WWIII : Marc Jutier Président des sans-papiers! aidez-le à en avoir.

Publié le par José Pedro

symboledepaix.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VOYAGE POUR LA PAIX à MOSCOU du jeudi 26 au Dimanche 29 Janvier 2017. 

Il est très important pour tous ceux qui ont répondu favorablement à la pétition et au Voyage à Moscou, de verser dans les délais les plus courts, la réservation de 400 euros par personne, pour obtenir le droit à participer à ce voyage, et a faire les démarches de VISA. Nous comptons sur votre rapidité pour rendre ce voyage possible dans les dates que l'on s'est fixées. Vous pouvez également offrir ce Voyage à des amis ou à des proches. Marc Jutier est votre intermédiaire pour donner au responsable du voyage en Russie, la liste des participants, avec les noms et prénoms, les adresse complètes, le numéro de téléphone, si oui ou non, vous avez besoin d'un visa en cours de validité, si vous avez des problèmes particuliers de transport, d'assistance, etc, et s'il vous faut une aide pour aller à Paris. Les derniers ne pourront peut-être pas participer, suivant les formalités qu'il restera à accomplir.Programme du Voyage:

 

Jour 1 : Départ de Paris dans l’après-midi. Arrivée à Moscou le soir. Transport depuis l’aéroport. Dîner à l’hôtel Cosmos. Nuit à l’hôtel Cosmos

 

Jour 2 : Petit déjeuner à l’hôtel. 9h00 départ en métro. 9h30 Rendez-vous avec le guide francophone sur la place rouge. Visite de la place rouge, Mausolée de Lénine, centre commercial « Gum ». 11h00 Visite générale du Kremlin et Dépôt des gerbes et photo du groupe dans le parc du Kremlin, devant la flamme du soldat inconnu, en mémoire aux Millions de soldats Russes tombés lors de la WWII.13h30 Déjeuner à « MUMU ». 15h00 Visite du quartier Arbat. 17h00 Visite de la cathédrale « Saint Sauveur » de Moscou. 17h30 Promenade en bateau sur la Moskva, ou visite à la Duma et rencontre avec des députés et suivant l'opportunité un représentant du Président Vladimir Poutine ou cerise sur la gâteau, le Président en personne en fonction de ses contraintes. 19h00 Retour à l’hôtel. 19h30 Dîner

 

Jour 3 : Petit déjeuner à l’hôtel. 9h00 départ en métro. 9h45 Visite de « galerie Triétakov », musée d’art russe. 12h00 Déjeuner dans un restaurant à proximité. 14h00 Visite du métro de Moscou. 16h00 Visite du Musée du Cosmos et du Parc des expositions. 19h00 Dîner à l’hôtel.

 

Jour 4 : Petit déjeuner à l’hôtel. 9h00 départ en métro. 9h45 Visite d Ismaelovo, achat de souvenirs et visite du marché au puces. 12h00 Visite du musée du pain. 12h30 Visite du Musée de la Vodka. 13h00 Repas champêtre sur place avec brochettes traditionnelles du Caucase (Chachlyks). 15h00 Retour à l’hôtel. Fin d’après-midi Transfert à l’aéroport. Soirée Retour à Paris

 

Détails du voyage sur cette page → laosophie.over-blog.com/2016/10/wwiii-marc-jutier-programme-du-voyage-pour-la-paix-avec-la-russie-et-son-president-vladimir-poutine-a-moscou.html Prix 800 euros par personne tout compris. Un montant de 400 euros doit être viré sur le compte de l'Association "Fraternité Citoyenne". RIB : 12406 00009 80005018599 25

 

rib-FCp.jpg

 

 

 

On ne parle plus de Paix car tout le monde veut la Guerre. L'avenir est sombre pour certains et peut-être radieux pour d'autres ! En votant pour ceux qui sont le plus apte à se faire élire car le mieux « promotionner » par les médias, et à qui vous donnez des chèques en blanc, car vous ne connaissez pas ce qu'ils vont faire de votre vote, vous voterez comme d'habitude pour vous faire taper dessus. François Hollande n'a pas voulu faire la vraie réforme qui conditionne tout le reste en Politique, qui est la réforme du système monétaire et donc du droit régalien pour un Peuple d'émettre sa propre monnaie et d'emprunter à taux zéro pour son administration.

 

En attendant Marc Jutier est un des rares candidats à parler de Paix avec la Russie. Nous invitons les autres candidats à l'élection présidentielle à rencontrer le Président Vladimir Poutine, pour une marche pour la Paix à Moscou les 26-27-28-29 Janvier 2017. « Appel des 100 pour la Paix avec Vladimir POUTINE».  ipetitions.com/petition/wwiii-guerres-marc-jutier-appel-des-100 (167 signatures).

 

Tout paraît possible dans la Guerre que se livre l'Occident contre les BRICS dont la Russie. La Russie privilégie en Europe, et c'est son droit, les candidats qui sont avant tout respectueux des accords internationaux, de leur libre arbitre face à l'Otan, plûtot qu'à une Europe vassalisée aux US, aux multinationales et aux intérêts financiers de la FED. 

 

Jean-Claude Louistisserand, coordinateur de FC pour le 34

Demande d'aide pour la collecte de parrainage. Nous avons jusqu'au 15 décembre pour convaincre 60 conseillers

 MARC JUTIER·VENDREDI 14 OCTOBRE 2016

Le 14 octobre 2016 Cher-e ami-e,

Nous avons jusqu'au 15 décembre 16 pour convaincre 60 conseillers départementaux/régionaux PS.

Et c'est possible!

Pour m'aider, il faut:

→ 1/ me signaler que vous voulez m'aider concrètement : mjutier@orange.fr

→ 2/ un département vous sera attribué ;

→ 3/ trouver les adresses e-mails (je vous dirai comment faire) et, si possible, les numéros de téléphone des conseillers ;

→ 4/ envoyer un e-mail à chacun et les relancer par téléphone.

Merci de votre aide. Marco

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

Demande officielle de parrainage pour la Primaire Citoyenne organisée par la Belle Alliance Populaire (PS et partis amis)

ICI ENbit.ly/2dF9zj6LIGNE

Qui est légitime pour être candidat à une élection ? Avons-nous besoin de la validation des médias pour juger de la pertinence des idées et de la probité d'un candidat ? En tant qu’élu de la République, en tant que maire, en tant que conseiller départemental ou régional vous avez le pouvoir de décider qui seront les candidats à la Primaire Citoyenne organisé par notre parti et ce n’est pas à la presse d'orienter votre décision en fonction d'un « certificat » de notoriété ou de légitimité à être candidat ou non qu' « ils » délivreraient ! Au nom de quoi et de qui d'ailleurs ? De leurs propriétaires milliardaires !

Un parrainage n'est évidemment pas un blanc-seing mais simplement un acte civique et démocratique et il ne sous-entend absolument pas que vous voteriez nécessairement pour le candidat et le programme qu'il défend mais simplement que vous avez à cœur un des principes de la démocratie qui est de donner la possibilité de s'exprimer à ceux qui ont quelque chose à dire de pertinent et d'utile au débat public. Je défend un projet de société qui mérite, il me semble, d’être entendu et c'est à vous d'en juger et à personne d'autre:

Une nouvelle vision pour la France – de nouvelles têtes pour sortir de la crise monétaire absurde dans laquelle nous sommes englué fraternitecitoyenne.blog4ever.com/une-nouvelle-vision-pour-la-france-de-nouvelles-tetes-pour-la-diriger

Merci de m’aider à faire connaître ce projet à l’ensemble de nos concitoyens. Par votre parrainage, vous contribuerez à la diversité des options politiques présentes et à la richesse du débat démocratique lors de cette primaire. Je vous remercie de l'attention que vous apportez à ma demande et, si vous décidez de m'accorder votre soutien/parrainage, je vous suis reconnaissant de bien vouloir cliquer ici : Je soutiens la candidature de Marc Jutier à la Primaire PS de 2017 . Je suis évidemment à votre disposition pour toutes vos questions : mjutier@orange.fr .

Amitiés socialistes. Marc Jutier ○ Président de FCSiteArticlesLivresVidéosDocumentsBlogfacebooktwitterplus.googlefacebook.com/marcjutier2017 ○ Note : Les prétendants à l'investiture de la Belle Alliance Populaire devront remplir exactement les mêmes conditions qu'en 2011, à savoir réunir soit 5% des membres titulaires du Conseil national, soit 5% des parlementaires socialistes, soit 5% des conseillers régionaux et départementaux socialistes représentant au moins 4 régions et 10 départements, soit 5% des maires socialistes de villes de plus de 10.000 habitants représentant au moins 4 régions et 10 départements. Soit le parrainage de 15 membres du CN ou de 19 parlementaires ou de 66 conseillers départementaux/régionaux ou de 10 maires de villes de plus de 10.000 habitants. Les Primaires Citoyennes se tiendront les 22 et 29 janvier 2017.

16/10/16 – la lettre d'info de Fraternité Citoyenne – Un aberrant désir de guerre. Voyage pour la Paix à Moscou du 26 au 29 Janvier 2017.

La lettre d'info de FC livrée à la pleine lune (le 16 à 6h25) et à la nouvelle lune. Toutes les lettres d'info de FC

docteurfolamour.jpg

 

 

Hollande/Poutine : tempête dans un plat de nouilles !

 

Le locataire de l'Elysée vient d'accomplir une véritable prouesse. Novateur génial, il a dépoussiéré d'un coup la diplomatie française. Défiant avec panache un monde cruel, M. Hollande a osé. Comment ? En exprimant son "hésitation" à rencontrer Vladimir Poutine. Cet intrépide chevalier du monde libre a ainsi élevé l'hésitation, le bredouillage et le bégaiement au rang de défi planétaire. Qui ne voit que le monde retient son souffle, fasciné par ce geste héroïque ? Incroyable mais vrai : Hollande s'est gratté la tête.

 

Hanté par ce cauchemar, M. Poutine arrivera-t-il seulement à trouver le sommeil ? Telle est la vraie question. Car non seulement M. Hollande hésite à le croiser dans les rues de Paname, mais il menace de le déférer devant la Cour pénale internationale. Trop fort, notre président ! Pour peu, il lui dirait : "Au nom de la loi je vous arrête !" Le sponsor des terroristes accusant de crimes de guerre celui qui les combat, voilà qui ne manque pas de panache. Il faut vraiment que la diplomatie française soit tombée bien bas pour offrir un spectacle aussi pathétique !

 

Entre un président qui prend l'arène internationale pour une cour de récréation et un ministre des affaires étrangères qui a toujours l'air de sortir du lit, la politique extérieure de la France sombre dans le ridicule. Cette diplomatie pour rire est le masque dérisoire de l'impuissance française, le fruit d'un renoncement à la souveraineté, la rançon d'un alignement sans honneur sur la puissance dominante. Pour que cette inféodation soit garantie sur facture, on a manifestement choisi les plus bêtes. Un ministre des affaires étrangères qui confond Bachar Al-Assad et Saddam Hussein, c'est quand même mieux, pour asservir la France, que Dominique de Villepin ou Maurice Couve de Murville.

 

En guise d'action internationale, l'exécutif français actuel aura brillé jusqu'au bout par son affligeante servilité. Complicité criminelle avec les terroristes en Syrie, soumission volontaire aux intérêts sionistes, collaboration sans complexe avec les coupeurs de têtes wahhabites, fidélité de caniche au maître yankee : la liste est longue des renoncements et des trahisons. Tout y était. Enfin, presque. Il ne manquait plus, pour compléter le tableau, que cet ultime concours de sottise en duo, cette partition clownesque où deux médiocres bredouillent leur politique de gribouille. Le crétinisme au service de l'impérialisme, telle est la devise de la politique étrangère de la France. Et il faudra trouver autre chose, si l'on veut impressionner M. Poutine, que cette tempête dans un plat de nouilles. Bruno Guigue le 11/10/16

 

LA RIPOSTE RUSSE

 

Les capitales occidentales vocifèrent, elles fulminent, elles se déchaînent contre Moscou. Dans un accès de délire, Hillary Clinton accuse le Kremlin de saboter les élections américaines. Les matamores galonnés du Pentagone menacent la Russie de l'apocalypse nucléaire. Justicier planétaire, François Hollande veut traîner Vladimir Poutine devant les tribunaux. On s'imagine sans doute que cette hystérie collective va intimider la Russie, la discréditer, la faire plier. C'est exactement le contraire. Décidé à suivre son propre agenda, Moscou est à l'offensive. Comme d'habitude dans les situations de crise, Vladimir Poutine se montre actif, non réactif. Loin de se laisser mener par l'événement, il le préempte.

 

La riposte russe se manifeste d'abord, évidemment, sur le terrain syrien. L'Occident fait feu de tout bois pour sauver la mise à ses protégés d'Alep-Est. Sa presse mobilise une opinion manipulée par des officines vêtues de blanc qui sont humanitaires le jour et terroristes la nuit. Washington menace l'Etat syrien de nouvelles bavures contre ses soldats qui luttent courageusement contre Daech. Le Département d'Etat se délecte à l'avance des pertes humaines que subira la Russie si elle s'entête à combattre les coupeurs de tête. Il brandit, sans vergogne, le spectre d'une sanglante offensive terroriste qui viendrait frapper au cœur des villes russes.

 

Avalanche d'ignominies, mais pour quel résultat ? Zéro. Au moment où les dirigeants occidentaux se consument en invectives, les opérations aériennes russes redoublent d'intensité à Alep. Elles permettent à l'armée syrienne d'engager la reconquête des quartiers orientaux de la ville tombés aux mains des bandes armées en 2012. Washington et ses affidés voulaient empêcher la Syrie de recouvrer sa souveraineté dans sa capitale du Nord. Ils rêvaient de faire d'Alep le centre névralgique de cette rébellion modérée qui n'existe que sur le papier. Le résultat de tous ces efforts, c'est que Damas a repris l'offensive et engagé la bataille décisive. Si Alep-Est est libérée, c'est la pseudo-révolution syrienne qui bascule dans les poubelles de l'histoire.

 

La Russie accompagne l'offensive terrestre à Alep-Est, mais elle organise aussi le déploiement des batteries S-300 et S-400 sur l'ensemble du théâtre d'opération syrien. L'installation de ce dispositif anti-aérien sophistiqué est un message explicite destiné aux faucons de Washington : ils seraient imprudents d'aller s'y brûler les ailes ! Moscou ne laisse aucun doute sur sa détermination à pulvériser tout appareil hostile venant parader dans le périmètre. Cruelle ironie de l'histoire ! Voulant rééditer le précédent libyen, Washington rêvait d'imposer une "no fly zone" à l'aviation syrienne. Hillary Clinton agite encore cette marotte à chaque meeting comme si c'était la panacée universelle. C'est raté. Aujourd'hui c'est Moscou qui impose la "no fly zone" à Washington. Et la Russie le fait au bénéfice d'un Etat souverain dans le respect du droit international.

 

Cet échec du camp impérialiste sur le terrain militaire n'est pas le seul. La riposte russe est aussi d'ordre politique. Avec habileté, le Kremlin a su trouver un modus vivendi avec Ankara. La Turquie ne renonce ni à combattre les Kurdes ni à soutenir les rebelles. Mais les Néo-Ottomans ont revu leurs ambitions à la baisse. La Turquie s'est rapprochée de la Russie par intérêt, signant avec elle un important accord gazier au moment où les USA fulminent contre le Kremlin. Prix à payer pour l'abandon d'Alep-Est par Ankara, Moscou lui a concédé avec l'assentiment implicite de Damas une zone-tampon au Nord de la Syrie.

 

Principal allié militaire des USA dans la région, la Turquie se résout donc à laisser les mains libres à la Russie du moment qu'on lui offre des garanties contre le séparatisme kurde. Dans la partie de poker qui l'oppose à la Maison Blanche, ce compromis avec les Turcs est un précieux atout entre les mains du Kremlin. Il illustre la supériorité de la diplomatie de conciliation d'un Lavrov sur la diplomatie d'intimidation des braillards de Washington. D'autant que Moscou, en même temps, scelle son alliance avec Pékin, Damas et Téhéran, se rapproche du Caire et soigne ses relations avec la plupart des pays de la région moyen-orientale.

 

Initiative militaire, succès diplomatique. Les faits parlent d'eux-mêmes. La Russie est de retour. Mais il y a un troisième front. Face aux menaces des Docteur Folamour du Pentagone, devant cette avalanche d'injures et de provocations, que fait Vladimir Poutine ? Exactement l'inverse. Aucune menace, aucune surenchère. Mais il tire les conséquences de la politique agressive des USA. Les deux pays coopéraient dans le domaine énergétique et nucléaire. C'est fini. Un décret de Vladimir Poutine vient de suspendre l'accord de coopération sur le plutonium. Cette décision est liée à "l'apparition d'une menace sur la stabilité stratégique suite aux actes inamicaux des Etats-Unis à l'encontre de la Russie".

 

Les USA ont installé un bouclier anti-missiles en Europe de l'Est. Ils multiplient les manœuvres militaires avec leurs satellites aux frontières de la Russie. Le Pentagone envisage ouvertement la perspective d'un conflit meurtrier avec la Russie. Soit. La Russie ne menace personne, mais elle organise des manœuvres à Kaliningrad où elle déploie ses missiles dernier cri "Iskander M". Simultanément, on envisage à Moscou la réouverture de bases militaires russes en Egypte, au Vietnam et à Cuba. Pour un pays qui a subi deux invasions dévastatrices au cours des deux derniers siècles (Napoléon et Hitler), la dissuasion n'est pas un vain mot. L'ours russe est un animal paisible, mais prière de ne pas l'importuner, il va grogner. Bruno Guigue le 12/10/16

 

°°°

Voulez-vous d'un candidat à la Primaire présidentielle socialiste (22 & 29 janvier 17) et peut-être à l'élection présidentielle (23 avril 17) qui défende une profonde réforme monétaire, le revenu universel, une nouvelle démocratie, une société vraiment transformé dans l'esprit du film « Demain »? Voulez-vous d'un président qui arrête de suivre la politique de l'empire en pire et qui redonne à la France une politique étrangère indépendante et souveraine? Alors, merci de m'aider. Demande d'aide pour la collecte de parrainage. Nous avons jusqu'au 15 décembre pour convaincre 60 conseillers ou 10 maires de villes de plus de 10.000 habitants.

 

ICI EN►bit.ly/2dFvdpz◄LIGNE

 

Demande de parrainage pour la Primaire Citoyenne organisée par la Belle Alliance Populaire(PS et partis amis)

 

ICI EN►bit.ly/2dF9zj6◄LIGNE

 

Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale? Françaises, Français, réveillez-vous ! (Je le dis depuis le 25 juin 2013 …) agoravox.fr/actualites/international/article/crise-finale-du-capitalisme-ou-3e-137789 (+ de 100.000 visites) ;french.irib.ir/info/economie/item/263574-crise-finale-du-capitalisme-ou-3e-guerre-mondiale-par-marc-jutier 

 

Marc Jutier ○ Président de FC  Site  Articles  Livres  Vidéos  Documents  Blog  facebook  twitter  plus.google.facebook.com/marcjutier2017.

 

°°°

 

 

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

 

logopetitFC.jpg
 

 

Articles & vidéos à consulter - Revue de presse livrée à la pleine et à la nouvelle lune

 

Rubriques: En une : tension internationale ; Nouveau paradigme ; Le Gouvernement de « Mr Bricolage » ; Parlement ; Élection présidentielle 2017 – Primaire PS ; Autres ; Effondrement du capitalisme ; Banques ; Europe – UE – € ; Moyen-Orient ; Amériques ; Armes & armées ; Médias – propagande ; Santé ; Et pour finir un peu d'humour. Les opinions exprimés dans les articles de cette revue de presse sont celles de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à FC. Fraternité Citoyenne -Association de loi 1901 - parution au J.O. le 10 février 2010. Objet: élaborer un projet politique capable de répondre aux défis posés à l’humanité en général et au peuple Français en particulier; participer au débat démocratique en portant un message authentiquement démocratique, républicain, écologiste et solidaire ; contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture politique citoyenne.

 

FlagUN.svg.png
 

 

 En une : tension internationale - UN Web TV

 

 Un aberrant désir de guerre. 13/10/2016 Le pire n’est jamais garanti dit-on. Certes. Sauf que c’est exactement ce que l’on devait dire avant le déclenchement de la Première, puis de la Deuxième guerre mondiale. → entrefilets.com/un_aberrant_desir_de_guerre.html

 

 Le silence des agneaux. Un rappel des causes de la situation syrienne et de la vague d’immigrants vers l’Union Européenne. Par F. William Engdahl – Le 10 octobre 2016 – Source New Eastern Outlook. […] Les conséquences du complot fou de Dick Cheney pour tenter de contrôler le pétrole et le gaz dans le monde sont de plus en plus évidentes. La Russie, dans les derniers jours, après un bref accord de cessez-le-feu avec Washington sur la Syrie, a clairement montré qu’elle ne permettra pas aux États-Unis de continuer à armer les terroristes al-Qaïda (et al-Nusra) en Syrie. Les forces russes ont de nouveau démontré leur détermination à détruire les terroristes qui combattent dans et autour de la bataille pour Alep et d’autres points clés syriens, que ce soit des terroristes «modérés» ou al-Qaïda / al-Nusra.

 

Le bombardement américain sur la Libye en 2011 et la tentative de prendre le contrôle des richesses pétrolières de ce pays d’Afrique ont été un échec lamentable. Ce pays d’Afrique du Nord, alors stable et prospère, grouille aujourd’hui de groupes armés qui s’assassinent les uns les autres pour une p