WWIII : FICTION : NETANYAHU EST PASSE, ISRAËL TREPASSE. RUSSES ET AMERICAINS TIRS CROISES, TEL AVIV, JERUSALEM, ROME, GENEVE, PARIS DETRUITES, LES PROPHETIES SE REALISENT.

Publié le par José Pedro, collectif des rédacteurs dans LAOSOPHIE sur Overblog

WWIII : FICTION : NETANYAHU EST PASSE, ISRAËL TREPASSE. RUSSES ET AMERICAINS TIRS CROISES, TEL AVIV, JERUSALEM, ROME, GENEVE, PARIS DETRUITES, LES PROPHETIES SE REALISENT. BEN SALMANE ET MACRON ONT DETRUIT L'EUROPE ET ONT EMPÊCHE LES RUSSES DE S'INFILTRER DANS LES CHASSES GARDEES DU MOYEN-ORIENT ET D'AFRIQUE. LE PRESIDENT POUTINE EST HEUREUX DU TRAVAIL DE BEN SALMANE DEMANDE PAR L'OCCIDENT, CAR L'EUROPE S'ANNIHILERA D'ELLE MÊME, DE LA MÊME FACON QUE SARKOZY A TUE LA LIBYE. LA BATAILLE FINALE DE L'HARMAGUEDON PRES DE JERUSALEM. GOD ET MAGOG.

Pour Netanyahu, Chef Sioniste Sataniste d'Israël, il n'y a pas de tricherie, ni de corruption généralisée où le couple serait en voie d'être incarcéré, juste après l'élection, s'il ne bénéficie pas déjà de la protection des Intouchables comme dans notre République, avec la Constitution changée depuis Sarkozy, où le Crime de Haute Trahison, n'est plus qu'un mauvais souvenir, pour permettre aux gigolos de s'en mettre plein les poches, et de continuer à vendre la France aux plus offrants. Non Netanyahu est élu par grâce divine et miraculeuse comme en 2015. La saga des exploits de ce petit Pays repose sur ses Sayanim, 10000 pour la France et proportionnellement dans tous les Pays du Monde qui comptent des Juifs, ce sont les rabatteurs d'affaires ou d'informations, qui passent la main au Mossad ou aux autres services de renseignements. Ce petit pays est à la tête de tout ce qui compte comme technologie et brevets dans le Monde. Dans son plan de destruction de l'Humanité, il aurra selon lui, toutes les possibilités de survivre, en ayant les moyens et la technologie pour redémarrer une mondialisation de Sionistes. On a vu comment le Mossad est allé cherché en Iran, les plans de toutes les centrales nucléaires, et les plans secrets de ses installations exhibés par Netanyahu. Israël a détruit un réacteur Syrien à Dir A Zour, le 6 septembre 2007, et s'attaque aux centrales nucléaires iranienne, (les centrales nucléaires de Bouchehr et Parchin). Les Républiques Baltes et Kaliningrad pourrait servir de départ au grand chambardement. les Pays de l'OTAN, choisissent leur terrain de Guerre, car il ont tout mis sur ordinateur pour étudier les options.

Les services secrets israéliens: Drapeau d’Israël Israël

  • Mossad, espionnage en dehors des frontières d'Israël
  • Shin Beth ou Shabak, contre-espionnage opérant à l'intérieur des frontières d'Israël
  • Aman, service de renseignement militaire, travaillant conjointement avec le Mossad et le Shabak
  • La Nativ, renseignement dans les pays d'Europe de l'Est, uniquement chargée de retrouver, un par un, les criminels nazis.
  • Le Malmab, sécurité militaire intérieure, contre-espionnage de l'armée israélienne
  • Le Lakam, renseignement scientifique israélien.

Ce sont des outils pour collecter les brevets, les avancées scientifiques, les secrets les plus gardés dans la haute technologie. Il est plus facile d'aller chercher des investissements de plusieurs milliers de personnes sur de nombreuses années, que de s'investir soit même pour réaliser les mêmes études avec des spécialistes qui nous font défaut. Israël est devenu un puit de science ayant collecté découvertes et brevets pour en obtenir une source principale de ses recherche, et l'arme nucléaire lui a été donnée par la France, et ce pays détiendrait environ 600 ogives.

TRUMP et KUSHNER le beau fils, font le DEAL DU SIECLE en installant la Palestine dans du sable aride, loin de la construction du Grand Israël, mais en utilisant cette main d'œuvre bon marché pour des travaux forcés, dans des camps de travail et dans d'immenses champs de culture de fruits et légumes, dont le savoir faire de changer le désert et terre fertile est une spécialité d'Israël, avec des frais de production limités, et un savoir faire opérationnel. L'Europe de son côté s'entretue entre Nationalistes, et Djihadistes dont les 666 Madrassas et Mosquées de France ont formé des combattants armés, qui se sont entraînés en Syrie et en Irak, possédant des dizaines de milliers d'armes de guerre, alors que les Français pour 2022, seront minoritaire dans leur propre Pays et non armé, résultat de la Politique de Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron, prévue par Jacques Attali avec le Mossad très représenté à la tête du pouvoir Français par des personnes désormais connue en tant que "les barbus" de Benalla au Bataclan pour mettre le feu en France, aidés des casseurs à Castaner sous le nom de Black-Blocs.

Cette infiltration de masse de Musulmans terroristes a été demandée par l'Occident pour détruire l'Europe à Mohammed Ben Salmane qui l'a avoué au New-York Time, (voir les précédents articles), car le Plan de l'OTAN ou KALERGI et de faire de l'EUROPE un terrain de massacres, sans que les Nations puissent décider de leur sort une fois qu'elles ont signé leur appartenance à l'Otan. Les Musulmans sont le balais d'Israël, dit le Rav TOUITOU, et DAESH a été conçu par la CIA en relation avec le Mossad. Les ONG et les passeurs sont financés par l'Europe, et cette chair à canon aura le devoir dans "l'armée Française", devenue Européenne, avec les Anglais qui ne veulent pas en entendre parler, de s'attaquer aux Russes à l'extérieur et aux Français et autres Européens à l'intérieur. Ce cadeau de Ben Salmane à l'effort de Guerre demandé par Macron, est également une protection pour les USA de ne pas voir les Russes et les Chinois, s'infiltrer dans les Pays du Moyen-Orient et d'Afrique, pour venir prendre les acquis des occidentaux en matière de FRANCE-A-FRIC, et de chasses gardées du Pétrole notamment en Syrie et en Irak. De son côté Israël ouvre l'un sur l'autre de nouveau puits de pétroles au large de Gaza et du Liban, ainsi que dans le Golan, pour faire face aux besoins de guerre, des chars et des avions, dont l'intendance aura besoin.

La révolte contre la Russie est donc totale, et dans la prise de pouvoir de 1917 des Bolchéviques Russes, ont avait principalement des Sionistes Juifs à la manœuvre, dont les Rothschild étaient en arrière plan, ce qui fait que Poutine, qui avait plus d'un million de juifs sionistes en Russie n'en a plus que 300000, et les Russes installés en Israël, votent, pour ceux qui votent, en majorité pour Poutine, mais le plus grand nombre s'abstient. Le Plan Albert PIKE, suivi à la lettre par l'Occident Maçonnique, prévoit depuis le 19ème siècle cette WWIII. Les Russes qui ont perdu le plus grand nombre de citoyens lors de la WWII, soit 27 Millions, se voient encore porter à contribution pour la WWIII nucléaire. Le propre du Franc-Maçon est de mentir, de ne jamais dire ce qu'il pense, de faire l'inverse de ce qu'il dit, et d'agir par traîtrise, l'inverse de l'esprit Russe Orthodoxe et Chrétien, alors de l'Occident est Satanique et dit arborer la religion Catholique du Christ, alors qu'il fait l'inverse en adorant Satan-Lucifer, le tout Vatican géré par 4 Loges Maçonniques. Les Russes ont confié leurs âmes à D.ieu, les Sionistes avec Rothschild à Satan et représentent l'adoration du veau d'Or, les Chrétiens sont entraînés par leur berger François le dernier, dans l'abîme de l'Enfer comme tout ce qui à trait à Satan, les Protestants marchent avec les Maçons, ce qui est important de constater c'est que les témoins de Jéhovah issus du protestantisme, et d'autres Eglises aussi,  comme les Francs-Maçons jurent fidélité de leur serment en étant récipiendaire, et ce n'est qu'au 30ème degré qu'ils savent enfin que leur âme a été définitivement vendue au diable, seules les religions ne s'étant pas détournées des paroles de Jésus-Christ sont encore dans la course pour ne pas être détruite par la grande moisson des âmes qui séparera la bonne herbe de l'ivraie. Satan le Malin veille au grain, et agit de concert avec D.ieu pour s'attribuer la récolte.

 

Amos 1:2 Il dit: De Sion l'Eternel rugit, De Jérusalem il fait entendre sa voix. Les pâturages des bergers sont dans le deuil, Et le sommet du Carmel est desséché. Le Carmel pour les Juifs Ultra-Orthodoxes, qui attendent uniquement des victoires par l'intercession de D.ieu, sans armes et sans violences, est devenu pour les Juifs Sionistes et Pharisiens adorant le veau D'Or des Rothschild, une arme. Une conception du Talmud, et de la Thora, dédiée à Satan le Malin. Blasphème, Sacrilège, Offense, Injure à D.ieu? D.ieu rugit de Sion, et le sommet du Carmel est désséché.

MATTHIEU 13

1Ce même jour-là Jésus étant sorti de la maison, s'assit près de la mer. 2Et de grandes troupes s'assemblèrent autour de lui, c'est pourquoi il monta dans une barque, et s'assit, et toute la multitude se tenait sur le rivage.

3Et il leur parla de plusieurs choses par des similitudes, en disant : voici, un semeur sortit pour semer. 4Et comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin, et les oiseaux vinrent, et la mangèrent toute. 5Et une autre partie tomba dans des lieux pierreux, où elle n'avait guère de terre, et aussitôt elle leva, parce qu'elle n'entrait pas profondément dans la terre. 6Et le soleil s'étant levé, elle fut brûlée; et parce qu'elle n'avait point de racine, elle sécha. 7Et une autre partie tomba entre des épines; et les épines montèrent, et l'étouffèrent. 8Et une autre partie tomba dans une bonne terre, et rendit du fruit, un grain [en rendit] cent, un autre, soixante, et un autre, trente. 9Qui a des oreilles pour ouïr, qu'il entende.

10Alors les Disciples s'approchant lui dirent : pourquoi leur parles-tu par des similitudes? 11Il répondit, et leur dit : c'est parce qu'il vous est donné de connaître les mystères du Royaume des cieux, et que, pour eux, il ne leur est point donné [de les connaître]. 12Car à celui qui a, il sera donné, et il aura encore plus; mais à celui qui n'a rien, cela même qu'il a lui sera ôté. 13C'est pourquoi je leur parle par des similitudes, à cause qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent point, et ne comprennent point.

14Et [ainsi] s'accomplit en eux la prophétie d'Esaïe, qui dit : en entendant vous ne comprendrez point; et en voyant vous verrez, et vous n'apercevrez point.

15Car le cœur de ce peuple est engraissé, et ils ont ouï dur de leurs oreilles, et ont cligné de leurs yeux; de peur qu'ils ne voient des yeux, et qu'ils n'entendent des oreilles, et qu'ils ne comprennent du cœur, et ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

16Mais vos yeux sont bienheureux, car ils voient; et, vos oreilles sont [bienheureuses], car elles entendent. 17Car en vérité je vous dis, que plusieurs Prophètes et plusieurs justes ont désiré de voir les choses que vous voyez, et ils ne les ont point vues; et d'ouïr les choses que vous entendez, et ils ne les ont point ouïes.

18Vous donc, écoutez [le sens de] la similitude du semeur. 19Quand un homme écoute la parole du Royaume, et ne la comprend point, le malin vient, et ravit ce qui est semé dans son cœur; et c'est là celui qui a reçu la semence auprès du chemin. 20Et celui qui a reçu la semence dans des lieux pierreux, c'est celui qui écoute la parole, et qui la reçoit aussitôt avec joie; 21Mais il n'a point de racine en lui-même, c'est pourquoi il n'est qu'à temps; de sorte que dès que l'affliction ou la persécution survienne à cause de la parole, il est aussitôt scandalisé. 22Et celui qui a reçu la semence entre les épines, c'est celui qui écoute la parole de Dieu, mais l'inquiétude pour les choses de ce monde, et la tromperie des richesses étouffent la parole, et elle devient infructueuse. 23Mais celui qui a reçu la semence dans une bonne terre, c'est celui qui écoute la parole, et qui la comprend; et porte du fruit, et produit, l'un cent, l'autre soixante, et l'autre trente.

24Il leur proposa une autre similitude, en disant : le Royaume des cieux ressemble à un homme qui a semé de la bonne semence dans son champ. 25Mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi est venu, qui a semé de l'ivraie parmi le blé, puis s'en est allé. 26Et après que la semence fut venue en herbe, et qu'elle eut porté du fruit, alors aussi parut l'ivraie. 27Et les serviteurs du père de famille vinrent à lui, et lui dirent : Seigneur, n'as-tu pas semé de la bonne semence dans ton champ? d'où vient donc qu'il y a de l'ivraie? 28Mais il leur dit : c'est l'ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : veux-tu donc que nous y allions, et que nous cueillions l'ivraie? 29Et il leur dit : non; de peur qu'il n'arrive qu'en cueillant l'ivraie, vous n'arrachiez le blé en même temps. 30Laissez-les croître tous deux ensemble, jusqu'à la moisson; et au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : cueillez premièrement l'ivraie, et la liez en faisceaux pour la brûler; mais assemblez le blé dans mon grenier.

31Il leur proposa une autre similitude, en disant : le Royaume des cieux est semblable au grain de semence de moutarde que quelqu'un a pris et semé dans son champ. 32Qui est bien la plus petite de toutes les semences; mais quand il est crû, il est plus grand que les autres plantes, et devient un arbre; tellement que les oiseaux du ciel y viennent, et font leurs nids dans ses branches.

33Il leur dit une autre similitude : le Royaume des cieux est semblable au levain qu'une femme prend, et qu'elle met parmi trois mesures de farine, jusqu'à ce qu'elle soit toute levée.

34Jésus dit toutes ces choses aux troupes en similitudes, et il ne leur parlait point sans similitudes;

35Afin que fût accompli ce dont il avait été parlé par le Prophète, en disant : j'ouvrirai ma bouche en similitudes; je déclarerai les choses qui ont été cachées dès la fondation du monde.

36Alors Jésus ayant laissé les troupes, s'en alla à la maison, et ses Disciples vinrent à lui, et lui dirent : explique-nous la similitude de l'ivraie du champ. 37Et il leur répondit et dit : celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme; 38Et le champ, c'est le monde; la bonne semence ce sont les enfants du Royaume, et l'ivraie ce sont les enfants du malin; 39Et l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde, et les moissonneurs sont les Anges. 40Comme donc on cueille l'ivraie, et on la brûle au feu, il en sera de même à la fin de ce monde. 41Le Fils de l'homme enverra ses Anges, qui cueilleront de son Royaume tous les scandales, et ceux qui commettent l'iniquité; 42Et les jetteront dans la fournaise du feu; là il y aura des pleurs et des grincements de dents. 43Alors les justes reluiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père. Qui a des oreilles pour ouïr, qu'il entende.

44Le Royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ, lequel un homme ayant trouvé, l'a caché; puis de la joie qu'il en a, il s'en va, et vend tout ce qu'il a, et achète ce champ.

45Le Royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de bonnes perles; 46Et qui ayant trouvé une perle de grand prix, s'en est allé, et a vendu tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

47Le Royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer, et amassant toutes sortes de choses; 48Lequel étant plein, les pêcheurs le tirent en haut sur le rivage, puis s'étant assis, ils mettent ce qu'il y a de bon à part dans leurs vaisseaux, et jettent dehors ce qui ne vaut rien. 49Il en sera de même à la fin du monde, les Anges viendront, et sépareront les méchants d'avec les justes; 50Et les jetteront dans la fournaise du feu; là il y aura des pleurs, et des grincements de dents.

51Jésus leur dit : avez-vous compris toutes ces choses? Ils lui répondirent : oui, Seigneur. 52Et il leur dit : c'est pour cela que tout Scribe qui est bien instruit pour le Royaume des cieux, est semblable à un père de famille qui tire de son trésor des choses nouvelles, et des choses anciennes.

53Et quand Jésus eut achevé ces similitudes, il partit de là. 54Et étant venu en son pays, il les enseignait dans leur Synagogue, de telle sorte qu'ils en étaient étonnés, et disaient : d'où viennent à celui-ci cette science et ces vertus? 55Celui-ci n'est-il pas le fils du charpentier? sa mère ne s'appelle-t-elle pas Marie? et ses frères [ne s'appellent-ils pas] Jacques, Joses, Simon et Jude? 56Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D'où viennent donc à celui-ci toutes ces choses? 57Tellement qu'ils étaient scandalisés en lui. Mais Jésus leur dit : un Prophète n'est sans honneur que dans son pays, et dans sa maison. 58Et il ne fit là guère de miracles, à cause de leur incrédulité.

La parole de l'Eternel qui fut adressée à Joël, fils de Pethuel  JOËL 3

1Car voici, en ces jours, en ce temps-là, Quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem,

2Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j'entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, Qu'elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé.

3Ils ont tiré mon peuple au sort; Ils ont donné le jeune garçon pour une prostituée, Ils ont vendu la jeune fille pour du vin, et ils ont bu.

4Que me voulez-vous, Tyr et Sidon, Et vous tous, districts des Philistins? Voulez-vous tirer vengeance de moi? Si vous voulez vous venger, Je ferai bien vite retomber votre vengeance sur vos têtes. 5Vous avez pris mon argent mon or; Et ce que j'avais de plus précieux et de plus beau, Vous l'avez emporté dans vos temples. 6Vous avez vendu les enfants de Juda et de Jérusalem aux enfants de Javan, Afin de les éloigner de leur territoire. 7Voici, je les ferai revenir du lieu où vous les avez vendus, Et je ferai retomber votre vengeance sur vos têtes. 8Je vendrai vos fils et vos filles aux enfants de Juda, Et ils les vendront aux Sabéens, nation lointaine; Car l'Eternel a parlé.

9Publiez ces choses parmi les nations! Préparez la guerre! Réveillez les héros! Qu'ils s'approchent, qu'ils montent, Tous les hommes de guerre!

10De vos hoyaux forgez des épées, Et de vos serpes des lances! Que le faible dise: Je suis fort!

11Hâtez-vous et venez, vous toutes, nations d'alentour, Et rassemblez-vous! Là, ô Eternel, fais descendre tes héros!

12Que les nations se réveillent, et qu'elles montent Vers la vallée de Josaphat! Car là je siégerai pour juger toutes les nations d'alentour.

13Saisissez la faucille, Car la moisson est mûre! Venez, foulez, Car le pressoir est plein, Les cuves regorgent! Car grande est leur méchanceté,

14C'est une multitude, une multitude, Dans la vallée du jugement; Car le jour de l'Eternel est proche, Dans la vallée du jugement.

15Le soleil et la lune s'obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat.

16De Sion l'Eternel rugit, De Jérusalem il fait entendre sa voix; Les cieux et la terre sont ébranlés. Mais l'Eternel est un refuge pour son peuple, Un abri pour les enfants d'Israël.

17Et vous saurez que je suis l'Eternel, votre Dieu, Résidant à Sion, ma sainte montagne. Jérusalem sera sainte, Et les étrangers n'y passeront plus.

18En ce temps-là, le moût ruissellera des montagnes, Le lait coulera des collines, Et il y aura de l'eau dans tous les torrents de Juda; Une source sortira aussi de la maison de l'Eternel, Et arrosera la vallée de Sittim.

19L'Egypte sera dévastée, Edom sera réduit en désert, A cause des violences contre les enfants de Juda, Dont ils ont répandu le sang innocent dans leur pays.

20Mais Juda sera toujours habité, Et Jérusalem, de génération en génération.

21Je vengerai leur sang que je n'ai point encore vengé, Et L'Eternel résidera dans Sion.

Que signifie “Harmaguédon” ? 

 

Le mot Harmaguédon est une transcription de l’hébreu har megiddo, qui signifie « la colline de Megiddo », ou « la montagne de Megiddo ». 

Megiddo est située à environ 90 km au nord de Jérusalem, en Israël. Dans l’Antiquité, elle gardait la principale route commerciale entre l’Égypte et Damas. Et la ville domine la plus grande plaine d’Israël, appelée la vallée de Jizréel, dans les Écritures. L’Ancien Testament rapporte qu’elle fut le théâtre de plusieurs grandes batailles. Et, il y a 90 ans – en septembre 1918 – le général britannique, Edmund Allenby, battit les armées de l’Empire ottoman, lors de la célèbre « bataille de Megiddo », pendant la Première Guerre mondiale. 

 

Il est important de comprendre que la plus grande bataille prophétisée dans les Écritures n’aura pas lieu à Harmaguédon. Apocalypse 16 révèle la séquence des événements. Harmaguédon est le lieu de rassemblement des armées, juste avant la grande bataille finale (Apocalypse 16 :16). La Bible ne dit pas que cette ultime bataille est celle « d’Harmaguédon », mais « le combat du grand jour du Dieu Tout-Puissant » (verset 14). 

Les armées du monde conduiront-elles réellement notre planète au bord d’un cosmocide nucléaire ? Plusieurs parmi vous se souviennent certainement que nous avons déjà été au bord d’un danger effrayant, il n’y a pas si longtemps. En 1962, les États-Unis et l’Union soviétique jouèrent à la « stratégie du bord de l’abîme nucléaire », lors de la crise de Cuba. En 1973, le président Nixon plaça les forces militaires américaines en alerte nucléaire, au cas où l’Union soviétique interviendrait dans la guerre au Moyen-Orient, entre Israël et ses voisins arabes. Cela se reproduira-t-il à nouveau ? Les Écritures disent : « Oui ! » 

 

Où faut-il situer cette grande bataille, dans le panorama des prophéties bibliques ? Le sixième chapitre du livre de l’Apocalypse dresse le contexte prophétique. L’apôtre Jean décrit ici sa vision des quatre cavaliers de l’Apocalypse. Ces cavaliers symbolisent les faux christs avec leur fausse religion, la guerre avec ses conséquences désastreuses, les famines engendrées par la guerre, puis les maladies et les épidémies provoquées par la famine. L’apôtre Jean écrit : « Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur verdâtre. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre » (Apocalypse 6 :8). 

Même les massacres de population, qui ont eu lieu depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, ne sont rien en comparaison à la mort qui couvrira la terre, à cette époque prophétique. Des milliards d’êtres humains mourront par la guerre, par la famine et par les épidémies qui consumeront la planète.

 

Les trois derniers sceaux 

 

Après les quatre cavaliers amenés par les quatre premiers sceaux, le cinquième sceau annonce le martyr des chrétiens, pour une période de deux ans et demi (Apocalypse 6 :9-11). Après quoi vient le sixième sceau avec les signes célestes. « Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les figues vertes d’un figuier secoué par un vent violent. Le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places » (Apocalypse 6 :12-14). 

Des étoiles filantes se dirigeront vers la terre, et sèmeront la panique et la stupéfaction chez les êtres humains, de par le monde ; ce qui s’est passé en Toungouska ne sera qu’un événement mineur en comparaison. La terre sera également ébranlée par de puissants tremblements de terre. Ces signes introduiront le Jour du Seigneur – l’époque du jugement et de la colère de Dieu, sur un monde rebelle et ingrat. 

 

Une époque de Jugement ? Oui. Jésus-Christ, l’Agneau, sera furieux ! Il exécutera les justes jugements de Dieu. Le jour du Seigneur est appelé « le grand jour de sa colère » (Apocalypse 6 :17). 

 

Puis, le septième sceau sera ouvert, il durera une année, et ses sept trompettes annonceront les jugements ou les plaies du Jour du Seigneur. « Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données » (Apocalypse 8 :1-2). Les trompettes retentiront comme un avertissement aux oreilles de l’humanité pécheresse. Et la septième trompette renferme les « sept derniers fléaux », mentionnés dans Apocalypse 15 :1. 

 

Les cinquième, sixième et septième trompettes, ou plaies, sont appelées des malheurs. Le mot « malheur » est une exclamation de douleur ! « Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de trompette que les trois anges vont faire retentir ! » (Apocalypse 8 :13). 

Apocalypse 9 décrit le premier malheur – la cinquième trompette. En sonnant la trompette, le cinquième ange déclenche une action militaire, qui durera cinq mois. Le second malheur – la sixième trompette – marque le début d’une grande contre-attaque militaire, symbolisée par l’apparition des chevaux et leurs cavaliers. 

 

Nous lisons : « Le premier malheur est passé. Voici, il vient encore deux malheurs après cela. Le sixième ange sonna de la trompette. Et j’entendis une voix venant des quatre cornes de l’autel d’or qui est devant Dieu, et disant au sixième ange qui avait la trompette : Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve, l’Euphrate » (Apocalypse 9 :12-14). 

Une armée de deux cents millions d’âmes se dirigera vers l’ouest, vers l’Euphrate, et détruira un tiers de la population mondiale. « Et les quatre anges qui étaient prêts pour l’heure, le jour, le mois et l’année, furent déliés afin qu’ils tuent le tiers des hommes. Le nombre des cavaliers de l’armée était de deux myriades de myriades [200 millions] : j’en entendis le nombre. Et ainsi dans la vision je vis les chevaux et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d’hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions ; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre. Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre, qui sortaient de leurs bouches » (versets 15-18). 

 

Pouvez-vous imaginer cela ? Ces versets décrivent une guerre à l’échelle mondiale, sans précédent. Et cette phase de la Troisième Guerre mondiale tuera des milliards d’êtres humains ! Jésus affirme que, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé – toute vie sur terre disparaîtrait. 

 

La septième trompette 

 

Puis la septième trompette retentira. Pour les chrétiens, le son de cette trompette est une bonne nouvelle – car il annonce le retour de Jésus-Christ, et l’établissement du Royaume de Dieu sur la terre. Nous lisons : « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11 :15). 

Pour les chrétiens ce sera une époque de joie. Mais comment le monde réagira-t-il ? Les Écritures nous disent : « Les nations se sont irritées ; ta colère est venue » (verset 18). 

 

Les armées des rois de l’Est se dirigeront vers l’ouest, et traverseront l’Euphrate. Les armées du monde se rassembleront à Megiddo, qui domine la vallée de Jizréel. Les Écritures décrivent ce rassemblement comme étant la sixième et avant-dernière trompette : « Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l’Euphrate. Et son eau tarit, pour préparer la voie aux rois qui viennent de l’Orient. Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant […] Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon » (Apocalypse 16 : 12-16).

 

Les anges déchus – Satan et ses démons – rassembleront les différents protagonistes pour qu’ils s’unissent et combattent contre le Christ, lors de Son avènement. Après s’être rassemblés à Megiddo, ils se dirigeront vers le sud, vers Jérusalem, pour combattre contre le Christ. Notez : « Car voici, en ces jours, en ce temps-là, quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, je rassemblerai toutes les nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; là, j’entrerai en jugement avec elles » (Joël 3 :1-2). 

 

La vallée de Josaphat, également appelée la vallée du Cédron, est située entre Jérusalem et le mont des Oliviers. C’est ici, et non à « Harmaguédon », que la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant aura lieu. Josaphat, en hébreu, signifie « jugement de l’Éternel ». C’est lors de cette ultime bataille, que Dieu jugera les nations. 

 

Parmi ces nations, Dieu jugera et punira la superpuissance européenne, appelée la « bête » dans le livre de l’Apocalypse et ses 10 têtes ou 10 Nations. Les armées de cette superpuissance, arrogante, finiront par faire la guerre au Christ, lorsqu’Il reviendra sur la terre! , Le chanoine de Latran bras armé du Pape François Faux Prophète et l'Eglise Catholique seront terrassés. « Et je vis la bête, les rois de la terre et leurs armées, rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair » (Apocalypse 19 :19-21). 

Oui, Dieu vaincra ces nations rebelles qui essayeront de combattre le Prince de la Paix ! Et comme l’écrit l’apôtre Paul : « Ils ne connaissent pas le chemin de la paix ; la crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux » (Romains 3 :17-18). 

 

La nature belliqueuse de l’humanité 

 

Que se passe-t-il lorsque les hommes se tournent vers la guerre, et ne craignent pas Dieu ? Le 2 septembre 1945, marquant la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le général américain, Douglas MacArthur, donna son fameux discours à bord du USS Missouri, en récapitulant les leçons historiques de la guerre : « Les alliances militaires, la répartition des forces, les unions de nations, ont toutes faillies à leur tour, laissant comme unique solution l’épreuve de la guerre. La destructivité absolue de la guerre ignore cette alternative. Nous avons eu notre dernière chance. Si nous ne concevons maintenant un système plus grand et plus équitable, Harmaguédon se trouvera devant notre porte. Le problème est fondamentalement théologique, et demande un effort spirituel et l’amélioration du comportement humain, qui se synchronisera avec nos avances presque incomparables en science, en art, en littérature et dans toute la substance et le développement culturel des 2000 dernières années. Nous devons garder cela à l’esprit, si nous voulons épargner les nôtres. » 

La nature humaine n’a pas changé depuis le discours du général MacArthur. Les nations n’ont pas appris leur leçon. Et malheureusement, elles continueront à cultiver l’art de la guerre, et l’humanité se trouvera bientôt au bord d’un cosmocide total – d’une destruction de toute vie sur terre – à moins que le Dieu tout-puissant n’intervienne pour nous sauver. Et Il le fera. 

Mais pour le moment, les nations continuent à développer des armes de destruction massive. Et comme l’avait prévu le général MacArthur, Harmaguédon sera bientôt à notre porte. 

 

Après Harmaguédon