WWIII : La FRANCE des Banlieues en Flammes ainsi que les prix des légumes, François Fillon Président pour la France?

Publié le par José Pedro

JUPPE REVIENT, selon nos indiscrétions, JUPPE C'EST COMME CAPRI ,CE N'EST PAS FINI, 

"Pas de bol, il n'y a pas de Plan B, je suis le Plan C comme Plan Cul, les LR et le Modem en ont, car je reviens les chercher.
 
Après avoir fait ma sortie officielle des LR, qui ont une étiquette qui leur colle au Cul, je me fais rappeler sur scène, par des applaudissement feutrés du Modem, et de tous les Français qui pensent encore que je suis un dernier rempart à la violence et à la Guerre Civile.
 
Eh oui, ma sortie du premier acte, me permet de revenir au second, dans un appel que je ne lance pas aux Français, tu m'aimes, moi non plus, mais s'il faut me faire confiance, ce n'est plus par rapport à moi, mais par rapport aux autres Fillon, Macron Hamon, Mélenchon pas les cochons.
 
Je reviens de la Messe, qui vient d'être dite, pour vous annoncer que je ne suis pas insensible aux rappels, même en coulisse.
 
Mon ami de Montpellier, me semble autorisé, à faire valoir mes droits sur la santé de la France, et je suis à son chevet, comme un vautour l'est sur sa proie, car j'aime la France, surtout quand elle agonise, pour la relever telle une morte vivante, et que tout le monde puisse dire enfin "elle marche", pas comme Macron, ni Fillon, ni Hamon, ni Mélenchon, ni Le PEN, ni Bayrou qui crie au loup, mais comme Juppé qui l'a sauvée.
 
Bien entendu d'un mort vivant ont ne peut ressusciter son esprit, mais j'en ai pour la France à partager, et moi l'agnostique qui ne sait rien diagnostiquer, je prévois un programme plus adapté, rien à voir avec ce que j'ai proposé, car mon Programme, ce n'est pas mon costard, mais c'est ce qu'il y a dedans, sans me vanter, j'ai toute mes chances sans mes conseillers, mes assistants, mes intermittents de la télé réalité, mes Pénélope qui me tricotent et mon chien Nico, pour la Présidence.
 
Amis de François Bayrou, je promets pour la France la Poule au Pot chez Laurette, tous les dimanches, eh oui, on revient de loin avec Sarkozy-Le Pen, la France était en Guerre, et je veux que ces cons me foutent la Paix."
 
 

Alea jacta est

Ite, missa est  , Deo Gracias!

Henri-Charles Giffone sur Montpellier. Au 12 Février 2017, on fait appel à Juppé au Modem, sur le site Facebook Montpellier avec Juppé, de même sur Alain Juppé pour la France SUD.

Alors qu'il proposait de privatiser la sécu, Fillon était payé par un assureur privé, AXA

Publié par wikistrike.com sur 8 Février 2017, 18:47pm

Catégories : #Politique intérieure

Alors qu'il proposait de privatiser la sécu, Fillon était payé par un assureur privé, AXA

En reconnaissant qu'Axa faisait partie des clients de sa société de conseil, le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle se voit reprocher ses liens avec la compagnie d’assurance et Henri de Castries, son ex-PDG.

Outre la désormais célèbre "affaire Pénélope", et les soupçons de détournements de fonds dont il aurait bénéficié au Sénat, François Fillon fait maintenant face à des accusations de conflit d’intérêt. En cause: ses relations avec l’assureur Axa qui, selon l’aveu même du candidat à la présidentielle, faisait partie des clients de sa société 2F conseil.

De 2012 à 2014, François Fillon a en effet travaillé pour Axa lors des négociations sur la directive européenne dite Solvabilité 2, comme l’a indiqué la compagnie à L’argus de l’assurance.

Pour rappel, cette disposition réglementaire entrée en vigueur le 1er janvier 2016 impose désormais aux assureurs de détenir un minimum de fonds propres afin de se prémunir contre les risques systémiques. Celle-ci devrait, en toute logique, bientôt s’appliquer au droit français, puisque le décret de transposition a déjà été publié.

Henri de Castries dans le viseur du FN

Cette collaboration de l'ancien Premier ministre avec le géant français de l'assurance fait bondir certains de ses adversaires politiques. Ce mardi, Yannick Jadot a ainsi fait part de son intention de "demander aux députés écologistes de saisir le déontologue de l’Assemblée nationale". "On ne peut pas intervenir en même temps comme lobby pour un intérêt privé et en même temps comme législateur censé défendre l’intérêt général", a-t-il martelé au micro d’Europe 1.

Même son de cloche du côté de Marine le Pen qui, sur LCI, s’est interrogée sur de possibles "trafics d’influence ou conflits d’intérêts". Dans le viseur, notamment, de la présidente du Front national: les liens qui unissent François Fillon à Henri de Castries, PDG d'Axa entre 2000 et 2016.

Souvent présenté comme l’inspirateur du programme du candidat en matière de sécurité sociale -même si les deux hommes s’en défendent -, ce dernier a clairement affiché son soutien à François Fillon. Et les mesures proposées initialement par le candidat, prévoyant un rôle accru pour les assureurs privés, ont largement alimenté les critiques.

"Le candidat des assureurs"

L’une d’elles, en particulier, avait concentré les attaques de ses adversaires (voire des membres de son propre parti): le recentrage de la Sécurité sociale sur les pathologies lourdes, les plus légères étant pris en charge par les complémentaires santé. Une proposition interprétée par beaucoup comme une manière de privatiser en partie le système de santé français.

Laurence Rossignol, ministre des Familles, avait à l’époque fait part de ses doutes. "On voit qu’il est proche du milieu des assurances, incontestablement, or il y a des intérêts", avait-elle déclaré sur LCP. Quand Jean-Luc Mélenchon, sur son blog, décrivait François Fillon comme "le candidat des assureurs contre la Sécurité sociale". Les nouveaux éléments sur sa collaboration avec Axa risquent donc de relancer la polémique.

 

1 -Oui, François Fillon représente la Droite Dure Réactionnaire qui a voté la Loi sur l'autorisation de tirer à vue sur les individus dans la rue de la part des Militaires et des Policiers Municipaux.
 
2 - Oui, François Fillon veut casser la Sécurité Sociale, pour que tout le monde paie des assurances comme au Canada pour avoir le droit d'être soigné, sinon de crever, en relation avec son ami Henri de Castries, ex-PDG d'AXA et chef de file des Milliardaires du Bilderberger, et a touché pour cela 200000 euros dans sa société de consulting "2F Conseil".
 
3 - Oui, François Fillon abuse de l'argent Public pour des emplois fictifs au sein de sa famille dans le cadre du .Penelopegate.
 
4 - Oui, François Fillon, s'il est élu ne représentera que 10% du Peuple inscrit sur les listes électorales, ce qui est un déni de Démocratie.
 
5 - Oui, François Fillon est la classe Politique, sont au dessus des lois, et de la même façon qu'ils feignent ne pas vouloir s'occuper de Justice, il ne veulent pas que la Justice s'occupe d'eux. Les Lois qu'ils votent ne sont pas une représentation citoyenne.
 
6 - Oui, François Fillon, est le candidat élu dans les Primaires de la Droite, pour favoriser une bande de rapaces, et non pour gouverner un peuple Souverain.
 
7 - Oui, François Fillon n'a jamais travaillé, de ses mains sauf pour conduire sa F1, tandis que le peuple a faim, 7 millions de chômeurs que personne ne veut secourir dans la classe privilégiée qui a toujours une rémunération et la sécurité des emplois fictifs.
 
8 - Oui, François Fillon ne fera pas un geste pour les pauvres et les sans-dents, et il continuera comme les Macronistes, les Sarkozystes, les faux Socialistes à vendre la France à la découpe et à la priver d'emplois.
 
9 - Oui, François Fillon, comme les sociétés du CAC40 qui ne sont dirigées que par des étrangers,tout comme la Banque dite de France, sont au service du grand capital, dont le résultat et de transformer notre seule terre vivable en poubelle.
 
10 - Oui, François Fillon, s'assoit dessus les droits de l'Homme et du Citoyen, et nous mettra encore plus dépendant de puissances étrangères qui nous mèneront à la guerre. Si tu n'est pas d'accord ou si tu es d'accord, tu signes.
 
Pétition : Appel de la Société Civile pour défendre François Fillon et son projet.

Appel de la Société Civile pour défendre François Fillon et son projet.

Auteur : Conseil national de la société civile pour François Fillon

Créé le 08/02/2017  

 

À l'attention : de François Fillon

Nous, acteurs de la société civile...

 

A la fin d’une année 2016, la brillante élection de François Fillon à la primaire de la droite et du centre donne un nouvel espoir, peut-être le dernier, et une perspective d’avenir à notre pays. Cette chance, nous ne voulons pas qu’elle nous soit volée.

 

Or à quoi avons-nous assisté depuis 10 jours ? A l’émergence d’une forme très aboutie d’inquisition médiatique, qui enjoint au politique de courber l’échine devant le tribunal de la Vertu.

 

Il ne faut pas s’y tromper. Il est tellement facile de se draper de principes démocratiques pour jeter en pâture l’honneur d’un homme, au moyen d’un feuilleton nauséabond et savamment orchestré ! Bien sûr, les règles qui s’appliquent à la gestion des moyens mis à la disposition des parlementaires doivent évoluer pour mieux correspondre aux attentes de la société. Il s’y est clairement engagé dans sa conférence de presse.

 

Mais revenons à l’essentiel : François Fillon a fait appel à toutes les composantes de la société française, des centaines d’acteurs de la société civile, pour écrire un programme cohérent et détaillé de redressement national. Nous, acteurs de la société civile l’affirmons avec force : de tous les prétendants à la magistrature suprême, François Fillon est le seul à poser le diagnostic juste et lucide sur l’état de la France. Confrontés à la vie réelle de tous les jours, nous affirmons que François Fillon est le seul à proposer un programme ambitieux pour redresser notre pays.

 

Oui, François Fillon est le seul à avancer des solutions réalistes pour désintoxiquer la France de la dépense publique.

 

Oui, François Fillon est le seul à proposer un plan d’actions pour retrouver la compétitivité qui aujourd’hui fait tant défaut aux acteurs économiques.

 

Oui Francois Fillon est le seul à vouloir libérer les énergies, encourager l’innovation, saisir les opportunités de la révolution numérique.

 

Oui, François Fillon est le seul à vouloir redonner aux jeunes, dès l’école, le goût de l’effort et de la réussite.

 

Oui, Francois Fillon est le seul à proposer un réel programme en matière de sécurité pour combattre sans faiblesse la délinquance et le terrorisme islamiste.

 

Oui, Francois Fillon est le seul à proposer des solutions pour sauvegarder notre pacte social républicain.

 

Oui, François Fillon est le seul à pouvoir redonner à la France un grand destin national au sein de l’Europe et du monde.

 

Ne nous trompons pas d’enjeu ! Que se passerait-il si l’élection démocratique était faussée par cette lapidation médiatique ? Nos compatriotes pourraient alors se retrouver à devoir choisir le 7 mai entre deux candidats dont l’élection aboutirait inévitablement à une crise de régime. Notre pays aurait beaucoup de mal à s’en relever et pourrait même entraîner toute l’Europe dans sa chute.

 

Nous, acteurs de la société civile, nous n’acceptons pas de voir notre pays sombrer dans le déclin. Aussi, en dépit des vicissitudes du moment, nous l’affirmons avec force : François Fillon est l’homme d’Etat dont la France a si cruellement besoin. Nul mieux que lui ne saura remettre le pays sur la voie du progrès et de la grandeur. Seul cela compte.

VOIR LA LISTE DES 1000 PREMIERS SIGNATAIRES DE L'APPEL

 

 « L'œil était dans la tombe, et regardait Caïn »

Pixium lance son œil bionique en Espagne et en Allemagne

Les sourds restent rois au royaume des aveugles, avec des prothèses merdiques auditives dont le matériel coûte 20 euros et l'implantation 4500 euros.

Il en va de même pour les cancers, dont le Canada, la Russie, l'Inde et Cuba, ont trouvé un remède qui guéri, mais BIG PHARMA n'en veut pas, car pas assez rentable.

Les médecins ne veulent plus de chimio pour leur famille ni de vaccins car cela ne fait que tuer, et prospérer un marché de 160 Milliards en 2016.

Ce montant représente 12% de l'ensemble des dépenses de médicaments à travers le monde et inclut les traitements de support, comme les antinauséeux ou les traitements de l'anémie.

Tant que la thérapie génique, qui est au point n'est pas vulgarisée, seuls les riches auront le droit d'y accéder.

Vous pouvez toujours vous gratter pour avec l'égalité des traitement en plus de la pauvreté.

François le Fillon-Axa, le sait bien, il a promis la SS au privé, pour que vous vous fassiez traité de façon palliative, et les riches de façon curative, une façon de dire que votre liberté n'est pas respectée, pas plus que la fraternité et l'égalité. Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

Scandaleux ! Les sénateurs et députés viennent de voter en catimini une loi qui les protègent en cas de délits économiques ou financiers

Scandaleux ! Les sénateurs et députés viennent de voter en catimini une loi qui les protègent en cas de délits économiques ou financiers

En pleine affaire Fillon, alors que les français et les françaises exigent une plus grande transparence, les parlementaires viennent de voter une disposition qui va entraver le travail de la justice en matière d'infractions dites "occultes" ou "dissimulées", en clair en matière d'abus de biens sociaux, de corruption, ou de détournements de fonds publics.

En effet, ce jeudi 16 février, le parlement vient d'adopter un texte de loi qui double les délais de prescription pour les crimes et les délits, portant de 10 ans à 20 ans le délai de prescription de l’action publique en matière criminelle et de trois à six ans en matière délictuelle.

Mais dans le même temps, le parlement vient de limiter le délais de prescription pour les infractions en col blanc à 12 ans à partir du moment où elles ont été commises alors qu'aujourd'hui elles se se prescrivaient à partir du moment où elles étaient découvertes comme pour le reste des crimes et délits. En clair, avec une telle disposition, il ne serait plus possible de poursuivre François Fillon dans l'affaire de l'emploi fictif de son épouse.

Une autre source au cas où: http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0211806742905-cet-ame...

Oui l'information est choquante.

Permis de tuer pour les Policiers, on n'arrête plus, on passe directement à l'incinérateur : En France, pays des droits de l'Homme, la Police et l'Armée ont désormais le Droit de tuer.

De Démocratie Bannière nous passons au statut de Dictature des Colonels. De ce fait les Citoyens ont maintenant le Droit de se défendre et de s'armer pour protéger leur famille, leurs amis, et leurs convictions.

Comme les citoyens Suisses ou les citoyens Américains, les armes devront être en vente libre, car les mafias sont de plus en plus nombreuses et implantées dans tous les milieux, et les gendarmes de plus en plus terrés dans leurs casernes.

Il faut s'attendre à des morts un peu partout que la presse ne va pas commenter, et à des disparitions qui ne feront plus l'objet de recherches. Il est donc inutile de voter pour les partis corrompus de l'Assemblée Nationale, qui se vautrent dans la déliquescence et dans l'abandon des citoyens.

Y-a-t-il un citoyen honnête capable de réunir autour de lui d'autres citoyens honnêtes capable de repousser la corruption généralisée des élites du Système? Appel à candidature à un citoyen libre de tous engagements et de tous soupçons.

 

 

Ce mercredi 8 février, dans un contexte social tendu, marqué par le viol de Théo à Aulnay-sous-Bois, le nouveau projet de loi de sécurité publique visant à élargir la légitime défense des policiers et à durcir les peines pour outrages aux forces de l’ordre, a été adopté par l’Assemblée Nationale à l’unanimité.

Lili B

Une semaine après le Sénat, l’Assemblée Nationale a voté à l’unanimité ce mercredi, le projet de loi de sécurité publique défendu par Bernard Cazeneuve puis par son successeur Bruno Le Roux, qui vise à élargir les règles de légitime défense des policiers. L’Assemblée Nationale et le Sénat vont maintenant débattre sur l’extension de ce régime de légitime défense à la police municipale, seul point de divergence entre les deux chambres, pour adopter définitivement le texte d’ici la fin des travaux parlementaires fin février. Un vote qui ne manque pas de faire polémique, alors que l’affaire Théo, jeune d’Aulnay-sous-bois violé par la police, a remis au centre de l’actualité politique la question des violences policières.

Ce projet, réponse à la colère et aux manifestations policières de l’automne dernier dont les mots d’ordre réactionnaires étaient « plus de moyens, plus d’armes et élargissement de la légitime défense  », qui aura pour conséquences d’accroître l’impunité dont les policiers jouissent déjà actuellement, a en effet été approuvé à l’unanimité de la quinzaine des députés PS, LR et FN présents. Ceci en dit long sur le rôle de l’institution policière en tant que garant de l’ordre social dominant, qui bénéficie à la caste politicienne et aux patrons.

Actuellement, le code pénal énonce qu’un policier est soumis à la même règle qu’un citoyen lambda et précise que « n’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée à elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense (…) autre qu’un homicide volontaire », même si dans les faits, les policiers bénéficient d’une justice à deux vitesses qui acquitte quasi systématiquement les policiers.

Mais le projet de loi approuvé par les deux chambres parlementaires vise justement à élargir cette légitime défense policière, en l’alignant sur les règles de légitime défense des gendarmes, qui, faisant parti du corps militaire, disposent aujourd’hui d’une plus grande marge de manœuvre.

Ainsi, grâce à cette nouvelle loi, les policiers pourront faire feu dans cinq situations : face à la menace de personnes armées, lorsqu’ils ne peuvent défendre autrement le terrain qu’ils occupent, lorsqu’une personne cherche à échapper à leur garde, qu’ils ne peuvent l’arrêter autrement et qu’elle présente une menace, lorsqu’ils ne peuvent arrêter autrement un véhicule présentant une menace, et enfin, dans le but d’empêcher un "périple meurtrier". Avec une telle extension, et au regard de la nature de l’institution policière, on peut dors et déjà s’attendre à plus d’impunité, de violences policières, et à un durcissement de la répression dans son ensemble.

Ce projet de loi inquiète d’ailleurs bon nombre d’avocats, de magistrats et d’associations, qui y voient un « permis de tuer pour les policiers ». Dans un communiqué commun, le barreau de Paris et la Conférence des bâtonniers ont exprimé leurs « craintes  » et dénoncent un risque de « dérapage sécuritaire ». De même, dans une lettre ouverte adressée aux parlementaires, le Syndicat de la magistrature estime que les forces de l’ordre « se considèreront légitimes à user de leurs armes – et potentiellement de tuer – dans des conditions absolument disproportionnées  ». Le Syndicat de la magistrature dénonce ainsi de «  nombreuses dispositions aux conséquences lourdes  » et d’ajouter que c’est « le droit des citoyens à la vie qui est en jeu ».

En effet à travers cette revendication c’est un véritable droit de tuer qui est réclamé par les policiers. Un droit qui leur épargnerait tout poursuites judiciaires visant à vérifier qu’il n’y ait pas eu d’abus. Ainsi Amal Bentounsi, sœur d’Amine Bentounsi, tué en 2012 d’une balle dans le dos par un policier qui a finalement été acquitté , qui est à l’origine du collectif Urgence notre Police assassine, critique fortement cette présomption de légitime défense, qu’elle qualifie de « permis de mise à mort » qui permettra aux policiers « qui ne veulent pas être poursuivis, de se retrouver devant les tribunaux, ce qui est déjà très rare puisqu’il y a de nombreux non-lieux », de ne plus avoir de compte à rendre à la justice.

Cette présomption de légitime défense s’inscrit dans un contexte marqué par un Etat d’urgence permanent, un contrôle de la population de plus en plus étroit et répressif et constitue une attaque importante à l’égard de nos droits démocratiques, qui permet à l’Etat de renforcer (encore) l’arsenal répressif. , La politique d’un front commun qui permettrait de faire reculer l’arbitraire, la brutalité et l’impunitéd’unepolice couverte par le pouvoir politique ainsi que l’exigence du désarmement de la police et du désenclavement policier des quartiers populaires sont nécessaires.

 

En Ukraine, l'Empire du Mal attaque. Un officier français Erwan Castel témoigne.
 
Défense 
 
"Le Donbass s'apprête à faire face à de nouvelles attaques de la part de l'Empire du méchant Kiev. Et ce n'est pas des élucubrations: il suffit de visiter la galerie sur notre site pour voir les photos poignantes des maisons en flammes et des soldats dans les tranchées avec les autochtones se terrant dans les caves.
 
Tout ça est le lot au quotidien d'Erwan Castel, un militaire français, qui a fait toute cette sale guerre à commencer par l'époque Maïdan. Et ce n'est pas de la rigolade,  car les nazis ukrainiens à la croix gammée du bataillon "Aïdar" veulent intégrer l'Europe. Et demain vous risquez de les croiser sur les Champs, alors...
 
Erwan Castel raconte la guerre en professionnel, sans épanchements inutiles et avec des paroles bien laconiques et précises d'un homme des lettres (il a été universitaire avant de s'enrôler). L'Ukraine, il connaît et il ne fait pas de quartier à l'égard d'un Donald Trump qui, aux yeux d'Erwan,  incarne bien une Amérique impérialiste et hostile à l'Europe."

 

Heureux les Pauvres ... selon LUC

par le RAV (Rabbi) José Ramon GONZALEZ BUSTO, ou comment résorber les 7 Millions de chômeurs issus de milieux défavorisés.

6.20
Alors Jésus, levant les yeux sur ses disciples, dit: Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous!
6.21
Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés! Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie!
6.22
Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu'on vous chassera, vous outragera, et qu'on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme!
6.23
Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel; car c'est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes.
6.24
Mais, malheur à vous, riches, car vous avez votre consolation!
6.25
Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim! Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes!
6.26
Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c'est ainsi qu'agissaient leurs pères à l'égard des faux prophètes!
6.27
Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,
6.28
bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent.
6.29
Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre. Si quelqu'un prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre encore ta tunique.
6.30
Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s'en empare.
6.31
Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.
6.32
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.
6.33
Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi agissent de même.
6.34
Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.
6.35
Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.
6.36
Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.
6.37
Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous.
6.38
Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.
6.39
Il leur dit aussi cette parabole: Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse?
6.40
Le disciple n'est pas plus que le maître; mais tout disciple accompli sera comme son maître.
6.41
Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?
6.42
Ou comment peux-tu dire à ton frère: Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère.
6.43
Ce n'est pas un bon arbre qui porte du mauvais fruit, ni un mauvais arbre qui porte du bon fruit.
6.44
Car chaque arbre se connaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des épines, et l'on ne vendange pas des raisins sur des ronces.
4.18
L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé,
4.19
Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur.

«Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons»

VICTOR HUGO.

 

Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne. 

Quatre vingt-dix voleurs sur cent qui sont au bagne 
Ne sont jamais allés à l'école une fois, 
Et ne savent pas lire, et signent d'une croix. 
C'est dans cette ombre-là qu'ils ont trouvé le crime. 
L'ignorance est la nuit qui commence l'abîme. 
Où rampe la raison, l'honnêteté périt.

Dieu, le premier auteur de tout ce qu'on écrit, 
A mis, sur cette terre où les hommes sont ivres, 
Les ailes des esprits dans les pages des livres. 
Tout homme ouvrant un livre y trouve une aile, et peut 
Planer là-haut où l'âme en liberté se meut. 
L'école est sanctuaire autant que la chapelle. 
L'alphabet que l'enfant avec son doigt épelle 
Contient sous chaque lettre une vertu ; le coeur 
S'éclaire doucement à cette humble lueur. 
Donc au petit enfant donnez le petit livre. 
Marchez, la lampe en main, pour qu'il puisse vous suivre.

La nuit produit l'erreur et l'erreur l'attentat. 
Faute d'enseignement, on jette dans l'état 
Des hommes animaux, têtes inachevées, 
Tristes instincts qui vont les prunelles crevées, 
Aveugles effrayants, au regard sépulcral, 
Qui marchent à tâtons dans le monde moral. 
Allumons les esprits, c'est notre loi première, 
Et du suif le plus vil faisons une lumière. 
L'intelligence veut être ouverte ici-bas ; 
Le germe a droit d'éclore ; et qui ne pense pas 
Ne vit pas. Ces voleurs avaient le droit de vivre. 
Songeons-y bien, l'école en or change le cuivre, 
Tandis que l'ignorance en plomb transforme l'or.

Je dis que ces voleurs possédaient un trésor, 
Leur pensée immortelle, auguste et nécessaire ; 
Je dis qu'ils ont le droit, du fond de leur misère, 
De se tourner vers vous, à qui le jour sourit, 
Et de vous demander compte de leur esprit ; 
Je dis qu'ils étaient l'homme et qu'on en fit la brute ; 
Je dis que je nous blâme et que je plains leur chute ; 
Je dis que ce sont eux qui sont les dépouillés ; 
Je dis que les forfaits dont ils se sont souillés 
Ont pour point de départ ce qui n'est pas leur faute ; 
Pouvaient-ils s'éclairer du flambeau qu'on leur ôte ? 
Ils sont les malheureux et non les ennemis. 
Le premier crime fut sur eux-mêmes commis ; 
On a de la pensée éteint en eux la flamme : 
Et la société leur a volé leur âme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15/02/17 – la lettre de campagne de Marc Jutier pour la 4ème du 24 – Le téléphone rose n’a pas sonné

15 Février 2017 , Rédigé par Marc Jutier

Le téléphone rose n’a pas sonné

Je ne lui en veux pas. Benoît Hamon n’a pas eu le temps de me téléphoner […]. En effet, un nombre considérable de gens ne supportent plus l’idée de voter PS, quel que soit l’emballage. Un nombre remarquable de gens n’ont aucune envie de se faire faire une deuxième fois le coup du Bourget ou de « la renégociation du traité européen » ! Ces personnes savent avec quel aplomb un candidat PS peut mentir sur les sujets essentiels et tromper tout le monde sans vergogne. On a payé pour voir !

Je crois que bien des politiciens ne comprennent rien à cet état d’esprit protestataire. Ils pensent qu’un peu de pipeau unitaire couvrira bien vite les protestations. La tentation est forte pour ceux-là de jouer le numéro classique de « celui qui refuse l’unité sera électoralement puni ». C’était le grand must des années de l’union de la gauche. Mais celle-ci avait été construite en 20 ans (au moins). Et elle s’appuyait sur une classe ouvrière et une nouvelle classe moyenne nombreuse, socialement structurée politiquement liée a une superstructure dense de syndicats, d’associations et de partis influents et organisés. Ce monde a disparu. La conscience du ridicule d’un programme commun imaginé, écrit, et signé 70 jours avant le premier tour de l’élection n’a pas l’air d’effleurer ceux qui s’y abandonnent. Et comment gérer un programme commun quand le PS n’a toujours pas le sien, en propre et que Hamon l’annonce pour la mi-mars ? Au passage, je me demande où sont passées toutes les bonnes âmes qui glapissaient « le programme d’abord, le casting après » il y a de cela quelques mois. […]. Mais ce secteur méconnaît gravement la crise morale qui a déchiré les profondeurs de la société et notamment les milieux populaires du fait de la politique menée par la « gôche » au gouvernement.

 

Lorsque je demande des garanties de bonne foi à Benoît Hamon, je ne pose pas des problèmes de personnes comme l’affirme si frivolement Cécile Duflot. Je rends compte d’une exigence populaire que n’importe qui peut entendre autour de lui sitôt qu’il sort du premier cercle des belles personnes. Et je crois que je fais bien. Car la lecture détaillée de ce qu’on me dit est souvent très perturbante. Ainsi quand je pose la question du refus des candidatures PS aux législatives pour les responsables du désastre quinquennal. La réponse de Cécile Duflot interrogée à mon sujet est typique : « Il se trompe en posant la question des personnes. Il ne faut fermer la porte à personne. Si El Khomri accepte le fait qu’il faut abroger une large partie de sa loi et qu’elle est d’accord sur la politique que nous voulons mener… » Vous avez bien lu. Ce serait une question de personne et pas une question politique. Et l’abrogation de la loi El Khomri ne concernerait qu’une partie de celle-ci. Certes « large »… Cette impression de faire l’objet d’un piège dans lequel mon accord servirait de caution à une amnistie générale des anciens ministres ne se dissipe pas facilement. Surtout quand je lis qu’il s’agit de me « siphonner », de « creuser le trou » avec moi et ainsi de suite.

Certes, de mon côté je ne veux pas passer l’occasion que présente l’investiture de Benoît Hamon. Il peut être l’homme qui fera le ménage au PS. Celui qui changerait du tout au tout le cap de ce parti. Il faut en faire le pari. Il est très important pour nous que la droite du PS soit progressivement soumise ou expulsée par un courant de gauche de ce parti, si approximatif soit-il. Il faut donc l’y aider. Sans illusion, certes, mais franchement. Il y a une volonté populaire de ce côté. En effet l’étude des votes montre que la moitié des participants au vote de cette primaire du PS n’étaient pas membre ni sympathisante des partis au gouvernement. Et parmi eux un bon nombre venait de nos rangs en dépit de tout ce que j’ai pu dire avec d’autres pour demander aux nôtres de ne pas participer à cette consultation. Il est donc évident que la demande numéro un des participants est de dégager Valls, non pour des raisons de personne, encore une fois, mais par opposition à la politique gouvernementale qu’il incarne. C’est cette politique qu’il faut extirper du PS pour que ce parti puisse encore servir à quelque chose dans le futur.

Le jour venu, je verrai Benoît Hamon. Je l’ai dit depuis le début : je suis prêt a boire le café et à écouter comment il répond à nos exigences de clarté. En effet, il ne peut prétendre à la fois nous tendre la main et recycler dans sa campagne tout le PS dont nous avons combattu la politique ces dernières années. Je l’ai dit plusieurs fois ces derniers jours. Je le redis bien volontiers et très tranquillement : discuter oui, mais participer à des combines non ! En effet, Benoît Hamon parle de former une majorité gouvernementale. Mais on ne peut pas former une majorité gouvernementale cohérente et stable sans avoir tranché avant les grandes questions. Je ne prends qu’un exemple : comment prétendre demain abroger la loi El Khomri en reconduisant la masse des députés qui l’ont soutenue hier ? En tant que « frondeur », Benoît Hamon est bien placé pour savoir que quand c’est flou, il y a un loup, et que ça finit par créer toute sorte de difficultés. L’une, et non la moindre, est qu’il s’agit de gouverner un grand pays sur un programme audacieux, non ? Comment pouvoir le faire si nous embarquons comme députés autant de gens qui sont absolument hostiles à cette politique ?

Pourtant, les premiers signes donnés allaient tous dans le sens d’une nouvelle tentative de « synthèse » a la sauce hollandaise bien connue. Sa première semaine de candidat du PS l’a ainsi conduit à aller rencontrer, à sa demande, le Premier ministre Bernard Cazeneuve puis François Hollande. Sur France 2, lundi 30 janvier au soir, il a ainsi déclaré n’avoir « jamais considéré que le bilan du quinquennat était indéfendable » et ce contrairement à ce que disait, par exemple, Arnaud Montebourg dans la primaire. Il ne cesse de répéter qu’il faut « se tourner vers l’avenir ». Comment est-ce possible avec ceux qui défendent le passé ?

En réponse à ma question concernant la cohérence de sa candidature avec celles que le PS propose aux élections législatives de juin, Benoît Hamon a aussi été très clair. C’était dans une vidéo en direct sur sa page Facebook le 2 février. Un internaute lui a demandé s’il soutenait la candidature de Mme El Khomri pour être députée du 18e arrondissement de Paris en juin prochain. La réponse de Benoît Hamon est claire : « on peut avoir combattu la loi travail sans considérer que le rassemblement ne se fait qu’à la condition d’offrir la tête politique de qui que ce soit ». A-t-on bien compris que Myriam El Khomri a le soutien de Benoît Hamon pour les législatives ? Évidemment, cet argument « d’offrir les têtes » vise à nous faire passer pour des guillotineurs. Ce ne sont évidemment pas des têtes qu’il faut trancher mais les contradictions et les grandes questions politiques du moment. J’ai déjà dit que je ne demandais pas de têtes sur des piques mais juste qu’on ne se paie pas la tête des gens qui ont déjà été beaucoup trompés !

El Khomri n’est évidemment pas la seule concernée. C’est une logique politique qui est en cause.On ne peut prétendre former une majorité cohérente pour abroger la loi El Khomri tout en proposant d’élire Mme El Khomri comme députée. On ne peut prétendre écrire une nouvelle page en reconduisant M. Valls dans sa circonscription d’Évry. On ne peut faire « battre le cœur de la gauche » en proposant aux électeurs de réélire M. Le Foll dans la Sarthe ou M. Sapin dans l’Indre, etc... Et comment croire aux promesses de réorientation de l’Union européenne par ceux-là même qui ont approuvé la non-renégociation du traité budgétaire Sarkozy-Merkel en 2012 ?

Le journal Le Monde a compté : pas moins de 16 ministres actuels sont présentés par le PS pour les législatives de juin prochain, sans compter les trois que je viens de citer à l’instant. Ce sera donc une vingtaine au total ! Sont par exemple déjà investis outre Mme El Khomri, le très vallsiste Jean-Marie Le Guen, le ministre des budgets d’austérité Christian Eckert, la ministre du burn-out des hôpitaux Marisol Touraine, les ministres de la reconduction de l’état d’urgence et des violences policières non sanctionnées Jean-Jacques Urvoas et Bruno Le Roux, etc...

La question est encore plus profonde que ça. Le PS a investi déjà 400 candidats aux élections législatives sur les 577 circonscriptions du pays. Un citoyen a fait un décompte très précis des engagements des uns et des autres. Le résultat est sans appel. Parmi les 400 candidats du PS, les deux-tiers ont été des soutiens actifs et enthousiastes de toutes les mesures des gouvernements Ayrault et Valls : traité budgétaire européen en 2012, pacte de responsabilité et crédit d’impôt compétitivité, loi Macron, loi Travail, etc. Cela représente 255 candidats. À l’inverse seuls 14% des candidats, soit une cinquantaine, ont émis des critiques régulières. Les autres ont savamment évité de prendre des positions trop claires. C’est encore plus édifiant si l’on regarde uniquement les députés sortants réinvestis ! Là, ce sont 86% des députés sortants réinvestis qui ont approuvé la ligne de François Hollande depuis 2012 ! Soit 143 députés que Benoît Hamon et le PS proposent donc de reconduire !

Comment former une majorité gouvernementale avec un tel attelage ? Est-ce avec toutes ces personnes élues ou réélues demain députés que Benoît Hamon entend appliquer son programme ? Compte-t-il réellement faire autre chose que la politique menée depuis 5 ans en s’appuyant sur ceux qui ont décidé et mis en œuvre cette politique ? Ce n’est pas crédible. Faudra-t-il espérer qu’a notre tour nous devions agir demain en monarques et recourir à son tour au 49-3 pour imposer à notre future majorité « cohérente » les mesures emblématiques de son projet comme l’abrogation de la loi El Khomri ? Ce serait un comble, non ? Faut-il alors se préparer à l’abandon programmé du projet de Benoît Hamon ?

La paralysie est déjà là. Jeudi 2 février, à l’Assemblée, le PS s’est auto-bloqué sur un sujet aussi important que l’accord de libre-échange avec le Canada. Les députés issus du Front de gauche avaient déposé une résolution exigeant un référendum en France sur ce traité. Ce traité doit être soumis au vote du Parlement européen le 15 février puis à la ratification dans chacun des États membres. La question est donc d’une brûlante actualité ! Et qu’ont fait les députés PS ? Ils se sont abstenus ! Pourquoi ? Parce qu’ils n’étaient pas d’accord entre eux ! Faut-il voir là un avant-goût de ce que serait un quinquennat à la sauce de « synthèse » qui nous est proposé?

Je vais plus loin. Benoît Hamon propose d’abroger la loi El Khomri. Puisqu’il est convaincu de pouvoir le faire demain tout en reconduisant les députés qui ont soutenu cette loi l’an dernier, je pose une question : pourquoi attendre ? Puisque le candidat du PS veut abroger cette loi et que le PS gouverne encore, pourquoi Benoît Hamon n’exige-t-il pas de son parti qu’il abroge la loi El Khomri avant la fin du mandat ? C’est encore possible. Cela montrerait sa capacité à rompre vraiment au-delà des paroles. Cela montrerait sa capacité à convaincre les députés PS de se déjuger de leurs votes d’hier. La confiance et l’union ne décrètent pas depuis des tribunes. Elle se construit ou elle se rompt au moment de passer aux actes. Benoît Hamon, choisissez ! […]. Article complet ici Jean-Luc Mélenchon

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

 

Chèr-e concitoyen-ne, bonjour - Pas de marketing politique ! Pas de phrases creuses !

J'ai l'honneur de vous adresser la profession de foi qui sous-tend ma proposition de candidature aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017 sur la Quatrième circonscription de la Dordogne. En effet, je déclare par la présente être disponible pour être le candidat du rassemblement des forces de gauche – communistes, écologistes et véritablement socialistes – pour notre circonscription.

Un député a peu de pouvoir en cinquième République. Son seul pouvoir réel est de voter la motion de censure. Cette procédure n'a été adoptée qu'une seule fois avec le succès que l'on sait ! Un peu d'histoire: Le 5/10/1962, une motion de censure est adoptée. En réponse à cette censure, l'Assemblée est dissoute par le président. Le OUI à l'élection présidentielle au suffrage universel l'emporte largement lors d'un référendum le 28/10/1962. Un mois plus tard, les gaullistes remportent les élections législatives. Pompidou est alors confirmé comme premier ministre par le général de Gaulle le 28/11/1962 !

Le 23/04/2017, je voterai Jean-Luc Mélenchon ; s'il est élu le 7 mai, et si je suis élu le 18 juin, je soutiendrai son gouvernement ; […]

 

Tract en ligne ici► marcjutier.over-blog.fr/17/02.html ◄avec liens actifs

Marc Jutier ○ Président de FCSite Articles Livres Vidéos Documents Blog facebook twitter plus.google

POUR NOUS AIDER FINANCIÈREMENT - ENVOYEZ VOS CHÈQUES À L'ORDRE d'Alain Puisais

Mandataire financier : Alain Puisais – 4 rue de la Pégerie – 24290 Montignac sur Vézère

Page de soutien nationale facebook.com/jutier.marc (2.200 )

Comité de soutien marcjutier.over-blog.fr/2017/01/soutien.html

Photos de Marc Jutier - Vidéos de Marc Jutier

Googlez marc jutier pour retrouver tous ces liens

Écrire à mjutier@orange.fr pour toute question

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

Articles & vidéos à consulter - Revue de presse

À la une & en vrac

Panique à bord → chroniquesdugrandjeu.com/2017/02/panique-a-bord.html

Le Parlement européen ratifie le CETA, traité de libre-échange entre l’Europe et le Canada. L’accord contesté devra encore recevoir le feu vert des trente-huit parlements nationaux et régionaux de l’Union européenne. → lemonde.fr/economie-mondiale/article/2017/02/15/les-eurodeputes-se-prononcent-sur-la-ratification-du-ceta_5079963_1656941.html

Kiev déploie 90.000 soldats sur le front de la Novorossya rusreinfo.ru/fr/2017/02/kiev-deploie-90-000-soldats-sur-le-front-de-la-novorossya/

« La situation est si grave qu’il faut arrêter les guerres de chapelles » reporterre.net/La-situation-est-si-grave-qu-il-faut-arreter-les-guerres-de-chapelles

« L’État profond » de la CIA, Donald Trump et sa « guerre au terrorisme mondialisation.ca/letat-profond-de-la-cia-donald-trump-et-sa-guerre-au-terrorisme/5574313

Comment Donald Trump a vaincu la Matrice youtu.be/ZRVOe9hMsbw

Monnaie & banksters

Ce qui se cache derrière l'abolition de l’argent liquide. Abolition de l’argent liquide : « intéressant » surtout pour les banques. Il y 3 mois l'Inde supprimait 80% de la monnaie en circulation en retirant les billets les plus utilisés et en forçant les gens à utiliser des comptes en banque. Que se passe-t-il ? On nous dit que c'est pour empêcher le financement des terroristes et la drogue. Pour limiter la fraude fiscale... Mais la vraie raison est ailleurs. La vraie raison c'est que les banques créent la monnaie scripturale à partir de rien. Elles ne créent que des "promesses de donner de la vraie monnaie ayant cours légal". Un compte en banque n'est que ça. Une dette envers son client. Et là, les banques sentent le vent tourner, elles sentent que la population commence à avoir de moins en moins confiance dans les banques. Elle sentent que la population connaît l'existence du "bail in", soit une nouvelle possibilité introduite entre 2012 et 2016 pour se servir sur les comptes de ses clients en cas de faillite... Du coup, si j'ai pas confiance en ma banque, je vais vider mon compte en banque et garder des billets en lieu sûr.... Mais comme les banques n'ont que la réserve obligatoire en monnaie centrale (2.5% en Suisse, 1% dans l'UE, 0% dans les pays anglo-saxon) et pas le reste... Il suffit d'un petit vent de panique pour arriver à la faillite.... Donc la mesure à prendre.. supprimer le cash. Ainsi on piège tout le monde dans le système bancaire. youtu.be/f0Qf5B2kXcg

Quand les traders sont remplacés par des robots lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211789143068-quand-les-traders-sont-remplaces-par-des-robots-2063851.php

 

Propagande & médias

les médias dominants gonflent leurs chiffres de fréquentation grâce à des ordinateurs zombis basés en Chine → fr.sott.net/article/30014-FaussesNouvelles-les-medias-dominants-gonflent-leurs-chiffres-de-frequentation-grace-a-des-ordinateurs-zombis-bases-en-Chine

De nouvelles infos compromettantes sur Macron que la presse vous cache. Il était déjà surprenant de constater le silence des médias assourdissant devant un scandale de détournement de fonds publics pour financer la campagne d’E. Macron. Et pourtant, ce n’est pas tout. En creusant davantage, de nouvelles affaires compromettantes et à peine dévoilées par la presse ressortent. Le leader du mouvement « En marche ! » a par exemple refusé de dévoiler la liste de ses donateurs (source) et la raison semble plutôt évidente. Lors d’un déplacement à Londres, il aurait levé plus de 10 millions de livres sterling à Londres à l’occasion d’un dîner organisé par un cadre de Goldman Sachs (source). Cela pose un problème de taille. La banque d’affaires Goldman Sachs illustre à elle-seule toutes les dérives et excès de la spéculation financière. Suite ici info24.fr/de-nouvelles-infos-compromettantes-macron-presse-cache

DECODEX

Transparence « totalitaire », Decodex : la volaille médiatique en émoi yetiblog.org/index.php?post/2240

Déconnant DECODEX par J. SAPIR russeurope.hypotheses.org/5677

Decodex, le moteur de recherche pour les mougeons youtu.be/65hfNm7xIZE

Merci DECODEX… par J. SAPIR → russeurope.hypotheses.org/5692

La fin de son blog, «l'opération de calomnie» du Monde, fake news : Olivier Berruyer se confie → francais.rt.com/entretiens/33763-fin-blog-decodex-operation-calomnie-monde-fake-news-olivier-berruyer-confie

Quand Le Monde ressuscite L’Index de l’Église catholique… [Magnifique travail d’alerte du site les-crises.fr sur « Le naufrage des Décodeurs du Monde »] →chouard.org/blog/2017/02/08/quand-le-monde-ressuscite-lindex-de-leglise-catholique-magnifique-travail-dalerte-du-site-les-crises-fr-sur-le-naufrage-des-decodeurs-du-monde/

Élection présidentielle – 23 avril 17

Mélenchon – J'appuie la candidature de Jean-Luc Mélenchon jlm2017.fr

La vidéo qui fera élire Mélenchon (French Bernie Sanders) youtu.be/M-lfXt0ddAQ

Nom d’un hologramme ! melenchon.fr/2017/02/09/nom-dun-hologramme/

Mélenchon: il faut arrêter la guerre et faire une coalition universelle sptnkne.ws/d6zn

Jadot et Mélenchon poursuivent les discussions reporterre.net/Jadot-et-Melenchon-poursuivent-les-discussions

Présidentielle : Hamon s'effondre, Mélenchon décolle ! entreprendre.fr/hamon-melenchon

Sondage redressé : Mélenchon fait une percée à 18% agoravox.fr/tribune-libre/article/sondage-redresse-melenchon-fait-189597

 

Hamon

Gabrielle Guallar: quand l'épouse de Benoît Hamon défendait la loi Macron →challenges.fr/election-presidentielle-2017/gabrielle-guallar-quand-l-epouse-de-benoit-hamon-defendait-la-loi-macron_453579

Du MJS à la primaire : Benoît Hamon, 25 ans de combines au PS → marianne.net/du-mjs-primaire-benoit-hamon-25-ans-combines-au-ps-100249240.html

Natacha Polony dégomme Hamon, pion anti-Mélenchon du système →yetiblog.org/index.php?post%2F2251

 

Macron

Comment Macron m’a séduit puis trahi streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

Emmanuel Macron : le projet d'une vision, par Usul → youtu.be/jlGbjnctazQ

Oui, le phénomène Macron était bien une (énorme) bulle médiatique marianne.net/agora-oui-phenomene-macron-etait-bien-enorme-bulle-mediatique-100249902.html

Un meeting Macron vu des coulisses → yetiblog.org/index.php?post/2252

RT répond aux accusations de «Macron bashing» et pointe l’hypocrisie des médias mainstream → francais.rt.com/france/33934-rt-repond-accusations-macron-bashing-et-pointe-hypocrisie-medias-mainstream

Fion pardon Fillon!

Fillon et le patronat qui préparent la guerre sociale → youtu.be/rlQ3cfBMhFY

Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié boursorama.com/forum-politique-fillon-l-auteur-du-piege-identifie-445555059-1

M. Pinçon-Charlot : "Fillon et les bourgeois sont sur une autre planète" youtu.be/je0kkZydof8

Élections législatives – 11 juin 2017

Journaliste depuis 18 ans à Amiens, jamais encarté dans un parti politique, je me présente aux élections législatives des 11 et 18 juin dans la 1ère circonscription de la Somme. Cette candidature est une initiative citoyenne, soutenue par le Parti communiste, la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, les Verts, Ensemble, la Primaire.org, et toutes les forces qui voudront bien nous rejoindre ! francoisruffin.fr/

Législatives 2017 en Val-de-Marne : candidats investis par la France insoumise 94.citoyens.com/2017/legislatives-2017-en-val-de-marne-candidats-investis-par-la-france-insoumise,20-01-2017.html

 

Politique Française - Portail de la Politique française

François Hollande devrait fêter l’anniversaire de la franc-maçonnerie au Grand Orient de France → francais.rt.com/france/33838-francois-hollande-anniversaire-franc-maconnerie-grand-orient-france

 

International (surtout US, le cœur de l'en pire!)

Théâtre de l'absurde: la CIA récompense le prince saoudien pour la lutte antiterroriste →sptnkne.ws/d6yc

Et pour finir un peu d'humour: ★ Let's Pollute - Détruisons la planète dans la joie et la bonne humeur → youtu.be/Z6pUpCCPy6A ; ☼ Manuel Valls remplacera François Fillon comme candidat de la droite → nordpresse.be/manuel-valls-se-propose-remplacer-francois-fillon-a-presidentielle/