Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WWIII : LA GUERRE S'AMPLIFIE, JÉSUS EST EN PALESTINE OCCUPÉE, SON TOMBEAU REFAIT A NEUF L'ATTEND, ALLÉLUIA.

Publié le par José Pedro

Tout va pour le mieux dans le Meilleur des Mondes d'Orson Welles, La Guerre peut commencer à l'échelle planétaire. Jésus est toujours en Palestine occupée, aux dernières nouvelles et le Sanhédrin qui n'a pas perdu la main, lui offre un cercueil tout neuf afin que ses beaux jours soit assurés. Bien entendu toutes les religions sont de la partie, pour s'assurer d'un procès équitable, et le Pape Noir lui-même qui s'est agenouillé devant les lobbies Juifs, est de la Partie avec les Jésuites et tous ses amis pédophiles, car il s'agit de mettre en Place un Christ qui ne les dérange pas, le leur.

https://youtu.be/yOGvjZyV3ho…

Nous vivons l’époque de l’Antéchrist, c’est à dire une période caractérisée par le règne de l’homme de péché selon la formulation de saint Paul. Derrière l’homme se cache une multitude, et même la terre entière : toutes les nations, les civilisations, les sociétés ont adopté, à peu de choses près, un comportement et un état d’esprit qui favorisent et encouragent le péché. Et même le rendent licite. Le meurtre d’enfants (l’avortement) et l’inversion des valeurs morales (mariage homosexuel) sont là pour le prouver. Pire : la plupart des pays ont adopté des législations qui interdisent et punissent le combat contre le péché ! Par exemple, en France, la récente loi sur le délit d’entrave numérique à l’IVG, mais aussi les lois interdisant la critique de l’homosexualité (appelée homophobie) ou la défense de la vérité historique.
Tous ces gens feraient bien de méditer les paroles du prophète Isaïe :
« Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal; qui font des ténèbres la lumière, et de la lumière les ténèbres; qui font l’amer doux, et le doux amer! Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux et intelligents à leur propre jugement! » (Isaïe 5, 20-21)
Une telle iniquité officielle est unique dans l’histoire de l’humanité ; elle reflète bien le règne des deux bêtes de l’Apocalypse.

 

 

 

 

L A - R E G L E - COMPLETE
en 9 points ( 1782 ). Rare !

Règle spécifique du Rite Ecossais Rectifié. Gnostique, mystique, chevaleresque et templier, ce rite se caractérise par une haute élévation spirituelle et initiatique qui se retrouve tout naturellement dans sa Règle. On n'y considère pas l'Apprenti ni le Maître comme des degrés inférieurs ; ils sont des Chevaliers du Temple en puissance et dès le début de leur parcours dans l'Ordre, ils doivent assimiler, comme tous les membres de la communauté, la Règle du Régime, à l'instar des Pauvres Chevaliers de la milice du Christ. En voici les termes :

A.L.G.D.G.A.D.L.U.

Prologue.

O TOI qui viens d'être initié aux leçons de la sagesse ! Fils de la vertu et de l'amitié ! Prête à nos accents une oreille attentive, et que ton âme s'ouvre aux préceptes mâles de la vérité ! nous t'enseignerons le chemin qui mène à la vie heureuse ; nous t'apprendrons à plaire à ton Auteur et à développer, avec énergie et succès, tous les moyens que la Providence te confia pour te rendre utile aux hommes et goûter les charmes de la bienfaisance.

Article premier. DEVOIRS ENVERS DIEU ET LA RELIGION.

1. TON premier hommage appartient à la divinité. Adore l'Etre plein de majesté qui créa l'univers par un acte de sa volonté, qui le conserve par un effet de son action continue, qui remplit ton cœur, mais que ton esprit borné ne peut concevoir, ni définir. Plains le triste délire de celui qui ferme ses yeux à la lumière et se promène dans les ténèbres épaisses du hasard : que ton coeur, attendri et reconnaissant des bienfaits paternels de ton Dieu, rejette avec mépris ces vains sophismes, qui prouvent la dégradation de l'esprit humain lorsqu'il s'éloigne de sa source. Elève souvent ton âme au-dessus des êtres matériels qui t'environnent et jette un regard plein de désir dans les régions supérieures, qui sont ton héritage et ta vraie patrie. Fais à ce dieu le sacrifice de ta volonté et de tes désirs, rends-toi digne de ses influences vivifiantes, remplis les lois qu'il voulut que tu accomplisses comme homme dans ta carrière terrestre. Plaire à ton Dieu, voilà ton bonheur; être réuni à jamais à Lui, voilà toute ton ambition, la boussole de tes actions.

2. MAIS comment oserais-tu soutenir ses regards, être fragile ! qui transgresse à chaque instant ses lois et offense sa sainteté, si sa bonté paternelle ne t'eût ménagé un Réparateur infini ? Abandonné aux égarements de ta raison, où trouverais-tu la certitude d'un avenir consolant ? Livré à la justice de ton Dieu, où serait ton refuge ? Rends donc grâce à ton Rédempteur ; prosterne-toi devant le Verbe incarné et bénis la Providence qui te fit naître parmi les chrétiens. Professe en tous lieux la divine Religion de Christ et ne rougis jamais de lui appartenir. L'Evangile est la base de nos obligations ; si tu n'y croyais pas, tu cesserais d'être maçon. Annonce dans toutes les actions une piété éclairée et active, sans hypocrisie, sans fanatisme ; le Christianisme ne se borne pas à des vérités de spéculation : pratique tous les devoirs moraux qu'il enseigne et tu seras heureux; tes contemporains te béniront et tu paraîtras sans trouble devant le trône de l'Eternel.

3. SURTOUT, pénètre-toi de ce principe de charité et d'amour, base de cette sainte religion : plains l'erreur sans la haïr et sans la persécuter ; laisse à Dieu seul le soin de juger, et contente-toi d'aimer et de tolérer. Maçons ! Enfants d'un même Dieu, réunis par une croyance commune entre notre divin Sauveur, que ce lien d'amour nous unisse étroitement et fasse disparaître tout préjugé contraire à notre concorde fraternelle.

Article II. - IMMORTALITÉ DE L'AME.

1. HOMME ! Roi du monde ! chef-d'oeuvre de la création lorsque Dieu l'anima de son souffle ! Médite ta sublime destination. Tout ce qui végète autour de toi et n'a qu'une vie animale, périt avec le temps et est soumis à ton empire ; ton âme immortelle, seule, émanée du sein de la Divinité, survit aux choses matérielles et ne périra point. Voilà ton vrai titre de noblesse ; sens vivement ton bonheur, mais sans orgueil ; il perdit ta race et te replongerait dans l'abîme. Etre dégradé ! malgré ta grandeur primitive et relative, qu'es-tu devant l'Eternel ? Adore-le dans la poussière et sépare avec soin ce principe céleste et indestructible des alliages étrangers ; cultive ton âme immortelle et perfectible, et rends la susceptible d'être réunie à la source pure du bien, lorsqu'elle sera dégagée des vapeurs grossières de la matière. C'est ainsi que tu seras libre au milieu des fers, heureux au sein même du malheur, inébranlable au plus fort des orages et que tu mourras sans frayeur.

2. MAÇON ! si jamais tu pouvais douter de la nature immortelle de ton âme et de ta haute destination, l'initiation serait sans fruit pour toi ; tu cesserais d'être le fils adoptif de la sagesse et tu serais confondu dans la foule des êtres matériels et profanes qui tâtonnent dans les ténèbres.

Article III. - DEVOIRS ENVERS LE SOUVERAIN
ET LA PATRIE

1. L'ETRE suprême confia d'une manière plus positive ses pouvoirs sur la terre au Souverain ; respecte et chéris son autorité légitime sur le coin de la terre que tu habites ; ton premier hommage appartient à Dieu ; le second à la Patrie.

L'HOMME errant dans les bois, sans culture et fuyant ses semblables, serait peu propre à remplir les vues de la Providence, et à saisir toute la masse du bonheur qui lui est réservée. Son être s'agrandit au milieu de ses semblables ; son esprit se fortifie par le choc des opinions ; mais une fois réuni en société, il aurait à combattre sans cesse l'intérêt personnel et les passions désordonnées, et l'innocence bientôt succomberait sous sa force ou sous la ruse. Il fallut donc des lois pour le guider et des chefs pour les maintenir.

2. HOMME sensible ! tu révères tes parents ; honore de même les pères de l'Etat et prie pour leur conservation ; ils sont les représentants de la Divinité sur cette terre. S'ils s'égarent, ils en répondront au Juge des Rois ; mais ton propre sentiment peut te tromper et jamais te dispenser d'obéir. Si tu manquais à ce devoir sacré, si ton cœur ne tressaillait plus au doux nom de Patrie et de ton Souverain, le maçon te repousserait de son sein comme réfractaire à l'ordre public, comme indigne de participer aux avantages d'une association qui mérité la confiance et l'estime des gouvernements, puisqu'un de ses principaux mobiles est le patriotisme et que, jalouse de former les meilleurs citoyens, elle exige que ses enfants remplissent, avec le plus de distinction et par les motifs les plus épurés, tous les devoirs de leur état civil. Le guerrier le plus courageux, le juge le plus intègre, le maître le plus doux, le serviteur le plus fidèle, le père le plus tendre, l'époux le plus constant, le fils le plus soumis doit être le maçon, puisque les obligations ordinaires et communes du citoyen ont été sanctifiées et renforcées par les voeux libres et volontaires du maçon et qu'en les négligeant il joindrait à la faiblesse l'hypocrisie et le parjure.

Article IV. - DEVOIRS ENVERS L'HUMANITE EN GÉNÉRAL

1. MAIS si le cercle patriotique qui t'ouvre une carrière si féconde et si satisfaisante ne remplit pas encore toute ton activité ; si ton coeur sensible veut franchir les bornes des empires et embraser avec ce feu électrique de l'humanité tous les hommes, toutes les nations ; si, remontant à la source commune, tu te plais à chérir tendrement tous ceux qui ont les mêmes organes, le même besoin d'aimer, le même désir d'être utile et une âme immortelle comme toi, viens alors dans nos temples offrir tes hommages à la sainte humanité ; l'univers est la patrie du maçon et rien de ce qui regarde l'homme ne lui est étranger.

2. VOIS avec respect cet édifice majestueux, destiné à resserrer les liens trop relâchés de la morale ; chéris une association générale d'âmes vertueuses, capables de s'exalter, répandue dans tous les pays, où la raison et les lumières ont pénétré, réunie sous la bannière sainte de l'humanité, régie par des lois simples et uniformes. Sens enfin le but sublime de notre saint Ordre ; consacre ton activité et toute ta vie à la bienfaisance ; ennoblis, épure et fortifie cette généreuse résolution en travaillant sans relâche à ta perfection, te réunissant plus intimement à la Divinité.

Le Grand Maître de l'ordre des Hospitaliers se Saint-Jean de Jérusalem, Ferdinand De Hompesch. 

Article V. - BIENFAISANCE

1. CREE à l'image de Dieu qui a daigné se communiquer aux hommes et répandre sur eux le bonheur ; rapproche-toi de ce modèle infini par une volonté constante de verser sans cesse sur les autres hommes toute la masse de bonheur qui est en ton pouvoir ; tout ce que l'esprit peut concevoir de bien est le patrimoine du maçon.

2. VOIS la misère impuissante de l'enfance, elle réclame ton appui ; considère l'inexpérience funeste de la
jeunesse, elle sollicite tes conseils; mets ta félicité à la préserver des erreurs et des séductions qui la menacent ; excite en elle les étincelles du feu sacré du génie, aide-la à les développer pour le bonheur du monde.

3. TOUT être qui souffre ou gémit a des droits sacrés sur toi ; garde-toi de les méconnaître, n'attends point que le cri perçant de la misère te sollicite ; préviens et rassure l'infortuné timide ; n'empoisonne pas, par l'ostentation de tes dons, les sources d'eau vive où le malheureux doit se désaltérer ; ne cherche pas la récompense de ta bienfaisance dans les vains applaudissements de la multitude ; le maçon la trouve dans le suffrage tranquille de sa conscience et dans le sourire fortifiant de la Divinité, sous les yeux de laquelle il est sans cesse placé.

4. SI la Providence libérale t'a accordé quelque superflu, garde-toi d'en faire un usage frivole et criminel ; elle voulut que, par un mouvement libre et spontané de ton âme généreuse, tu rendisses moins sensible la distribution inégale des biens, qui entrait dans ses plans; jouis de cette belle prérogative. Que jamais l'avarice, la plus sordide des passions, n'avilisse ton caractère, et que ton coeur se soulève aux calculs froids et arides qu'elle suggère. Si jamais il venait à se dessécher à son souffle triste et intéressé, fuis nos ateliers de charité ; ils seraient sans attrait pour toi et nous ne pourrions plus reconnaître en toi l'ancienne image de la Divinité.

5. QUE ta bienfaisance soit éclairée par la religion, la sagesse et la prudence ; ton coeur voudrait embrasser les besoins de l'humanité, mais ton esprit doit choisir les plus pressants et les plus importants Instruits, conseille, protège, donne, soulage tour à tour ; ne crois jamais avoir assez fait et ne te repose de tes oeuvres que pour montrer une nouvelle énergie. En te livrant ainsi aux élans de cette passion sublime, une source intarissable de jouissances s'apprête pour toi : tu auras sur cette terre l'avant-goût de la félicité céleste, ton âme s'agrandira et tous les instants de ta vie seront remplis.

6. LORSQU'ENFIN tu sens les bornes de ta nature finie, et que ne pouvant suffire seul au bien que tu voudrais faire, ton âme s'attriste, viens dans nos temples ; vois le faisceau sacré de bienfaits qui nous unit et concourant efficacement, selon toutes tes facultés, aux plans et aux établissements utiles que l'association maçonnique te présente et qu'elle réalise, félicite-toi d'être citoyen de ce meilleur monde ; goûte les doux fruits de nos forces combinées et concentrées sur un même objet ; alors tes ressources se multiplieront, tu aideras à faire mille heureux au lieu d'un et tes voeux seront couronnés.

Article VI. - AUTRES DEVOIRS MORAUX ENVERS LES HOMMES

1. AIME ton prochain autant que toi-même et ne lui fais jamais ce que tu ne voudrais pas qu'on te fit. Sers toi du don sublime de la parole, signe extérieur de ta domination sur la nature, pour aller au-devant des besoins d'autrui et pour exciter dans tous les coeurs le feu sacré de la vertu. Sois affable et officieux, édifie par ton exemple ; partage la félicité d'autrui sans jalousie. Ne permets jamais à l'envie de s'élever un instant dans ton sein, elle troublerait la source pure de ton bonheur et ton âme serait en proie à la plus triste des furies.

2. PARDONNE à ton ennemi ; ne t'en venge que par tes bienfaits; ce sacrifice généreux, dont nous devons le sublime précepte à la religion, te procurera les plaisirs les plus purs et les plus délicieux; tu redeviendras l'image de la Divinité qui pardonne avec une bonté céleste les offenses de l'homme, et le comble de grâces malgré son ingratitude. Rappelle-toi donc toujours que c'est là le triomphe le plus beau, que la raison puisse obtenir sur l'instinct, et que le maçon oublie les injures, mais jamais les bienfaits.

Article VII - PERFECTION MORALE DE SOI-MÊME.

1. EN te dévouant ainsi au bien d'autrui, n'oublie point ta propre perfection et ne néglige pas de satisfaire les besoins de ton âme immortelle. Descends souvent dans ton coeur, pour en sonder les replis les plus cachés. La connaissance de soi-même est le grand pivot des préceptes maçonniques. Ton âme est la pierre brute qu'il faut dégrossir ; offre à la Divinité l'hommage de tes affections réglées, de tes passions vaincues.

2. QUE des moeurs chastes et sévères soient tes compagnes inséparables et te rendent respectable aux yeux des profanes ; que ton âme soit pure, droite, vraie et humble. L'orgueil est l'ennemi le plus dangereux de l'homme, il l'entretient dans une confiance illusoire de ses forces. Ne considère point le terme où tu es venu, il ralentirait ta course ; fixe celui où tu dois arriver ; la courte durée de ton passage te laisse à peine l'espoir d'y atteindre : ôte à ton amour-propre l'aliment dangereux de la comparaison avec ceux qui sont derrière toi ; sens plutôt l'aiguillon d'une émulation vertueuse, en voyant des modèles plus accomplis devant toi.

3. QUE jamais ta bouche n'altère les pensées secrètes de ton coeur, qu'elle en soit toujours l'organe vrai et fidèle ; un maçon qui se dépouillerait de la candeur pour prendre le masque de l'hypocrisie et de l'artifice, serait indigne d'habiter avec nous et, semant la méfiance et la discorde dans nos paisibles temples, il en deviendrait bientôt l'horreur et le fléau.

4. QUE l'idée sublime de la toute présence de Dieu te fortifie, te soutienne ; renouvelle chaque matin le voeu de devenir meilleur ; veille et prie ; et lorsque sur le soir ton coeur satisfait te rappelle une bonne action ou quelque victoire remportée sur toi-même, alors seulement repose tranquillement dans le sein de la Providence et reprends de nouvelles forces.

5. ETUDIE enfin le sens des hiéroglyphes et des emblèmes que l'Ordre te présente. La Nature même voile la plupart de ses secrets ; elle veut être observée, comparée et surprise souvent dans ses effets. De toutes les sciences dont le vaste champ présente les résultats les plus heureux à l'industrie de l'homme et à l'avantage de la société, celle qui t'enseignera les rapports entre Dieu, l'univers et toi, comblera les désirs de ton âme céleste et t'apprendra à mieux remplir tes devoirs.

Article VIII. - DEVOIRS ENVERS LES FRÈRES.

1. DANS la foule immense des êtres dont cet univers est peuplé, tu as choisi, par un voeu libre, les maçons pour tes frères. N'oublie donc jamais que tout maçon, de quelque communion chrétienne, pays ou condition qu'il soit, en te présentant sa main droite, symbole de la franchise fraternelle, a des droits sacrés sur ton assistance et sur ton amitié. Fidèle au voeu de la nature, qui fut l'égalité, le maçon rétablit dans ses temples les droits originaires de la famille humaine ; il ne sacrifie jamais aux préjugés populaires et le niveau sacré assimile ici tous les états. Respecte dans la société civile les distances établies ou tolérées par la Providence souvent l'orgueil les imagina ; il y en aurait à les fonder et à vouloir les méconnaître. Mais garde-toi, surtout, d'établir parmi nous des distinctions factices que nous désavouons ; laisse tes dignités et tes décorations profanes à la porte et n'entre qu'avec l'escorte de tes vertus. Quel que soit ton rang dans le monde, cède le pas dans nos Loges au plus vertueux, au plus éclairé.

2. NE rougis jamais en publie d'un homme obscur, mais honnête que dans nos asiles tu embrassas comme frère quelques instants auparavant ; l'Ordre rougirait de toi à son tour et te renverrai, avec ton orgueil, pour l'étaler sur les théâtres profanes du monde.

SI ton frère est en danger, vole à son secours et ne crains pas d'exposer pour lui ta vie.

S'il est dans le besoin, verse sur lui tes trésors et réjouis-toi d'en pouvoir faire un emploi aussi satisfaisant; tu as juré d'exercer la bienfaisance envers les hommes en général, tu la dois de préférence à ton frère qui gémit. S'il est dans l'erreur et qu'il s'égare, viens à lui avec les lumières du sentiment, de la raison, de la persuasion. Ramène à la vertu des êtres qui chancellent, et relève ceux qui sont tombés.

3. SI ton coeur ulcéré par des offenses vraies ou imaginaires nourrissait quelque inimitié secrète contre un de tes frères, dissipe à l'instant le nuage qui s'élève ; appelle à ton secours quelque arbitre désintéressé ; réclame sa médiation fraternelle ; mais ne passe jamais le seuil du temple avant d'avoir déposé tout sentiment de haine et de vengeance. Tu invoquerais en vain le nom de l'Eternel, pour qu'il daignât habiter dans nos temples, s'ils ne sont purifiés par les vertus des frères et sanctifiés par leur concorde.

Article IX. - DEVOIRS ENVERS L'ORDRE.

1. LORSQU'ENFIN tu fus admis à la participation des avantages qui résultent de l'Association maçonnique, tu lui abandonnas, en échange tacitement, une partie de ta liberté naturelle ; accomplis donc strictement les obligations morales qu'elle t'impose, conforme-toi à ses sages règlements et respecte ceux que la confiance publique a désignés pour être les gardiens des lois et les interprètes du voeu général. Ta volonté dans l'Ordre est soumise à celle de la loi et des supérieurs ; tu serais un mauvais frère si tu méconnaissais jamais cette subordination nécessaire dans toute société et la nôtre serait forcée de t'exclure de son sein.

2. IL est surtout une loi dont tu as promis, à la face des cieux, la scrupuleuse observance : c'est celle du secret, le plus inviolable, sur nos rituels, cérémonies, signes et la forme de notre association. Garde-toi de croire que cet engagement est moins sacré que les serments que tu juras dans la société civile. Tu fus libre en le prononçant, mais tu ne l'es plus de rompre le secret qui te lie. L'Eternel, que tu invoquas comme témoin, l'a ratifié : crains les peines attachées au parjure ; tu n'échapperais jamais au supplice de ton coeur et tu perdrais l'estime et la confiance d'une société nombreuse, qui aurait droit de te déclarer sans foi et sans honneur.

Résultat de recherche d'images pour "photo Jésus Christ"

CONCLUSION

SI les leçons que l'Ordre t'adresse, pour te faciliter le chemin de la vérité et du bonheur, se gravent profondément dans ton âme docile et ouverte aux impressions de la vertu ; si les maximes salutaires, qui marqueront pour ainsi dire chaque pas que tu feras dans la carrière maçonnique, deviennent tes propres principes et la règle invariable de tes actions ; ô mon frère, quelle sera notre joie ! tu accompliras ta sublime destinée, tu recouvreras cette ressemblance divine qui fut le partage de l'homme dans son état d'innocence, qui est le but du christianisme et dont l'Initiation maçonnique fait son objet principal ; tu redeviendras la créature chérie du Ciel : ses bénédictions fécondes s'arrêteront sur toi ; et méritant le titre glorieux de sacre, toujours libre, heureux et constant, tu marcheras sur cette terre l'égal des rois, le bienfaiteur des hommes et le modèle de tes frères.

SOS Les instruments de bord s’affolent

 

Depuis le vote du peuple français contre le TCE en 2005, nous assistons au déclin des médias traditionnels. Paul Craig Roberts parle même de débâcle, dans cet article. Mais depuis le Brexit et l’élection de Trump, nous voyons sous nos yeux s’effondrer un autre pilier du système : les instituts de sondage traditionnels. Le tableau de bord s’affole.

Dans un précédent article, j’écrivais que dans l’ensemble des interactions entre les partis politiques, les média de masse et les instituts de sondage, ensemble qui fait système, le centre de gravité était composé des médias et des instituts de sondage, les partis politiques étant les éléments périphérique du système. Les uns formatent l’opinion publique avec l’appui des autres qui leur fournissent la matière première de leur propagande. C’est la fabrique du consentement en quelques sortes. Dans le cœur nucléaire de ce système, les sondages constituent des armes de manipulation massive, reprises par les médias et ceux à qui cela sert qui en appellent au « vote utile ». Utile pour qui ? Cela n’est pas dit dans la chanson…

Je me permets une petite digression sur le vote utile. Le vote utile est de l’embrigadement. Voter utile, c’est rentrer dans la troupe ou dans le troupeau, au pas et en rangs serrés ou en pagaille et bêlant derrière Panurge.

Armes de manipulation massive

Mais revenons aux sondages. Dans mon livre, j’écris ceci : « Les sondages ont pour objectif de nous interdire de réaliser que nous sommes les plus nombreux. Par exemple, telle côte de popularité de tel politicien vous sera présentée à 60 % à partir d’un échantillon représentatif de la population française, disons 1000 personnes, mais on ne vous dira pas que pour obtenir 1000 réponses il aura fallu contacter 5000 personnes et que 4000 auront refusé de répondre au sondage, ce qui ramènerait la côte de popularité de 60 % à 12 %. De la même manière, on vous présentera le résultat d’une élection en pourcentage des suffrages exprimés, jamais en pourcentage des inscrits. Ainsi, à la dernière élection législative partielle de Strasbourg, les médias présentent le score du vainqueur à 53,8 % alors qu’il a obtenu 10,1 % des inscrits, c’est-à-dire l’adhésion d’un électeur sur 10, pas plus. »

En réalité, j’étais déjà loin de la réalité. Aujourd’hui, les instituts de sondage ne procèdent déjà plus par téléphone ni par le porte-à-porte tant la population refuse massivement de jouer leur jeu. Depuis un certain temps, les sondages se font en ligne, avec internet comme support. Mais le problème est que les sondages en ligne comportent un biais énorme qu’il est très difficile d’estimer, tant sur le plan quantitatif que sur le plan qualitatif.

Le brouillard de la guerre

Du reste, on observe que les instituts de sondage se sont trompé à propos du Brexit, qu’ils se sont trompé à propos de l’élection étasunienne, qu’ils se sont trompé à propos des « primaires » françaises. Corrélativement, ils ne font plus la une quotidienne des médias traditionnels et ne sont probablement plus autant appelés à la rescousse par les partis politiques. Souvenons-nous qu’il y a dix ans, avant l’élection de Sarkozy, les médias et les politiciens étaient littéralement shootés aux sondages, sous perfusion, complètement drogués. C’est à ce genre de changement de comportement que l’on mesure la transition de phase en train de s’opérer.

Les médias de masse et les instituts de sondage constituent le quatrième pouvoir. Le cinquième pouvoir, celui de l’internet est en train de le dépasser à une vitesse folle. Le quatrième pouvoir est plongé dans le brouillard de la guerre. Cette expression a été créée par Carl von Clauzewitz qui écrit, dans « De la guerre » : « La grande incertitude d’informations en période de guerre est d’une difficulté particulière parce que toutes les actions doivent dans une certaine mesure être planifiée avec une légère zone d’ombre qui […] comme l’effet d’un brouillard ou d’un clair de lune, donne aux choses des dimensions exagérées ou non naturelle. » Cela s’applique à la situation que vivent les faiseurs d’opinion du temps jadis. Ils n’ont plus la boussole qui leur permettait de planifier leurs actions.

Données en accès libre et tambouille algorithmique

Du coup, émergent sur internet des nouvelles façons d’estimer à l’avance le résultat d’un vote. En utilisant les données disponibles en ligne comme matière première (nombre de suivis sur Twitter, de « j’aime » sur Facebook, ou ce genre de choses) et en utilisant des outils mathématiques dont elles gardent le secret, mais probablement liés au calcul de la complexité (probabilités, possibilités, etc.), certaines personnes développent l’embryon de ce que seront demain les outils de mesure de l’opinion. Et pour l’instant, il semble que cet embryon fonctionne déjà mieux que les méthodes dépassées des cacochymes du système.

Pour ma part, je suis depuis un certain temps le site politologue.com. Il est un site parmi d’autres qui s’est lancé dans ce genre de prévision. Cet article en parle très bien.

Transition de phase

Nous assistons bel et bien à l’effondrement d’un système dépassé et à l’émergence d’un monde nouveau. Le cœur nucléaire de l’ancien système est en fusion, mais loin de nous irradier, cette fusion nous libère, et c’est là la bonne nouvelle.

Colonel Régis Chamagne (Armée de l'Air)

L’OTAN déploie des armes lourdes britanniques et françaises en Estonie

la France sur-arme les pays baltes, à priori bonne nouvelle, c'est par là que l'entrée sur la Russie va avoir lieu, pour le moment juste un bataillon de Français, dans les accords de l'OTAN et de l'EUROPE qui sait se faire respecter.

Quand on est militaire on ferme sa gueule et on n'a pas d'état d'âme, uniquement des états de services, d'engagé sous le drapeau et bientôt des mobilisés "Macron".

Ce dernier, qui a toujours échappé au Service Militaire, mais qui aspire en tant qu'aspirant au commandement de toutes nos armées.

Un roi UBU, dont le costard est toujours son programme, et donc un danger pour la France.

La Guerre est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux Militaires a-t-il dit.

Pour le moment sur les ordres de Macron, Hollande se contente d'envoyer ses recrues jusqu'à la quille, qui va venir et qui va permettre aux bleus de servir les intérêts des Bnaques, de l'Armement, des Multinationales.

Peuple Français, vous allez pouvoir servir sous les drapeaux. Les mobilisés seront légions. On va déjà avantager les fichiers S, et ensuite les noirs d'Afrique, c'est la Façon Française de délivrer la France, quand tous les bons Français sont en affaire avec l'Allemagne d'Hitler, arrière petit fils de la Maison Rothschild.

Pour le célèbre analyste arabe, Abdel Bari Atwan, la donne militaire frôle un grand bouleversement en Syrie et ce, après la riposte cinglante de Damas aux frappes aériennes d'Israël contre Palmyre, "riposte qui est propre à jeter les bases d'une nouvelle équation de dissuasion dans la région", quitte à isoler Israël, ce qui a terrorisé ce dernier au point de le pousser à tout faire.

Le missile S200 syrien qui a abattu un chasseur agresseur israélien dans le ciel d'Israël a littéralement rebattu les cartes et bouleversé rapports militaires et stratégiques sur le terrain. Plusieurs constats s'imposent rien qu'à suivre de près les commentaires israéliens et les commentaires de certaines presses arabes à la riposte-surprise de Damas :

1 . C'est un mélange de panique et d'inquiétude qui règne au sein de l'état-major israélien. Israël ne parvient pas à s'expliquer ce "culot militaire" de Damas qui est loin d'être spontanée mais au contraire a l'air d'une démarche parfaitement préméditée, une première d'une probable longue série à venir.

2 . La riposte balistique syrienne ne relève pas uniquement de la décision de Damas. Il y a derrière, un "axe" composé de la Russie, de l'Iran, du Hezbollah et peut-être même de l'Irak. Les dirigeants de Damas sont beaucoup plus intelligents pour avoir pris une décision d'une si grande portée stratégique et apte à déclencher une guerre totale seuls et sans avoir concerté au préalable les pays alliés.

3 . La convocation de l'ambassadeur israélien à Moscou au ministère russe des AE, une première dans les relations entre la Russie et Israël, n'a pas eu lieu par hasard. Cette démarche signifie la profonde inquiétude et la vive colère de Moscou et son désir surtout de mettre un terme aux excès d’expansionnisme israélien en territoire syrien.

4 . La reprise ces derniers mois d'Alep, de Palmyre ou encore de la localité d'al-Waer à Homs par l'armée syrienne, et ses alliés russes, iraniens et du Hezbollah ont permis à l'armée syrienne de reprendre confiance en soi et se préparer à davantage de victoires militaires.

5 . Nous sommes donc au seuil d'un grand bouleversement de la donne militaire en Syrie. Israël ne restera pas les bras croisés face à la riposte balistique syrienne qui a jeté les bases d'une nouvelle formule de dissuasion laquelle isolerait à terme Israël et le menacerait dans son existence même. Les propos du ministre israélien des Affaires militaires qui dit détruire la DCA syrienne si cette dernière visait encore les chasseurs israéliens, menace reprise d'ailleurs par le Premier ministre israélien, témoignent de l'impasse dans laquelle se trouve Israël, un Israël qui s'est royalement pris au piège : le transfert d'armes ne s'arrêtera pas à destination du Hezbollah et tout raid israélien à venir sera riposté aussi bien dans le ciel syrien que dans le propre espace aérien israélien.

6 . Rappelons que la riposte syrienne ne sera pas la dernière car le refus de Damas de répondre aux prochaines frappes israéliennes sera infiniment dévastateur en termes d'images pour les dirigeants syriens. La réalité est que la présence du Hezbollah ne se réduit plus au Liban. Le mouvement libanais est désormais présent à travers tout le territoire syrien. Le champ d'action du Hezbollah s'étend du nord libanais au sud syrien et on ne peut écarter la possibilité de la présence des missiles hezbollahis en Syrie. Plus important encore, l'armée libanaise s'engagera aux côtés du Hezbollah au cours de toute confrontation à venir car le président libanais Michel Aoun est un allié de longue date de la Résistance libanaise.

La Syrie est le seul pays arabe à être potentiellement en état de guerre avec Israël, la Jordanie, l'Égypte et l'autorité autonome ayant déjà signé des traités de paix avec Tel-Aviv. Soutenu par l'Iran et le Hezbollah, Damas se trouve aussi sous l'ombrelle protectrice d'une Russie qui étend rapidement son influence au Moyen-Orient et au-delà en Afrique du nord.

La coalition prorusse s'agrandit car le monde commence à comprendre que Poutine n'abandonne pas ses alliés. C'est sans doute sur cette base que Moscou a envoyé ses forces spéciales dans des bases à l'ouest égyptien pour venir en aide au Libyen Haftar, cet ex-général de Kadhafi qui se sent trahi par les Américains. Les informations font état des convois d'armes russes arrivés aux ports libyens et égyptiens en soutien à Haftar. C'est dire que la coalition made in Poutine s'élargit, puisqu'elle aspire confiance. Alors, difficile d'imaginer cette coalition tourner le dos à l'une des principales composantes de cette coalition, à savoir la Syrie.

Osons le dire enfin : la sempiternelle impunité israélienne semble prendre fin . La base militaire de Palmyre devrait, partant de ce constat, être la dernière cible de l'aviation israélienne à moins que Tel-Aviv veuille exposer ses "colonies" aux missiles du Hezbollah, d'Al-Naqoura à Eliat en passant par le nord, le sud et l'est israélien....

La semaine passée, et contrairement à ses habitudes, Israël a immédiatement reconnu avoir effectué un raid aérien dans la région de Palmyre, en Syrie, afin d’empêcher un transfert « d’armes sophistiquées » au Hezbollah, la milice chiite libanaise qu’il voit comme étant la menace numéro un contre sa sécurité.

« Quand on identifie des tentatives de transfert d’armes sophistiquées au Hezbollah et que nous avons des informations des services de renseignement à ce sujet, nous agissons pour les prévenir », a ainsi fait valoir Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien.

Seulement, lors de ce raid, au moins un des quatre chasseurs-bombardiers israéliens a été visé par la défense aérienne syrienne. Et un missile lancé par cette dernière a dû être intercepté et détruit par le système antimissile « Arrow ».

D’où les propos tenus le 19 mars par Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la Défense. « La prochaine fois que les Syriens utilisent leurs systèmes de défense aérienne contre nos avions, nous les détruirons sans la moindre hésitation », a-t-il prévenu, lors d’une déclaration faite sur les ondes de la radio publique.

« À chaque fois que nous repérerons des transferts d’armes de Syrie vers le Liban nous agirons pour les empêcher. Sur ce sujet il n’y aura aucun compromis », a encore affirmé M. Lieberman. « Les Syriens doivent comprendre qu’ils sont tenus pour responsables de ces transferts d’armes au Hezbollah et que tant qu’ils continueront à les permettre, nous ferons ce que nous devons faire », a-t-il prévenu.

Et le ministre israélien d’insister : « Je répète que nous ne voulons pas nous mêler de la guerre civile en Syrie ni provoquer une confrontation avec les Russes, mais la sécurité d’Israël prime tout. »

Par ailleurs, suite à ce raid effectué dans la nuit du 16 au 17 mars, l’ambassadeur d’Israël à Moscou, Gary Koren, a été convoqué par la diplomatie russe. « Oui, nous l’avons interrogé à propos » de ces frappes, a confirmé, auprès de l’agence Interfax, Mikhaïl Bogdanov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères. Ce dernier a aussi précisé que l’entretien avait notamment porté sur « les derniers développements en Syrie et autour. »

Pour rappel, en octobre 2015, Israël et la Russie avaient conclu un accord visant à s’informer mutuellement de leurs opérations aériennes en Syrie. Et cela, afin d’éviter des méprises étant donné que l’aviation israélienne était déjà intervenue plusieurs fois dans l’espace aérien syrien pour empêcher des transferts d’armes au Hezbollah.

Aussi, l’on pouvait penser que l’état-major russe avait été mis au courant du dernier raid mené à Palmyre. Or, le ministre israélien du Renseignement, Israël Katz, a assuré, à l’AFP, que « la Russie n’est généralement pas prévenue par avance d’une attaque israélienne en Syrie. »

Cela étant, la Russie connaît les craintes israéliennes. Le 9 mars dernier, M. Netanyahu les a répétées à Vladimir Poutine, le président russe, lors d’un déplacement à Moscou.

« L’Iran [chiite] essaie de s’implanter de façon permanente en Syrie, avec une présence militaire au sol et en mer, et tente aussi progressivement d’ouvrir un front contre nous sur le plateau du Golan », avait expliqué, quelques jours plus tôt, le chef du gouvernement israélien, lors d’un conseil des ministres.

La Puissance Nucléaire d'Iran, se positionne juste en face d'Israël, à Lattaquié en Syrie avec l'accord des Russes. Plus question du Grand Israël qui devrait manger les 3/4 de la Syrie, la Jordanie, une partie de l'Egypte, la moitié de l'Irak, et du Koweït jusqu’à Médine en Arabie Saoudite.

Lutte anti-terroriste: la coalition occidentale protège l'EI contre Damas.

Notre ministre de la Défense, Le Drian, qui vient de rallier le camp des globalistes conduit par Macron, annonce que "la bataille de Raqqa commencera dans quelques jours" rapporte Le Figaro ce 24/03/2017:
La ville syrienne de Raqqa, bastion de l'Etat islamique (EI), est encerclée et la bataille pour en chasser les djihadistes commencera bientôt, a déclaré aujourd'hui le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Un contingent français arrive aux portes de la Russie

Un avion, avec à son bord une cinquantaine de soldats français, a atterri le lundi 20 mars au matin en Estonie. C’est le premier contingent d’une troupe de 300 soldats qui devrait rejoindre le flanc oriental de l’OTAN en Europe.

Le commandant du contingent français, le colonel Michel de Mesmay, a déclaré que les soldats français allaient d’abord tester leur interopérabilité avec l’armée britannique et l’armée estonienne pour améliorer leur niveau.

La France serait-elle en guerre contre l'Etat islamique? Ce serait un scoop. Or, le quotidien, qui relaye une info de Reuters, conclue son article ainsi:
Cette opération, qui élargit le cadre de l'offensive en cours pour reprendre Raqqa à l'EI, vise à s'emparer du secteur stratégique de Tabka et à freiner la progression des troupes du régime de Damas dans cette direction, ont ajouté les FDS.

En fait, il s'agit de protéger l'Etat islamique des troupes de Damas, comme d'habitude, car le principal ennemi des globalistes n'est pas l'EI, mais l'allié syrien de Moscou qu'il s'agit de faire tomber pour affaiblir Poutine, le souverainiste qui soutient Le Pen.

L’image contient peut-être : plein air

 

Les Français sont en bordure de la Frontière avec la Russie dans différents pays de l'UE.

L'horloge de l'apocalypse

La menace nucléaire dans le monde est notamment illustrée par l'horloge de l'Apocalypse ou de la fin du monde (Doomsday Clock). Créée en 1947, peu de temps après les bombardements atomiques américains sur le Japon, et est régulièrement mise à jour depuis, par les membres du Bulletin des scientifiques atomistes, (BAS) basé à l'Université de Chicago. La menace d'une guerre nucléaire planétaire a très largement contribué à diminuer le nombre de minutes qu'il restait à l'humanité avant de sombrer. En 2012 elle indiquait 23 h 55, soit seulement 5 minutes avant la fin du monde.
En 2015, son aiguille s'était encore avancée, indiquant 23 h 57...

Les conséquences d'une guerre nucléaire : l'hiver nucléaire

L'hiver nucléaire est la conséquence planétaire la plus souvent avancée (notamment par les pacifistes) pour mettre en garde contre les conséquences d'une guerre atomique massive. Selon cette vision, la Terre serait alors enveloppée d'un écran de poussières radioactives empêchant l'énergie solaire de parvenir jusqu'à nous pendant une durée assez longue, ce qui ferait disparaître l'espèce humaine de notre planète.
En effet, sans l'énergie du soleil, les températures baisseraient et la photosynthèse serait compromise : les rendements agricoles s'effondreraient tandis que l'approvisionnement énergétique serait sollicité outre mesure pour chauffer les logements.

Dès 1982, des études russes et américaines ont évoqué les conséquences de frappes nucléaires : plus que la radioactivité élevée et les dégâts des explosions, l'humanité a bien plus à craindre d'un hiver atomique comme l'illustrent les recherches de deux scientifiques américains, Alan Robock et Owen Brian Toon. On parle souvent d'une guerre atomique massive entre la Russie et les Etats-Unis, mais il suffirait d'un conflit régional entre l'Inde et le Pakistan, qui se déchirent sur la région du Cachemire, avec un échange de 50 frappes chacun (seulement 0,4 % de l'arsenal nucléaire mondial) pour menacer de famine 1 milliard de personnes !

Selon ce scénario, 20 millions de personnes seraient tuées par l'effet direct des explosions nucléaires, mais il y a pire : des incendies colossaux, incontrôlables enverraient dans l'atmosphère 9 millions de tonnes de suie dans l'atmosphère. En moins de 50 jours, toute la planète serait affectée par les cendres : les rayons du Soleil seraient alors en partie filtrés pendant une décennie, la température planétaire baisserait de 1,25°C, les précipitations mondiales diminueraient de 10 %. Les gelées seraient plus fréquentes, la photosynthèse plus faible... L'agriculture serait dûrement affectée et donc les ressources alimentaires pour l'ensemble de l'humanité.

Luke Oman, spécialiste du climat au Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, (Maryland) a indiqué dans une interview que les émissions provenant de multiples explosions nucléaires, contrairement à une éruption volcanique, sont constituées de suie (et non de particules de sulfate), ce qui pourrait faire diminuer la température dans des proportions bien plus importantes.

Selon un scénario basé sur l'équivalent de 100 bombes comme celle d'Hiroshima, les incendies qui s'en suivraient libéreraient plus de 5 mégatonnes de suies de carbone dans la haute atmosphère. Au sol, la température globale baisserait de 1 °C au cours des trois premières années. Le niveau de précipations baisserait globalement en moyenne de 10 % dans les deux à quatre ans suivant l'événement.
Ce scénario s'accompagne d'une perte généralisée d'ozone stratosphérique avec des conséquences sensibles sur des populations très éloignées de la zone de conflit. Les cycles agricoles, par exemple, seraient probablement désorganisés du fait de l'effet combiné d'un refroidissement, d'une moindre pluviométrie et de la baisse de l'intensité des rayons solaires à la surface terrestre. Ceci se traduirait par des interruptions à répétition des cycles de croissance dues au gel.

Bien qu'il soit certain qu'une guerre nucléaire serait sans aucun doute dévastatrice, le degré des dommages imposés à la Terre en général reste sujet à controverse, même si les simulations s'affinent régulièrement.
Source : notre-planete.info, https://www.notre-planete.info/…/fin_d…/guerre_nucleaire.php

 

Jésus revient, tel est le cri d'Israël qui lui a fait un tombeau tout neuf.

D'après le Time of Israël, "Après neuf mois de restauration, le tombeau où le Christ aurait été enterré selon la tradition est révélé mercredi, paré de ses nouvelles couleurs dans l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem."

« Avant, le monument était tout noir. Il a repris sa véritable couleur, la couleur de l’espoir », s’est félicité la restauratrice en chef Antonia Moropoulou, interrogée par l’AFP.

En effet tous les Juifs, accompagnés des plus hauts dignitaires de la Religion Unique Catholique et Universelle, espèrent bien y déposer le Jésus de Nazareth, qui est en ce moment en cavale dans la Palestine occupée par les Sionistes.

Bien entendu Jésus n'est pas assez con pour vouloir aller directement dans son tombeau. En bon Juif qu'il est ,il nous a dit "j'ai déjà donné".

En fait Jésus rapporte aux Juifs et aux Chrétiens, beaucoup plus dans sa Mort, que dans son Vivant. Le tourisme en Israël pour la visite des lieux Saints est le premier pilier du développement. 

Mais " l'intention y est, " nous a-t-il rappelé, et il reste néanmoins sensible aux hommages posthumes, qui lui sont réservés, lui qui est la Vie, et que tout le Monde glorifie dans sa Mort.

Résultat de recherche d'images pour "Jésus Christ dans la foule à Jérusalem issu du Film"

Une de ses premières réflexions a été de nous dire :

"j'ai laissé tellement d'images d'espoir, de gaieté, d'amour, d'empathie, que la seule qu'on ait retenue, c'est une crucificxion pleine de mon sang que chacun porte autour de son cou ou sur sa poitrine."

"Bien entendu, dans les soldats Sionistes qui me pourchassent en Palestine, il y a en a même qui sont des Juifs sincères, pratiquants et orthodoxes qui se sont fait enrôler dans l'armée alors qu'ils ne le devraient pas."

Résultat de recherche d'images pour "haredim"

"Les haredim de Jérusalem veulent faire la prière, pas la guerre."

Il y a une dizaine de jours, plusieurs centaines de milliers de juifs ultra-orthodoxes – des haredim, « ceux qui craignent Dieu »,en hébreu – sont descendus dans les rues du centre-ville de Jérusalem afin d'exprimer leur mécontentement contre le gouvernement israélien. Actuellement, afin de pouvoir se concentrer pleinement à l'étude religieuse, cette communauté très pieuse est exemptée du service militaire. Malheureusement pour elle, un projet de loi pourrait bien changer la donne – et cette perspective est loin d'enchanter les haredim.

Ainsi, en début d'après-midi, les rues de Jérusalem ont soudain été peuplées de chapeaux noirs, de chemises blanches et de longues barbes. Aucun discours ni slogan n’a été prononcé. Au lieu de ça, les manifestants ont prié. Ils ont récité la Amida, une prière qui se fait en silence. Ils ont aussi observé le Mincha, la prière de l'après-midi. Des silhouettes de toutes tailles vêtues de noir se sont alors penchées d'avant en arrière. Les lèvres se muaient sans émettre le moindre bruit. Les leaders de la communauté avaient appelé tous les « hommes de plus de 9 ans » à participer à l'événement. Les femmes étaient elles aussi conviées, mais elles ont défilé séparément des hommes. Environ 500 000 personnes étaient attendues. Selon les médias israéliens, entre 250 000 et 400 000 haredim ont répondu à l'appel. C'était en tout cas la plus grande – et la plus calme – foule dans laquelle je m'étais jamais retrouvé.

Jusque l'an dernier et depuis la création de l'État d'Israël en 1948, les ultra-orthodoxes n’étaient pas touchés par la conscription, dans un pays où les autorités obligeaient tout citoyen ou tout résident permanent atteignant les 18 ans à effectuer son service militaire. Les étudiants haredim avaient la possibilité d’en être exemptés en allant étudier à plein temps dans une yeshiva – une école religieuse. Cette communauté a toujours considéré l'étude et la prière comme tout aussi importantes que la défense armée pour veiller à la sécurité du territoire israélien et à la prospérité du judaïsme. Ils vivent ce projet de loi comme une persécution religieuse. Ils accusent aussi le gouvernement israélien de vouloir laïciser leur mode de vie dévot.

Résultat de recherche d'images pour "Haredim pas faire la guerre mais la paix"

Une grande partie de la population juive d'Israël ne soutient pas les revendications de la communauté haredi – qui représente environ 10 % de la population juive totale. À leurs yeux, les ultra-orthodoxes ne veulent pas s'impliquer dans la vie citoyenne du pays, représentent une charge financière importante et essaient d'imposer leurs mœurs aux autres citoyens. Alors que le taux de chômage atteint des sommets au sein de leur communauté, les ultra-orthodoxes bénéficient d'aides financières très importantes. Leur nombre ne cesse d'augmenter et, selon certaines estimations, cette communauté représenterait un quart de la population juive totale dans vingt-cinq ans.

Résultat de recherche d'images pour "haredim"

Haim, un jeune adolescent haredi, m'a abordé en me demandant si je voulais porter les tefilin – deux petites boîtes noires contenant des versets de la Torah que portent les hommes sur la tête et le bras lors des prières. J'ai décliné poliment son invitation et je lui ai demandé ce qu'il pensait de la manifestation d'aujourd'hui. Haim est né à Jérusalem. Il serait contrait de servir dans l'armée dans le cas où la loi entrerait en vigueur. Il estime que l'État cherche à éloigner les jeunes croyants de leur mode de vie pieux. Mais, le rassemblement d'aujourd'hui le rend confiant pour l'avenir : « Tous les membres de la communauté s'unissent et mettent de côté leurs différences de sorte à œuvrer pour le bien commun », m'a-t-il dit. Selon lui, la loi sera votée mais cette manifestation aura eu le mérite de « montrer au monde entier que nous la rejetons et que nous nous opposons à ce gouvernement qui tente de se débarrasser de la prière ».

En 2012, la Cour suprême d'Israël a jugé l’exemption des haredim illégale en raison de son caractère injuste. Le mois dernier, le gouvernement a présenté un projet de réforme rendant obligatoire la conscription pour un certain nombre d'étudiants en yeshiva, tandis que d'autres en resteraient exemptés. Ceux qui refuseraient d'effectuer leur service militaire pourraient alors être condamnés à des peines de prison. La loi a de fortes chances d’être votée en trois lectures d’ici fin mars, mais elle ne devrait pas prendre effet avant au moins trois ans – ce qui représente une longue période pour la politique israélienne. Ainsi, la communauté ultra-orthodoxe promet de maintenir une pression constante sur les autorités en continuant à organiser des prières de rue géantes et des manifestations. Ses membres espèrent réussir à faire reculer le gouvernement sur cette loi.

La manifestation a permis de montrer la capacité de la communauté haredi à se rassembler en cas de besoin. Les principales voies menant à la ville ont été bloquées, la gare routière du centre-ville a été fermée et le tramway a cessé de fonctionner. De nombreux policiers ont été déployés dans les environs du rassemblement afin de prévenir tout éclat de violence, comme ça a été le cas lors de manifestations récentes. Lors de la manifestation que j’ai couverte, les forces de l’ordre avaient choisi de rester en retrait et de ne pas se mêler à la foule.

De nombreux flyers de protestation jonchaient les rues et de jeunes hommes arboraient des pancartes sur lesquelles étaient inscrits des slogans en anglais et en hébreu. On pouvait notamment y lire : « Le gouvernement israélien persécute et piétine les droits des juifs pratiquants », et : « En établissant l'État d'Israël, vous avez créé ce problème. Ne nous demandez pas de le résoudre en rejoignant l'armée ! » Ce second slogan dénotait un fort sentiment antisioniste présent dans certaines franges de la communauté haredi, et principalement chez les hassidiques.

Résultat de recherche d'images pour "haredim"

Les juifs hassidiques croient en une forme de judaïsme ultra-orthodoxe née dans l'Europe du 18ème siècle. On les repère facilement grâce à leurs costumes traditionnels et leurs longues papillotes – les anglaises qu'ils arborent des deux côtés du visage. Le sionisme originel était rejeté par les hassidiques en raison de son caractère laïc et de la croyance selon laquelle le peuple hébreu aurait promis à Dieu de ne pas user de la force pour établir un État en terre sainte. Naturellement, ils ne sont pas ravis par la tournure qu'ont pris les événements depuis 1948.

La dynastie hassidique de Satmar, l'une des sectes juives antisionistes les plus importantes, compte de nombreux membres à Williamsburg, à Brooklyn et à Stamford Hill, à Londres. Ce mouvement s'oppose à l'existence d'Israël au point que ses membres rejettent toute aide financière de la part du gouvernement israélien. Récemment, l'un de ses leaders a même déclaré être en « djihad contre [le gouvernement d’Israël] ».

Résultat de recherche d'images pour "Haredim pas faire la guerre mais la paix"

J'ai aussi rencontré Yakov, un juif hassidique membre de la mouvance Satmar originaire d’Angleterre. Avant le début de la manifestation, il m'a annoncé qu'il était « préférable de se convertir à l’islam que de rejoindre l'armée ». Il m'a expliqué qu'en cas de conversion à la religion musulmane, on restait « monothéiste ». Alors, qu'en rejoignant l'armée, on devenait « un adorateur de l'État ». Yakov rejette toute ingérence dans ce qu'il appelle le mode de vie « saint ». Pour lui, être hassidique signifie passer sa vie à prier.

Il m'a aussi affirmer qu'on pouvait tout à fait vivre en Israël et se déclarer antisioniste. « Je n'ai pas le choix. Je souhaite vivre dans un environnement dans lequel je puisse me consacrer pleinement à la religion. Vivre à Mea Shearim [un quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem] me permet de rester pur. Je peux sortir dans la rue sans craindre d’être pollué par un environnement laïc. » Bien qu'idyllique pour les hassidiques qui y vivent, le quartier connaît de régulières manifestations qui virent souvent à l'émeute. En juillet dernier, un soldat haredi venu rendre visite à sa famille a même dû être secouru par la police après qu'une foule d'hommes s'en sont pris à lui.

Yakov n'étant pas citoyen israélien, il ne sera jamais contraint de servir au sein de l'armée israélienne. Néanmoins, il s'oppose farouchement à ce projet de loi et ne pense pas que le gouvernement puisse mettre en pratique sa menace d'emprisonnement pour toute personne refusant d'effectuer son service militaire. « Ils ne peuvent pas arrêter tous les étudiants en yeshiva, dit-il. Il faudrait qu'ils construisent des camps de détention pour tous les enfermer. Ça ressemblerait à quoi, des juifs dans des camps ? Et puis, même s'ils se mettaient à le faire, nous créerions des yeshivot au sein même des prisons. Peu importe ce qu'ils décident, nous étudierons. Cela ne changera pas. »

Résultat de recherche d'images pour "musique Haredim pas faire la guerre mais la paix"

Après la fin de la prière, de la musique religieuse a retenti des nombreux haut-parleurs disposés aux alentours du rassemblement. L'atmosphère était plutôt festive et de jeunes hommes haredim se sont mis à danser en cercle en se tenant par les bras. Au coucher du soleil, des dizaines de milliers d'ultra-orthodoxes occupaient toujours les rues. Encouragés par le nombre de participants, ils semblaient tous convaincus que Dieu répondrait à leurs prières. Que ce soit grâce à une manœuvre politique ou à une intervention divine, Yakov m'a en tout cas assuré qu'une chose était sûre : « Nous ne servirons jamais dans l'armée israélienne. »

 

Lucien M. Martin, JUGE : Il y a une vingtaine d'années, une semblable campagne avait eu lieu, sans grand succès, malheureusement.

Un de nos lecteurs: Depuis il y a eu Éric de Montgolfier, et les affaires des Juges qui condamnent sans assigner, sans convoquer, sans demander des conclusions des parties, sans jugement contradictoire, sans aviser du Jugement pour ne pas que l'on puisse faire appel, et passent l'affaire Jugée aux notaires, à l'Etat, et aux parties présentes. Le vol, et le viol des citoyens est en cours d'Appel, en Cassation, aux Assises, et en Correctionnelle ou tout se fait à charge.

Toute la France est concernée, et je connais particulièrement les Tribunaux de Montpellier, Belfort et Besançon, qui pratiquent les Jugements de la chaise vide, les faux jugements sans parties et en cati-mini, les refus d'enquêter sur les affaires de vol qui concernent des Fonctionnaires, l'Euthanasie qui est devenue un commerce, l'absence de contrôles sur les Tutelles, le refus de communiquer, etc, etc.

Ces Franc-Maçons voleurs et déloyaux, au dessus des Lois ne sont pas inquiétés. Cette Mafia a pignon sur rue, et pas un spécialiste du Droit, pas un défenseur des Droits de l'Homme et du Citoyen, pas un Juge honnête, pas un étudiant en Droit, pas un homme Politique, pas un défenseur de la Loi n'a commis le sacrilège de s'interroger sur cette condition de dire aux autres ce qu'ils doivent faire et de se donner les droits de faire son contraire, sous le fallacieux concept de l'indépendance de la Justice. Revenons aux Citoyens Juges et non affiliés à des conflits d'intérêts, qui seraient tirés au sort pour donner des avis au nom de la société Civile, en connaissance de cause, et qui seraient indemnisés par l'Etat pour un forfait comprenant également une période de transactions et de reconnaissance des faits.

Virons toute cette classe de bons à rien qui peuvent à partir d'une loi, la trafiquer dans tous les sens en en faisant des lois annexes appelées Jurisprudences, et qui vit sur le dos de la souffrance, de l'incompétence, du Jugement partial, et du dernier mot qui revient à la Loi, sans même que le premier soit prononcé par quiconque.

Les Policiers comme les douaniers sont des spécialistes de la combine, c'est très difficile de refuser à faire partie du Milieu d'autant plus que c'est le Milieu qui règne sur 60% des Magistrats. Difficile aussi d'aller à l'encontre des mafieux avec seulement 40% des effectifs.

De nombreux Policiers et Magistrats honnêtes sont victimes chaque année de leurs confrères. En plus de cela la mafia a investi dans ce domaine et chaque famille mafieuse a ses propres avocats, et ses propres Juges.

Ce n'est pas sans raison que les containers maritimes de 30 tonnes passent si facilement les contrôles à Marseille, du fait de 6 douaniers rêveurs qui font sembllant de garder la niche.

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'Ex Ministre de la Justice Elisabeth Guigou, par contre j'ai eu l'Occasion de le vérifier sur Belfort, avec mon ami Sirlin qui fut responsable des douanes, et mon père qui est mort curieusement dans des circonstances où même la Police et la Justice, dont il était inspecteur, n'a pas souhaité enquêter!

En fait quand vous déposez une plainte soit au commissariat, soit aux procureurs de la République, 9 fois sur 10 vous n'êtes pas entendu.

Des Juges Honnêtes comme Lucien M. Martin, s'en émeuvent, mais cela ne change rien au problème. Certains Juges et Magistrats sont tellement cloisonnés dans un secteur, quand on sait qu'ils ne veulent pas jouer le Jeu avec les autres, qu'ils sont à des lieues de connaître ce qui se trame.

Cette Affaire de Quatre policiers qui ont été placés en garde à vue dans l'enquête sur la découverte de sept tonnes de cannabis en 2015 à Paris, retient l'attention que sur 4. Parmi eux figure l'ancien patron de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis), François Thierry.

J'ai une connaissance qui a préféré quitter le beau métier de Maçon, pour conduire des bolides entre Cerbère et Marseille, pour tester les pneux dans des conditions de vitesse pure, sur l'A9. Les voitures sont neuves et fraîchement immatriculées en Espagne chez un concesssionnaire qui en déclare le vol. Des transferts ont lieu toutes les semaines, mais cela n'intéresse personne, vous feriez tomber des fonctionnaires Français.

Je vous rappelle que l'avion Fou d'Afflelou, a été utilsé par Nicolas Sarkozy, juste après qu'on y ait trouvé des tonnes de cocaïne. Affaire Air Cocaïne. Des Barbouzes des services spéciaux Français ont ensuite libéré les pilotes en République Dominicaine. Sarkozy en connait tellement qu'il n'est jamais tombé dans les affaires car il pourrait parler, tandis que Fillon, ne voulait pas en entendre parler, et se fait chahuter pour quelques centaines de milliers d'euros d'assistante parlementaire, la vie est injuste.

De mon côté, je n'ai rien vu, et rien entendu, c'est uniquement une histoire bizarre.

PS: Dans la Police il est f'usage de souhaiter une bonne retraite pour services rendus, par un hommage au retraité, en lui donnant les clés d'un Kangoo, et en lui disant il y a une tonne de Coke qui t'attend.

Parmi eux figure l'ancien patron de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis), François Thierry.

Résultat de recherche d'images pour "photo Jihad"

Washington pourrait renoncer au Jihad? Le Jihâd : sa vraie signification et son but

Chers savants, paix sur vous. A la lumière de ce qui se passe aujourd’hui, à savoir la guerre dite contre le terrorisme, je pense qu’ils vous incombe, en tant que savants, d’écrire quelque chose pour clarifier le concept de Jihâd en Islam, c’est-à-dire la manière dont l’Islam traite cette question, et ce, afin que les non-Musulmans comprennent la différence entre le Jihâd et le terrorisme. Que Dieu vous récompense.

Réponse du Docteur Muzammil Siddîqî

Dieu dit : « Et luttez pour Dieu avec tout l’effort qu’Il mérite. C’est Lui qui vous a élus ; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Abraham, lequel vous a déjà nommés ‹Musulmans› avant (ce Livre) et dans ce (Livre), afin que le Messager soit témoin contre vous, et que vous soyez vous-mêmes témoins contre les gens. Accomplissez donc la prière, acquittez l’aumône légale et attachez-vous fortement à Dieu. C’est Lui votre Maître. Et quel Excellent Maître ! Et quel Excellent Soutien ! » (sourate 22, le Pèlerinage, Al-Hajj, verset 78).

Le Jihâd est l’un des aspects les plus mal compris et les plus déformés de l’Islam. Il existe certains Musulmans qui exploitent ce concept et qui en font un mauvais usage afin de parvenir à leurs fins politiques. Il y a beaucoup de non-Musulmans qui comprennent mal cette notion. D’autres non-Musulmans en donnent une interprétation déformée afin de discréditer l’Islam et les Musulmans.

Qu’est-ce que le Jihâd ?
Le mot « Jihâd » ne signifie pas « guerre sainte ». Il désigne la lutte et l’effort. Les mots utilisés pour la guerre dans le Coran sont « Harb » et « Qitâl ». Le Jihâd quant à lui désigne la lutte sérieuse et sincère aussi bien au niveau individuel qu’au niveau social. C’est la lutte pour accomplir le bien et éradiquer l’injustice, l’oppression et le mal dans son ensemble de la société. Cette lutte doit être aussi bien spirituelle que sociale, économique et politique. Le Jihâd consiste à œuvrer de son mieux pour accomplir le bien. Dans le Coran, ce mot est employé sous ses différentes formes à 33 reprises. Il est souvent associé à d’autres concepts coraniques tels que la foi, le repentir, les actions droites et l’émigration (Hégire) .

Le Jihâd consiste à protéger la foi de l’individu et ses droits. Le Jihâd n’est pas toujours une guerre bien qu’il puisse parfois prendre cette forme. L’Islam est la religion de la paix mais cela ne signifie pas qu’il accepte l’oppression. L’Islam enseigne que l’on doive faire tout notre possible afin d’éliminer les tensions et les conflits. L’Islam promeut les moyens pacifiques pour mener au changement et à la réforme. En réalité, l’Islam insiste sur le fait que l’on doit s’efforcer d’éliminer le mal par des moyens pacifiques sans avoir recours à la force autant que faire se peut. Au cours de l’histoire de l’Islam, depuis le Prophète — paix et bénédiction sur lui — jusqu’à aujourd’hui, les Musulmans ont, le plus souvent, résisté à l’oppression et ont lutté pour la liberté par des moyens pacifiques et non-violents.

L’Islam enseigne également une éthique convenable en cas de guerre. La guerre est permise en Islam, mais uniquement lorsque les autres moyens pacifiques comme le dialogue, les négociations et les traités échouent. La guerre est le dernier recours et doit être évitée le plus possible. Son but n’est pas de convertir les gens par la force, ni de coloniser les peuples, ni d’acquérir des terres, des richesses ou une gloire quelconque. Son but fondamental est la défense des personnes, des biens, de la terre, de l’honneur et de la liberté, aussi bien pour soi-même que pour les autres peuples qui souffrent de l’injustice et de l’oppression.

Les règles essentielles de la guerre en Islam
Ces règles sont les suivantes :

Être suffisamment fort pour que l’ennemi vous craigne et ne vous attaque pas.
Ne pas commencer les hostilités. Œuvrer le plus possible pour la paix.
Combattre uniquement ceux qui combattent : pas de punition collective. Aucun mal ne doit attenidre les non-combattants. Les armes de destruction massive ne doivent pas être utilisées.
Cesser les hostilités aussitôt que la partie adverse est encline à la paix.
Observer les traités et les accords aussi longtemps que l’ennemi les observe.
Dieu dit explicitement : « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez point. Certes, Dieu n’aime pas les transgresseurs ! [...] Le Mois sacré pour le mois sacré ! — Le talion s’applique à toutes choses sacrées. Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. Et craignez Dieu. Et sachez que Dieu est avec les pieux. » (sourate 2, la Vache, Al-Baqarah, versets 190 et 194).

Le Jihâd n’est pas du terrorisme
Il est nécessaire d’attirer l’attention sur le fait que le terrorisme contre des civils innocents, que ce soit par une agression classique ou par des moyens suicidaires, n’est en aucun cas permis par l’Islam. L’Islam encourage les peuples opprimés à lutter pour leur liberté, et il ordonne aux autres Musulmans d’aider ceux qui sont opprimés et qui souffrent. Cependant, l’Islam n’autorise, pour quelque raison que ce soit, le terrorisme contre les non-combattants et les gens innocents. Le terrorisme n’est pas le Jihâd : c’est du fasâd (de la corruption). Le terrorisme est en contradiction avec les enseignements de l’Islam. Il y a des gens qui utilisent des arguments pervertis pour justifier le terrorisme qu’ils emploient pour leur cause. Mais cela n’admet aucune justification. Dieu dit : « Et quand on leur dit : ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›, ils disent : ‹Au contraire nous ne sommes que des réformateurs !› Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, versets 11 et 12).

L’Islam veut établir un ordre mondial dans lequel tous les êtres humains — Musulmans et non-Musulmans — peuvent vivre dans la justice, la paix, l’harmonie et la confiance. Il offre à ses fidèles des directives précises pour qu’ils trouvent la paix dans leur vie individuelle et sociale, mais il leur dit également comment étendre cette confiance aux autres nations sur la base de relations humaines envers autrui. Les Musulmans oeuvrent sous ces principes depuis des siècles. Des gens de toutes confessions ont vécu avec eux et parmi eux. Les sociétés islamiques étaient alors connues pour leur tolérance, leur générosité et leur humanité.

Nos sociétés modernes s’inscrivent dans un village planétaire, où les non-Musulmans vivent avec des Musulmans dans des pays musulmans, et où des Musulmans vivent avec des non-Musulmans dans des pays où les non-Musulmans sont majoritaires. Il est alors de notre devoir d’amener une meilleure compréhension mutuelle entre nous ; il est de notre devoir d’œuvrer pour la paix et la justice pour tous les peuples ; il est de notre devoir de coopérer les uns avec les autres pour parvenir au bien et ce, afin de faire cesser toute forme de terrorisme, d’agression et de violence contre les innocents. C’est cela notre Jihâd aujourd’hui.

Et Dieu est le plus Savant.

 

La Loi du terrorisme:

Selon José Pedro, le Christ vient sauver  l'humanité, nul ne va au père sans passer par lui, les tickets pour le paradis sont déjà en vente sur son site, inutile de se faire exploser et de mettre 70 slips ou caleçons, tu porteras, pour honorer tes 70 vierges promises au Paradis.Mon frère, en Jihad, voici les Saints Commandements à suivre rigoureusement, par chaque "Bon" Islamiste, sous peine de châtiment et d’exclusion, de la communauté des croyants (l’Umma) :

Voici les règles divines du BON TERRORISTE.:

A) Ne jamais s’amuser :

Aucun humour, tu n’auras.
Toujours sérieux, tu seras,
Jamais tu ne riras (c’est un péché certain),
Jamais tu ne t’amuseras.
Jamais la télé, tu ne regarderas (source de vice et de dépravation occidentale),
Chaque jour, tu prieras,
Jamais, tu ne chanteras,
De ta vie, tout oiseau, tu banniras, parce que chanteurs et donc source de distraction (il est même recommandé de tuer tous les oiseaux sur terre, ainsi plus de poésie et d’amusement).
Plus tard, nous interdirons les fleurs, les mariages, les festivités, toutes les occasions de se réjouir et les couleurs. Nous transformerons le monde, en un monde noir et blanc _ le blanc des mosquées, le noir des femmes, dont elle seront totalement habillées de la tête aux pieds.
Les femmes, étant toutes sources de concupiscence pour les hommes, devront être enlaidies et totalement voilées, y compris leurs yeux.
Les jambes des femmes étant source de concupiscence, ne devront jamais être rasées. Poilues, donc, elles devront être.
Etant aveugles dans les rues (puisque leurs yeux voilées), elles devront alors se tenir à une corde, et être conduite en file rectiligne, dans les rues, par un homme tirant sur la corde.
Mieux, homme, ta femmes tu enfermeras définitivement, à la maison.
Et pour respecter cette règle, jamais les filles ne devront aller à l’école et les femmes avoir un métier hors de la maison.
Homme vertueusement, ta femme, tu battras et labouras, chaque jour, tel un champ fertile.
De tous les Femmes, tu seras le protecteur. Toute femme, tu cloîtras, tu infantiliseras, pour son plus grand bien.
Toute chose sur terre, en particulier les plaisirs et les amusements, tu interdiras.

B) Inculte, tu seras :

Chaque jour, tu jeûneras,
et cela, durant, au moins, une semaine, un mois, une année,
Et si ta mort s’en suit, tu seras encore plus récompensé au ciel.
Sinon, quand tu seras épuisé par ces jeûnes,
Beaucoup de livres religieux musulmans, tu liras assidûment sans fin,
A l’exception de tout autre livre, et tout autre nourriture spirituelle ou même terrestre.
Même si tu ne les comprends pas, tu les apprendras par cœur.
Jamais de pensée indépendante, tu n’auras.
Toujours à ton guide ou maître spirituel, ou simplement à ton imâm, tu demanderas la permission, pour toute action que tu devras accomplir.
Tu suivras toujours les conseils et prêches des imâms les plus radicaux.
Tu refuseras tout ce qui est intellectuel. Les mauvais livres, tu brûleras.
Toutes les statues religieuses et idoles, toujours tu détruiras (si possibles, les statues et œuvres d’art présentes dans les musées _ n’hésite pas à les détruire au Louvre etc … _ et dans le sites archéologiques).
A un monde immobiliste, tu contribueras. De toute innovation, tu te méfieras. Avant de l’utiliser, à ton Guide Spirituel, tu demanderas toujours conseil.
Islam veut dire soumission. Donc à Allah (Saint soit son Nom), à son prophète Mahomet (Mohamad, Saint soit son Nom), a leurs représentants sur terre, actuels, c’est à dire tes Guides Spirituels ou ton Imâm, à ta Hiérarchie religieuse, à ton Calife, à ton Emir, tu seras soumis, respectueux et totalement obéissant sans fin.
De toute esprit critique ou de critique à leur égard, tu te garderas, sous peine d’être jeté en enfer dans le cas contraire. Tu boiras leur parole sans fin, tu les croiras toujours sur parole, sans jamais te poser de question. Ainsi ta sérénité intérieure, tu préserveras.
La perte du soutien de ton guide spirituel et ton rejet par l’Umma, seront l’un des pires des châtiments, qu’il pourrait t’arriver sur terre.
A chaque 5 prières quotidiennes, contre le sol, ton front, tu heurteras … le plus fortement ou violemment possible. Ces chocs répétés de ton front seront ainsi un bon ébranlement pour ton cerveau. Tu te garderas de penser.
De toute science et de toute pensée rationnelle, tu te garderas. Seul ton Guide Spirituel ou ton Imâm sera le gardien de la Science et la Vérité, pour ton plus grand Bien.
Péremptoire et suffisant, tu seras, désormais.
Toujours tu seras convaincu de détenir l’Unique et Ultime Vérité (contrairement aux autres êtres humains, non musulmans, sur cette terre).
Chaque jour, tu seras convaincu que tu dois convaincre sans fin les impies, les impurs, les kafirs.
S’ils ne veuille pas accepter la Vérité, mieux vaut les soustraire de la terre.
Tu seras toujours convaincu que l’Islam doit se répandre sur toute la terre et gagner, quelque soit les moyens employés (y compris par les attentats du World Trade Center par exemple).
Toujours tu te devras d’imposer l’Islam partout dans le monde.

C) Le Jihad :

Si jamais, tu ne sais pas si tu as bien fait de tuer pour le Jihad, ne t’inquiète pas, seul ton guide spirituel et Allah (Saint soit son Nom) savent la vérité. Si tu ne sais pas pourquoi tu as tué, Allah (Saint soit son Nom), sait pourquoi et reconnaîtra les siens (c’est à dire « les bons musulmans », parmi ceux qui ont été tués par toi et tes acolytes).
Jamais de la mort, tu devras avoir peur, puisque 70 vierges attendent le bon combattant de la Guerre Sainte (le Jihad), au Paradis des croyants (des musulmans).
70 slips ou caleçons, tu porteras, pour honorer tes 70 vierges promises au Paradis des croyants, après le Jihad (°).
Nous musulmans, au moment du Jihad, aux 1ères années de l’Hégire, nous n’avons jamais tué, pillé, brûlé, violé … ou bien, nous n’avons fait que prendre exemple sur le Saint Modèle qu’était Mahomet (Mohamad, Saint soit son Nom). Les chrétiens, eux, ont entrepris des croisades contre nous au 6° siècle de l’Hégire. Et maintenant au 14° siècle de l’Hégire, ils recommencent ! Ce sont donc nos ennemis. Un seul pied d’un chrétien souille la Sainte Terre Sacrée d’Islam. Tu dois donc combattre la coalition des judéo-croisés sans fin et les rejeter à la mer et cela par n’importe quels moyens.
Il n’y a pas d’ennemi innocent. Tu as le droit de tuer tout juif, tout américain, tout occidental, partout dans le monde, même si c’est un enfant d’un an. Tout simplement parce que cet enfant d’un an, par son éducation judéo-croisé, deviendra lui-même nécessairement, à l’âge adulte, ton ennemi. Donc prend les devants.
Pour la Bonne Cause, tu n’hésiteras à intimider, menacer et terroriser. Dis-toi que tu n’es pas un bandit, puisque tu agis pour la Bonne Cause.
Quand tu agiras avec résolution, de tout témoin gênants, tu te garderas ou tu te prémuniras, en particulier des journalistes.
Tu dois vivre chaque instant dans la terreur de Dieu et faire « partager » cette Bonne, Saine et Sainte Terreur autour de toi. Que chaque personne vivent dans la Sainte Terreur. Ainsi ils ne commettrons pas de vice et de péché.
Aucun alcool, tu ne toucheras, sous peine d’aller en enfer.
Comme en chaque homme, à cause du cycle biologique de Krebs (*), il y a un peu d’alcool produit dans tout corps humain, donc tu auras le droit de tuer tout être humain (puisque tout être humain contient au moins une once d’alcool).
Tout parfum, contenant de l’alcool, doit être définitivement proscrit de la vie de tout musulman.
Il est donc interdit d’offrir un parfum quelconque, à toute femme ou même homme.
Le porc est strictement interdit. Comme les hommes sont des porcs avec les femmes, les femmes leur doivent être totalement proscrites.
les femmes et les hommes doivent être totalement séparés.
L’acte étant répréhensible, rabaissant l’homme au niveau du porc, il doit être totalement proscrit.

Quand enfin, tu auras enfin transformé, en enfer, la vie de tout homme sur terre,
Inch Allah (Saint soit son Nom) !

Tu auras alors enfin atteint ton divin but, et celui d’Allah (Saint soit son Nom) en ayant répandu le Saint et Vrai Islam sur terre (+).

Et quand l’enfer sera sur terre, et que toute procréation sera bannie, tu auras ainsi réduit la question de la surpopulation de la terre.

Gloire au plus haut !