nos merdias par la quasi totalité de nos politiques et de soit-disant "experts" qui bossent pour des multinationales ! Ces deux mots sont la mauvaise raison d'asservir les peuples en leur faisant croire qu'ils vont en profiter alors que seuls les 1% en tirent des profits toujours plus importants ! La voilà la réalité. Remplaçons ces deux mots par "décroissance" et "partage" , tout le monde en profitera et sans se prendre la tête en plus ! C'est pourtant pas compliqué à comprendre ... José Dos Santos

 

Le tour de magie de Hollande pour maquiller la dette.

Pour contenir la dette publique avant la présidentielle, l'exécutif a recours à un stratagème fructueux à court terme, mais très coûteux à long terme. Reporter l'addition à demain pour embellir la situation financière de la France d'aujourd'hui. Voilà en résumé le stratagème utilisé par l'exécutif pour contenir l'augmentation de la dette publique. Selon le rapport sur l'exécution budgétaire que la Cour des comptes a publié le 25 mai, Bercy a recours depuis quatre ans à un artifice comptable qui lui permet de sauver les apparences sur l'évolution de la dette. Le stratagème est décrit dans Le Canard enchaîné du 15 juin. Pour combler le trou laissé par le déficit du budget, Bercy émet chaque année des obligations du Trésor (OAT) comportant des taux de rémunération de 5 ou 6 %, sur lesquels se ruent les investisseurs. Appâtés par la bonne occasion, ceux-ci n'hésitent pas à acheter ces obligations au-dessus de la valeur officielle d'émission, par exemple le double. « Résultat : quand l'État vend pour 1 milliard (valeur officielle) d'OAT dopées, il encaisse 2 milliards – un pour la valeur faciale, un autre pour la prime », constate Le Canard enchaîné. L'opération a permis, rien qu'en 2015, de raboter la dette de 22,5 milliards. « Un nouveau record », estime la Cour des comptes. Et surtout un tour de magie qui a permis de contenir la dette à 95,7 % du PIB. Sinon, elle aurait atteint 98 % du PIB en 2015 et devrait dépasser les 100 % en 2017. Mais l'opération a un coût : ce que l'État gagne au moment de la vente, il le perd en servant des intérêts plus élevés. Pour une émission de février 2015, citée par la Cour, chaque milliard emprunté à 6 % coûtera, pendant dix ans, 60 millions d'intérêt par an, contre 5 millions pour l'emprunt au taux normal émis le même jour. Mais sauver les apparences à un an de l'élections présidentielle, cela n'a sans doute pas de prix!

 

« Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. La lutte de classes, au contraire, est la base de l'unité, son motif le plus puissant. C'est pour la mener avec succès en rassemblant l'ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n'est pas une invention, c'est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu'elle cesse : renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l'exploitation et à l'écrasement. » « La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! » H. Krasucki

 

Marc Jutier ○ Président de FC ○ Site  Articles  Livres  Vidéos ○ Documents ○ Blog ○ facebook  twitter ○ plus.google.

Fraternité Citoyenne - Association de loi 1901 - parution au J.O. le 10 février 2010. Objet: élaborer un projet politique capable de répondre aux défis posés à l’humanité en général et au peuple Français en particulier; participer au débat démocratique en portant un message authentiquement démocratique, républicain, écologiste et solidaire ; contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture politique citoyenne.

Une véritable vision pour la France►bit.ly/1Lpl4FESVP, merci de faire suivre ce lien

logofc.jpg

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

Articles & vidéos à consulter - Revue de presse livrée à la pleine et à la nouvelle lune

Rubriques: En une - Bilderberg 2016 ; Le Gouvernement de « Mr Bricolage » ; Élection présidentielle 2017 ; Parlement ; Partis et mouvements politiques ; Mouvement social ; Euro 2016 ; Autres (France) ; Tension internationale ; Réflexion politique & géopolitique ; Effondrement du capitalisme ; Banques ; Europe – UE ; Russie & Ukraine ; Moyen-Orient - Syrie ; Amériques ; Afrique, Asie, Océanie ; Armes, armées & stratégie militaire ; Santé ; Bien-être animal; Technologies ; Sciences ; Livres ; Histoire ; Et pour finir un peu d'humour. Les opinions exprimés dans les articles de cette revue de presse sont celles de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à FC.

 

« Dans ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire » George Orwell

► En une

☼ La grande crise, en phase terminale → entrefilets.com/la_grande_crise_en_phase_terminale.html

★ Non, toutes les opinions ne sont pas égales: un article d’opinion sur les opinions. « Dans presque tous les actes de notre vie quotidienne, que ce soit dans le domaine de la politique ou des affaires, dans notre conduite sociale ou notre réflexion éthique, nous sommes dominés par un nombre relativement faible de personnes… qui comprennent les processus mentaux et les modèles sociaux des masses. Ce sont eux qui tirent les ficelles qui contrôlent l’opinion publique. » - « Regardez les gens puissants; voyez comment ils font pour implanter leurs pensées dans l’esprit des foules, obligeant celles-ci à entretenir des idées conformes à leurs désirs et à leurs volontés. C’est pour cette raison que ces foules se laissent mener comme des troupeaux, ne manifestant jamais une pensée originale et ne se servant même pas de leur propre pouvoir d’activité mentale. » De nombreuses opinions sont peu fondées, basées sur la propagande et le ouï-dire, sur sa propre éducation, et certaines sont basées sur de réelles études et un travail ardu — une véritable recherche indépendante, en consultant de vrais expert et érudits, comparant et contrastant leurs expériences. Pire encore, ce que la plupart ne parviennent pas à comprendre est qu’il y a une technique psychologique qui est délibérément utilisée par des personnes haut placées — dans les cartels bancaires, les chefs d’entreprises multinationales, le complexe militaro-industriel, le gouvernement — à travers les médias, l’industrie du divertissement, et à travers les politiciens et d’autres représentants (en particulier les candidats à la présidence) pour façonner et fabriquer nos opinions. Les opinions peuvent être contrôlées, et l’ont été tout au long de l’histoire. → reseauinternational.net/non-toutes-les-opinions-ne-sont-pas-egales-un-article-dopinion-sur-les-opinions/ → fr.sott.net/article/28363-Non-toutes-les-opinions-ne-sont-pas-egales-un-article-d-opinion-sur-les-opinions

☼ Des pains et des œufs ! Par Olivier Cabanel → agoravox.fr/culture-loisirs/sports/article/des-pains-et-des-oeufs-181699

★ Clip de campagne officiel d'Alessandro Di Giuseppe → youtu.be/HE3MDSTaK2o (très drôle, mais pas seulement ...)

☼ La mort d’un mec bien... par Olivier Cabanel → agoravox.fr/actualites/societe/article/la-mort-d-un-mec-bien-181999

☼ 143 documentaires pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui. → informaction.info/image-divers-15-films-voir-pour-mieux-comprendre-le-monde

☼ Pourquoi je ne m’inscrirai pas au service anti-démarchage Bloctel → mioursmipanda.fr/pourquoi-je-ne-minscrirai-pas-au-service-anti-demarchage-bloctel/

 

Bilderberg 2016

☼ Manifestation contre la conférence de Bilderberg à Dresde → youtu.be/Cqt44N032HE

☼ Réunion du Bilderberg à Dresde : pendant la crise, le mondialisme continue → reinformation.tv/reunion-bilderberg-dresde-mondialisme-crise-mille-56458-2/

☼ Sociétés secrètes: qui sont ces éminences grises qui règnent sur le monde? → sptnkne.ws/bzUd

☼ Fantasmes et « précariat » : bienvenue à la réunion annuelle du groupe Bilderberg → lemonde.fr/big-browser/article/2016/06/09/fantasmes-et-precariat-bienvenue-a-la-reunion-annuelle-du-groupe-bilderberg_4944616_4832693.html

☼ les 10 participants français à la réunion du groupe qui s'est tenu du 9 au 12 juin 2016 à Dresde en Allemagne : Henri de Castries, patron des assurances AXA ; Patricia Barbizet, patronne de l’entreprise Artémis, présidente du conseil de surveillance de Christie’s ; Nicolas Baverez, éditorialiste de l’hebdomadaire Le Point, associé chez Gibson, Dunn & Crutcher ; Olivier Blanchard, ancien économiste du FMI, Peterson Institute ; Emmanuelle Charpentier, directrice du Max Planck Institute for Infection Biology ; Laurent Fabius, ancien premier ministre, président du Conseil Constitutionnel

Étienne Gernelle, directeur de l’hebdomadaire Le Point ; Sylvie Goulard, membre du parti UDI, députée européenne ; Christine Lagarde, ancienne ministre, directrice du FMI ; Édouard Philippe, député Les Républicains (LR), maire du Havre → yetiblog.org/index.php?post%2F1837

☼